Bienvenue sur le site officiel du FC Court

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

  Les News  
   
 
 
 

Si vous avez des infos ou des anecdotes sur la vie du club et que vous souhaitez les faire partager, n'hésitez pas à écrire un e-mail à: webmaster@fccourt.ch

     
 

Page 1 (tour automne) - Page 2 (tour printemps)

 
     

Dimanche 14.10.18 - Championnat de 3e ligue, journée 9/22
Court empile trois unités cruciales

Dans un match à l'enjeu pas piqué des hannetons, la Première a réalisé la prestation parfaite, en tout cas au niveau de son résultat final, puisqu'elle a empoché (un dimanche matin!) les trois points en jeu. Grand homme de ce début de championnat et de la rencontre, le Lolo a, pour ce faire, claqué un superbe triplé. Reste donc trois journées au FCC pour bien rattraper son début de campagne raté. Surtout face à des adversaires (La Courtine, Courroux et TT) plus qu'abordables. Aux hommes du Yan de prendre leurs responsabilités histoire de pouvoir entamer le deuxième tour avec une relative sérénité.

FC Belprahon I - FC Court I 1-3 (0-1)

 

Stade: Place des Sports.

Arbitre: Manuel Caballero.
Buts:
36e/52e/55e Houmard 0-1/0-2/0-3. 63e Moreno 1-3.

Cartons: 44e Hess. 92e Charmillot.
Le reste: ici

     

Samedi 13.10.18 - Championnat de 4e ligue, journée 9/22
Le FC Court demande à la FIFA de limiter les matches à 88'

Dans une lettre de 17 pages cosignée par le maire courtisan, Jean-Luc Niederhauser, le président du FC Court, Alain Wyss, va demander expressément à la FIFA d'amorcer une petite révolution dans le foot mondial: jouer deux mi-temps de 44 minutes. Non, on déconne... 43 minutes. Bref, le FCC a encore pu passer sa soirée à pratiquer sa nouvelle activité favorite: se pleurer dans le gilet. Solidaires et sérieux à peu près tout au long du match, les visiteurs auraient une nouvelle fois dû s'endormir avec le sentiment du devoir accompli et avec trois points au chaud. Mais, cette fois, ils n'ont pas grand chose à se reprocher sur la perte de deux nouveaux points. A la 88e, à 1 à 2, un tacle très propre du Maël était très mal était interprété par l'homme en noir, qui, à la surprise de tous sauf des personnes de très mauvaise foi, montrait le point de pénoche...

 

Flashback: on joue la 15e minute et le capo bénéficie de sa première grosse occasion de marquer. Noir seul au deuxième sur un centre précis du Bast, il fermait les yeux et envoyait le cuir d'un coup de casque à côté. Même tireur, même réceptionniste et même situation à la 27e. A la différence près que, cette fois, le Mikou utilisait son pied (on ne précisera même pas lequel, tout le monde connaît la réponse) pour placer un astucieux petit lob pour le 0-1. Bien en place, Court repoussait dans le même temps à peu près toutes les offensives du dauphin du FC Evilard (pas celui du Mike), que le FCC accueillera la semaine prochaine. Surtout grâce à son mur, d'ailleurs. Non, pas le Camille, mais celui que ce dernier devait placer devant sa cage pour éviter que les nombreuses fautes de ses défenseurs à 20m ne se transforment en égalisation.

 

A l'heure de jeu, toutefois, les hommes de l'Hugo allaient capituler sur une occasion bien trop répétée. La même qu'à la 89e une semaine plus tôt contre La Neuveville-Lamboing: un tir repoussé que seul un attaquant adverse daignait suivre pour crucifier le FCC. On gueule, mais les Courtisans ont dans l'ensemble réalisé un très bon match. Dont la 73e minute aurait dû être le moment décisif, quand un long coup-franc du Camille était dévié habilement de la tête par le Jo, entré en jeu 7,9 secondes auparavant, pour le Cucc Jr, capable de placer une palette du gauche dans le petit filet. Avant l'hérésie de la 89e, le même Joey sauvait son camp sur la ligne. En vain.

 

Ne reste donc que deux matches, voire trois avec la Coupe jurassienne, cette année. Le prochain contre le leader Leubringen à Court, avant une glorieuse fête de la bière à laquelle le gardien local aura interdiction d'assiter AVANT la partie. Coup d'envoi à 15h, match de la 1ère à 17h. Viendez en masse!

FC Bassecourt II - FC Court II 2-2 (0-1)

 

Stade: des Grands-Prés. 25 spectateurs.

Arbitre: Quentin Cart Lamy.
Buts:
27e Buchstab 0-1. 62e Bourquard 1-1. 73e Wyss 1-2.
92e Idrizi (pen) 2-2.

Carton: 91e B. Niederhauser.
Le reste: ici

     

Mardi 09.10.18 - Coupe jurassienne 4e/5e ligues: 1/8 de finale
Le Thoma démonte presque le FC Coeuve à lui seul

Pour ce 1/8 de finale de Cup, les Courtisans accueillaient une équipe bien classée dans son groupe de 4e ligue. Et le début de match confirmait provisoirement le classement des deux formations. Laissé seul à 7m, un attaquant chasublé adverse n'ajustait toutefois pas la cible. Quelques instants plus tard, c'est le Jecks qui devait se coucher devant un puck pour éviter l'ouverture du score jurassienne. Ce ne sera toutefois que partie remise puisque l'arbitre de la rencontre dictait un énième penalty contre le FCC à la demi-heure alors que l'attaquant concerné avait pourtant largement pu user de son avantage et tirer sur le Camille lors de son face-à-face.

 

Avant cela, le tournant du match. À 0-0, oui. Enragé contre son frère pour des queues de cerise, le Raph décidait de faire un beau rage-quitte sans demander son reste. Entré à sa place? Le Thoma. Qui, juste après le 0-1 inscrit proprement sur le coup de pied de réparation, passait toute la défense adverse en revue pour immédiatement rétablir la parité (33e).

 

En début de seconde période, le transfuge de la première préparait cette fois le 2-1 en décalant parfaitement le petit Cucc, qui ajustait la lucarne du fort jurassien à la 47e. Cinq minutes plus tard, lancé par le Bast, le Thom faisait parler sa vitesse pour mystifier à nouveau l'arrière-garde et le portier adverses en plaçant un lob astucieux pour le 3 à 1. À environ 25 minutes de la fin, le Hostettler Show allait continuer. Cette fois, il exploitait un cafouillage pour le 4 à 1. Quelques minutes avant la fin du temps réglementaire, Freddy Nidrouze Mercury y allait également de son coup de patte, sur coup-franc. Les visiteurs réduiront finalement le score de manière anecdotique à la 89e.

 

Qualifié pour les quarts, le FCC attend donc désormais de savoir le nom de son adversaire. Dans l'attente, il y a un premier tour à conclure. Si possible proprement.


FC Court II - FC Coeuve I (4e) 5-2 (1-1)

 

Stade: de Virelore. 29 spectateurs.

Arbitre: Majid Ait-Brahim.
Buts:
32e Coeudevez (pen.) 0-1. 33e Hostettler 1-1. 47e Wyss 2-1. 51e/62e Hostettler 3-1/4-1. 87e B. Niederhauser 5-1.

Carton: 44e B. Niederhauser.
Le reste: ici

     

Samedi 06.10.18 - Championnat de 4e ligue, journée 8/22
Ce point l'est aigre-doux

Inlassablement, l'histoire se répète pour la Deux. Qui continue du coup à faire du surplace au classement de son groupe de 4e ligue. Le résumé de ce match sera toutefois vite écrit, tant les deux équipes se sont neutralisées sans parvenir à distiller de dernières passes assez tranchantes pour se créer d'occas dignes de ce nom. Heureusement pour le FC Court d'ailleurs, dont l'avant-match de certains a grandement laissé à désirer. Cette idée, aussi, d'organiser le Marché d'automne de Champoz le même jour qu'un match de championnat...

 

Donc une seule alerte à signaler avant la 75e avec une action chaude devant le Camille en première mi-temps (12e), tout heureux de pas avoir eu à secouer son estomac plus que cela, mais finalement bien refroidie par le fils Leisi. Notons encore simplement cette volée du Cucc à la 73e.

 

Car deux minutes plus tard aurait dû tomber le seul but du match, un face-à-face conclu avec sang froid par le Lio. Mais comme le FCC semble tant aimer se mettre en PLS, on laissait le club de l'ouest du Jura bernois revenir... Si la frappe de 18m aurait été plus belle sous la latte que sur celle-ci, son rebond profitait au seul homme qui avait daigné suivre, un joueur visiteur donc, alors que le reste des troupes, locales surtout, laissait à son gardien le soin de tenter de sauver les meubles. Le ballon avait cependant rebondi trop loin de lui c'est l'attaquant rouge et bleu qui saisissait logiquement l'offrande.

 

Un bon match du FCC, une absence, plein de regrets. C'est à peu près la trame des débats depuis le début du championnat. Espérons qu'il n'en soit pas de même samedi prochain, dans le Jura, alors que les hommes de Rodrigues s'en vont défier le FC Bassecourt II, 2e du classement.

FC Court II - FC La Neuveville/Lamboing II 1-1 (0-0)

 

Stade: de Virelore. 45 spectateurs.

Arbitre: Roberto Ferrara.
Buts:
75e Frossard 1-0. 89e Gebsi 1-1.

Cartons: 38 Evalet. 47e Fernandes. 83e V. Allemann.
Le reste: ici

     

Samedi 06.10.18 - Championnat de 3e ligue, journée 8/22
Le leader tout en gestion à Virelore

Il n'y a pas vraiment eu de match à Virelore face aux protégés de Pascal Ryf, solides leaders et qui restaient sur... 14 victoires consécutives, saison 2017/18 comprise. Eh bien ce chiffre est facilement passé à 15 après un match contrôlé à peu près de bout en bout. Le plus dur avait d'ailleurs été fait en première mi-temps avec une avance de deux buts.

 

Le début de seconde période sera l'occasion pour les locaux de se mettre en évidence, mais il faut bien avouer que le portier adverse ne sera jamais vraiment mis en grand danger. Le 0-3 final servira juste à sceller l'affaire.

 

La prochaine partie risque par contre de revêtir une importance bien plus cruciale. Rendez-vous est pris... dimanche matin sur les hauteurs de Belprahon, dont le club résident est 10e sur 12, soit un poil derrière le FCC.

FC Court I - FC Vicques I 0-3 (0-2)

 

Stade: de Virelore. 60 spectateurs.

Arbitre: Vincent Pic.
Buts:
détails manquants.

Cartons: détails manquants.
Le reste: ici

     

Samedi 29.09.18 - Championnat de 4e ligue, journée 7/22
La Deux joue à se faire peur. Mais tient bon, pour une fois...

Fessé 8-0, 4-0 ou encore 7-0, le week-end dernier, le FCR n'a pas débuté la saison comme lors de l'exercice précédent, c'est le cas de le dire. Mais il avait en face une proie coriace, mais néanmoins vulnérable en l'équipe du FC Court II. Le début de match a d'ailleurs confirmé ces craintes avec quelques ballons chauds devant le but du Camille. Pas de quoi se faire en bas les jambes toutefois. Car dès la 10e minute, les visiteurs ne cesseront de se créer des opportunités de marquer, ne laissant que des miettes à son adversaire.

 

Fragile, on l'a dit, le FCC devra toutefois s'y reprendre à plusieurs reprises pour faire bouger les cordages. C'est d'abord le Flo qui manque son coup de tête  (9e), puis le mini Cucci, lancé deux fois seul devant le portier reconvilierain, qui manquera de sang froid. Dans ces cas-là, pourquoi ne pas s'en remettre à l'expérience d'un vieux roublard? A défaut d'être un parfait renard, l'Evalet peut encore viser la cible. Et cette fois, c'était nécessaire! Bénéficiant d'un bon débordement du Jo sur le côté gauche, le vétéran du FCC se retrouvait noir seul à 5m pour, d'abord, rouler sur le cuir, puis, toujours seul, finalement tromper le gardien. Du gauche, dans le petit filet. Un beau but de raccroc qui fait du bien.

Avant le thé citronné, les hommes de l'Hugo auront encore largement de quoi faire un break bienvenu. Mais on manquait encore et toujours du justesse dans le dernier geste. Et quelques poils au cul, il faut bien l'avouer. L'Alex, idéalement placé à 25m avec le gardien sorti aux champi, ne parviendra par exemple pas à faire mieux que viser le poteau de corner opposé à la 40e. Symptomatique.

 

Mais après la mi-temps, c'est bien l'ancien transfuge de la Chaudrette qui fera vaciller celle-ci. Au milieu d'un incompréhensible cafouillage de la défense blanche, c'est lui qui pouvait profiter de son 38 2/3 pour pousser au fond. A 0-2, on se disait que... Ouais, non, on paniquait encore plus, au vu des dernières sorties du FCC en championnat. Et le lob du 1-2 à la 65e n'allait pas rassurer les 11 acteurs courtisans, et encore moins ses fidèles supporters... Heureusement, plus rien ne sera marqué et la Deux s'est logiquement sortie du bourbier reconvilierain avec la totalité de l'enjeu. Prochain adversaire, à Virelore, devrait être d'un autre calibre: La Neuveville/Lamboing. Pour l'un des rares affrontements entre les deux équipes.

FC Reconvilier - FC Court II 1-2 (0-1)

 

Stade: de la Chaudrette. 40 spectateurs.

Arbitre: François Ducommun.
Buts:
22e Evalet 0-1. 46e Wiederkehr 0-2. 65e Rcon 1-2.

Cartons: 85e Fernandes.
Le reste: ici

     

Vendredi 28.09.18 - Championnat de 3e ligue, journée 7/22
Le FC Courtételle ne réussit définitivement pas au FC Court

Pour la xième fois consécutive, le FCC est reparti du Centre sportif la queue entre les jambes. Et depuis le début de saison, les montagnes russes semblent s'installer au niveau des résultats. Pourquoi ne  pas continuer à surfer sur cette tendance en faisant chuter le leader, Vicques, dans quelques jours, à Virelore? Hein?

FC Courtételle II - FC Court I 2-1 (2-0)

 

Stade: Centre sportif.

Arbitre: Behlil Grozdanic.
Buts:
34e/38e Carnal 1-0/2-0. 87e Houmard 2-1.

Cartons: 63e Wimmer. 90e Merino.
Le reste: ici

     

Samedi 22.09.18 - Championnat de 3e ligue, journée 6/22
Court regoûte à l'amer saveur de la défaite

Moutier oui, Bévilard non. Vainqueurs du derby face aux hommes de Burger, les Courtisans n'ont pas trouvé la même parade chez ceux de Dos Reis. Et dans le rôle du game-winner, toujours Moutchi, tout heureux de pouvoir exploiter une roue libre d'un défenseur courtisans à la demi-heure. Seul but en deuxième mi-temps, celui d'Etienne viendra asseoir la victoire des joueurs locaux. Prochain rendez-vous, un déplacement plutôt intéressant à Courtételle, où Court n'est jamais vraiment à l'aise. À vérifier vendredi soir.

FC Bévilard-Malleray I - FC Court I 2-0 (1-0)

 

Stade: intercommunal. 100 spectateurs

Arbitre: Leutrim Berisha.
Buts:
29e Muccigrosso 1-0. 71e Etienne 2-0.

Cartons: 48e Merino. 57e Eze. 70e Rais.
Le reste: ici

     

Samedi 22.09.18 - Championnat de 4e ligue, journée 6/22
Encore victime et actrice d'une nauséabonde raymondada

Masochiste, la Deux? Si, techniquement, l'équipe de l'Hugo n'a plus subi la défaite depuis plus de dix-sept mois lors d'un derby, les deux derniers résultats contre Munster et Begeutz en championnat font aussi mal que des défaites casquettes. Ou subies par la seule grâce de la domination adverse. Ici, rien de tout ça. Car, d'habitude, encaisser trois buts en dix minutes, cela fait passer le score de 0-3 à 0-6, ou approchant. Là, non, cela fait passer l'issue concrète de trois points mérités et savoureux à une misérable unité de chaque côté. Inavalable. Comme contre Moutier, Court possédait samedi une avance plus que confortable au demeurant à la 51e minute...

 

Tout avait pourtant bizarrement commencé. Pour un tirage de maillot que seul l'homme en noir semble avoir vu, les joueurs locaux possédaient en un coup de pied de réparation l'occasion d'ouvrir le score à la 2e minute de jeu déjà. Mais Tof Bruat, ancien défenseur du FCC, se butait à Camille, le David Seaman des Courtisans. Pour compenser, ou parce qu'il avait encore une fois louché, l'arbitre accordait un autre penalty à la 17e. Autre équipe, autre résultat: logé dans la lucarne ou presque, le ballon du Jo permettait à Court de mener. Bien mieux, la première occas du Moreno, déjà buteur contre «BM IIa» en semaine, était concrétisée. Et une nouvelle fois sur un face-à-face conclu de sang-froid. À la 45e, Court aurait même pu, par l'entremise du Flo, seul pour son coup de casque à 7m, inscrire le 0-3 avant la mi-temps. Et ça, ça aurait peut-être pu tout changer...

 

Pourquoi, puisque Court, grâce au Thibault, inscrivait quand même ce fameux troisième but à la 51e? Car la pause dévolue au thé et au recadrage du coach aurait à coup sûr permis de mettre les choses au point et de digérer cet avantage. Au lieu de ça, le FCC encaisse le 1-3 sur l'engagement même du 0-3. A partir de là, c'est la descente aux enfers, que même une défaite n'aurait pas vraiment permis d'aggraver. En bref: à la 59e, une faute de main un peu stupide et un mauvais travail du mur permet à BM de marquer le 2-3; à la 63e, vous l'aurez certainement deviné vu qu'on en n'a pas encore parlé, une passe en retrait (dégagée en plus contre un adversaire par le gardien courtisan) conduisait à l'égalisation.

 

Etonnement, la dernière demi-heure sera aussi calme sur le terrain qu'agitée pour les entrailles, surtout celles des visiteurs. Nul contre Moutier III, nul contre Pieterlen II, deux nuls à Bévilard, Court ne sait plus gagner. Il faudrait peut-être perdre une fois pour en gagner une, on ferait moins de surplace...

FC Bévilard-Malleray IIb - FC Court II 3-3 (0-2)

 

Stade: intercommunal. 50 spectateurs.

Arbitre: Nabile Benokba.
Buts:
17e Kobel (pen) 0-1. 33e Giacomelli 0-2. 51e Wyss 0-3.
52e/58e Gün 1-3/2-3. 62e Morina 3-3.

Cartons: 55e Wyss.

Note: 2e C. Bruat voit son penalty stoppé par le Camille.
Le reste: ici

     

Mardi 18.09.18 - Coupe jurassienne 4e/5e ligue, journée 3/3
Court élimine le tenant du titre et recevra Coeuve en octobre

Comme quoi, ça sert à quelque chose d'être un club tout à fait courtois – un synonyme de courtisan, en somme – en dehors et sur le terrain. À éliminer le tenant du trophée à la règle du fair-play, par exemple. Et quand ce club évolue au Stade intercommunal, en plus, cela procure une saveur particulière. Mais trêve de provocation gratuite. Pour se qualifier après avoir niaffé Montfaucon (comme Begeutz l'avait fait aussi, justement), le FCC avait le «choix»: gagner, ça fait toujours bien, ou être accroché en recevant moins de biscottes que son adversaire du soir, ce qui est aussi bon pour pour les dents et le diabète que la trésorerie du club. Court a choisi: gagne petit.

 

Oh, il avait les moyens de passer sans se faire de frayeurs, mais cela semble être un sport communal, ces temps. Ce sont toutefois les maîtres de céans qui se procurent les premières chances de faire bouger le marquoir (en panne depuis des lustres là-haut, d'ailleurs): une passe en retrait (grande source d'arrachage de cheveux) sans dégât et un tir voilé bien repoussé par le Camille. Réaliste, il faut le dire, Court ouvre finalement la marque à la demi-heure grâce au Moreno, lancé à la limite du hors-jeu par le fils Wyss. Contre-pied parfait en face-à-face et petit coussin en vue de la qualif' en huitièmes.

 

En seconde période, les visiteurs auront l'une ou l'autre occasion de breaker, avec notamment le Baba, seul à 16m devant la seule jambe d'un défenseur local. De manière prévisible, c'est cette dernière qui aura le dernier mot. Dans le money time ou presque, Court passe toutefois proche d'encaisser l'égalisation, mais il faut un sauvetage sur la ligne du Cams, lobé au préalable, puis un autre arrêt du portier sur un penalty aussi justifié qu'inutile pour garder Court devant. Mais, comme d'habitude, faire le plus dur ne signifie pas éviter de se mettre en difficulté bêtement. A la 86e, c'est en effet grâce à un tir de 35m dévié mais semble-t-il pas imparable que viendra le 1 partout.

 

Un score heureusement final, malgré une autre frappe puissante mais trop centrée à la 88e des locaux. Court s'étant montré plus discipliné sur l'ensemble des deux matches de groupe que BM IIa (0 carton jaune à 1), c'est lui qui recevra le FC Coeuve en octobre à l'enseigne des 1/8 de Coupe JU, 4e/5e ligues. Avec la promotion, cela fait donc toujours deux lièvres à chasser.

FC Bévilard-Malleray IIa - FC Court II 1-1 (0-1)

 

Stade: intercommunal. 21 valeureux spectateurs.
Buts:
34e Giacomelli 0-1. 86e Begeutz 1-1.

Cartons: Aucun, et heureusement.

Note: 82e Camille repousse un penalty.
Le reste: ici

     

Samedi 15.09.18 - Championnat de 4e ligue, journée 5/22
Inefficace, la Deux ne parvient pas à se défaire des derniers

Les banlieusards italo-biennois avaient beau n'avoir inscrit aucun misérable point depuis le début de leur campagne, ils se sont avérés un os plus compliqué à ronger qu'espéré pour la Deux. Incapable de faire trembler les filets avant les ultimes secondes du match face à la lanterne rouge, les hommes de l'Hugo ont assuré le strict minimum, c'est-à-dire un point. Mais rien de mieux qu'une double confrontation face à Bévilard, en Coupe puis en championnat, pour se redonner un semblant d'élan.

FC Court II - FC Pieterlen II 1-1 (0-1)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Patrick Fluri.
Buts:
43e Lardo 0-1. 91e Kobel 1-1.

Cartons: 55e Caroli. 85e Peyré.
Le reste: ici

     

Samedi 15.09.18 - Championnat de 3e ligue, journée 5/22
Surtout ne pas s'enflammer

Choc psychologique ou pas, le FCC a encore une fois profité des conseils du Yan à la barre ce samedi pour aligner sa troisième victoire d'affilée après le zéro pointé des deux matches initiaux. Pas de quoi pavoiser toutefois, les positions au classement sont à l'heure actuelle tout à fait provisoires. Si, par contre, la Première venait à réaliser un bon résultat à Begeutz samedi prochain, on pourra vraiment parler de «bonne lancée». À confirmer, donc.

FC Court I - FC Val Terbi I 3-1 (0-1)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Arber Smajli.
Buts:
17e Marchand 0-1. 48e Houmard 1-1. 60e Eze 2-1. 91e Bueche 3-1.

Cartons: 10e Eze. 29e Hess. 85e Preite.
Le reste: ici

     

Samedi 08.09.18 - Championnat de 4e ligue, journée 4/22
Court rejoint dans les arrêts de jeu des arrêts de jeu des...

Tout était réuni samedi pour que la Deux composte les six points escomptés par le FCC en ce samedi de derbies face au petit frère prévôtois. Tout, sauf la montre Casio du Sieur Kalkan, apparemment bloquée une dizaine de minutes quelque part entre la 49e et la 117e, minute du crime.

Bon, si on rembobine un brin, disons que rien n'a traîné dans ce match dont le marquoir a été débloqué après même pas une minute de jeu grâce à Cucci Jr. Entrecoupé par un poteau du FCM (4e), le festival Wyss continuait pour aboutir à un beau doublé: un sombrero, une volée, 2-0. Cet avantage de deux buts était toutefois saucissonné en deux par ce diable de Baffa (non, pas N'Golo Kanté) quelques minutes avant le thé seulement, ne permettant ainsi pas aux hommes de l'Hugo de le savourer pleinement.

 

Heureusement pour eux, les 44 minutes qui suivront le coup de sifflet mi-temporel seront de meilleur acabit. Après que le Micka manquait invraisemblablement le break après un coup-franc du Joey repoussé, c'est le Flo qui s'en chargeait en coupant finement un autre coup de pied arrêté, du Duc cette fois-ci.

 

Comme c'est souvent le cas pour la formation qui mène, c'est en reculant que Court terminait la rencontre. Une véritable fin en queue de poisson, deux buts d'avance ne suffisant même pas pour s'éviter une terrible désillusion. C'est d'abord le portier local qui se faisait surprendre au premier poteau par une frappe soudaine, mais en apparence pas inarrêtable. Et que dire de la 117e (environ), alors que Court avait toutes les opportunités du monde de faire courir le temps, mais se retrouvait finalement à 2 contre 2 derrière... Et ce qui n'aurait jamais dû arriver...

 

Bon, on en est là: 4 matches et 4 points. Regrettable, mais froidement comptable. Prochaine victime potentielle, toujours à Virelore: Pieterlen Zwei. Ou Perles Deux, pour les puristes. Et là, faux pas interdit contre la lanterne rouge (0 point et 21 buts encaissés). Mais on connait les antécédents courtisans face aux derniers du classement...

FC Court II - FC Moutier III 3-3 (2-1)

 

Stade: de Virelore. 35 spectateurs.

Arbitre: Arif Kalkan.
Buts:
1re/15e Wyss 1-0/2-0. 35e Baffa 2-1. 68e F. Allemann 3-1. 80e/117e Affloter 3-2/3-3.

Cartons: 65e Kobel. 66e Leisi. 90e Charpié.
Le reste: ici

     

Samedi 08.09.18 - Championnat de 3e ligue, journée 4/22
Oui, il y a bel et bien de la vie au FCC

Court était prévenu, la réserve prévôtoise avant drastiquement rajeuni son cadre cette saison. Conséquence: elle affichait, comme le FCC, le petit total de 3 points après autant de rencontres. Mais dès le début, on sentait que les hommes du Yan avaient compris son message. Ses ouailles mettaient la pression sur le porteur du ballon et parvenaient, souvent par le côté droit, celui du remuant Lolo, à prendre la défense adverse de vitesse. Certainement dû au nouvel aura du défenseur central (sic) courtisan. Tout ce qui a vraiment été dangereux en première mi-temps a en effet été initié dans ce couloir de la mort.

 

À la 5e minute déjà, c'est le Tiag qui était bien décalé au centre, mais dont la reprise était aussi écrasée que trop centrée. Au quart d'heure, Hasan et Loïc gratifiaient Virelore d'un subtil 1-2-3, mais le dernier nommé ne cadrait pas et visait le pare-ballons. Même résultat pour la frappe sèche de William à la 25e. La 27e sera toutefois l'heure du dépucelage, grâce à l'accélération foudroyante du Lolo, parti de son camp mais pas couvert par les défenseurs bleus. Il ne sera jamais rattrapé: 1-0.

Las pour Court, une inutile faute de main dans le rectangle fatidique permettait à l'Islam, l'ancien Courtisan, d'égaliser. Une aubaine tombée de nulle part. La deuxième période couronnera toutefois l'abnégation retrouvée des locaux. À la 77e, le puissant William devançait la sortie du portier visiteur pour placer un lob aussi astucieux que victorieux. À la louche cinq minutes plus tard, c'est le Loïc qui inscrivait un doublé, d'une palette facile, but ouvert, à la réception d'un centre de l'Hasan.

Après deux naufrages consécutifs, le FCC a répondu par deux prestations abouties de suite. Ce qui donne un peu d'air. Pas de quoi pavoiser, on le sait, puisque s'en vient le FC Val Terbi (4 matches 7, comme on dit) samedi prochain, à Virelore. Une toute autre forme de contestation.

FC Court I - FC Moutier II 3-1 (1-1)

 

Stade: de Virelore. 45 spectateurs.

Arbitre: Mario Petric.
Buts:
27e Houmard 1-0. 42 Diaf (pen.) 1-1. 77e Eze 2-1. 83e Houmard 3-1.

Cartons: 40e Pinto. 88e Allemann.
Le reste: ici

     

Samedi 01.09.18 - Championnat de 4e ligue, journée 3/22
Trop d'erreurs pour espérer mieux qu'une (demi-)casquette

Vainqueures de leurs cousins de l'US Montfaucon une semaine auparavant, les ouailles de l'Hugo sont passées de blanchisserie à emmental durant ce court laps de temps
face à la Deux du FC Franches-Montagnes. Pas de quoi paniquer, toutefois. Car le FCC reçoit les banliseusards de la Prévôté le week-end prochain. Et on sait ce que cela signifie.

FC Franches-Montagnes IIa - FC Court II 5-2 (2-0)

 

Stade: Place des Sports, Saignelégier.

Arbitre: Soufiane Chahchi.
Buts:
FM 1-0/2-0. R. Niederhauser 2-1. FM 3-1/4-1/5-1. F. Allemann 5-2.
Cartons: 70e Peyré. 80e Evalet.
Le reste: ici

     

Samedi 01.09.18 - Championnat de 3e ligue, journée 3/22
La Première se réhabilite dans le Vallon. Un peu

Quatre jours après le départ de son duo prévôtois d'entraîneurs, l'équipage de Yan Bueche, promu capitaine d'un navire en perdition, a donné repris un peu d'air. La tête sous l'eau après deux défaites – l'une rageante, l'autre humiliante – et une niaffe en Coupe mardi, les Courtisans ont prouvé qu'un né-promu pouvait être une bouée de sauvetage. Pas encore un canot, mais cela permet déjà d'éviter de boire une troisième tasse de suite. Mais le prochain iceberg se nomme Moutier et navigue également dans le brouillard (3 matches et 3 points, comme le FCC). À l'équipage du vaisseau FCC de souquer les artémuses à temps pour ne pas replonger. Quoique cela veuille dire...

FC Courtelary - FC Court I 1-4 (0-2)

 

Stade: de la Praye.

Arbitre: Thierry Bourquard.
Buts:
11e Hess 0-1. 43e Gashi 0-2. 60e Olives 1-2. 76e Houmard 1-3. 88e Gashi 1-4.

Carton: 33e Preite.
Le reste: ici

     

Mercredi 29.08.18
Les frères Chittano quittent le navire

Ils espèrent que leur départ constituera l'électrochoc dont la Première a besoin. Car depuis hier soir et un nouveau lourd revers, Italo et Massimo Chittano ne font plus partie de la grande famille du FC Court. Famille dont ils avouent avoir apprécié faire partie. «Je ne pense plus être l'homme de la situation», estime le désormais ancien entraîneur du FCC. Un FCC qui les remercie chaleureusement pour leur saison 2017/18 en tous points réussi à partir de leur arrivée à l'automne 2017.

     

Mardi 28.08.18 - Coupe jurassienne 2e/3e ligues, journée 3/3
Le FCC coule encore à pic

Bien que la Première pouvait encore espérer se sortir du groupe en vue d'une qualification pour le tour suivant, c'est davantage la manière que le résultat qui comptait, dans le Jura. Menée 1-0 après un clignement d'œil, 2-0 à la 4e et 5-0 à la 36e, la phalange d'Italo Chittano n'a clairement pas pu essuyer l'affront du week-end précédent et une défaite 1-6, à domicile, en championnat. Pis, elle a pris encore plus cher. Point positif: on ne peut plus descendre plus bas. Normalement...

FC Olympic Fahy (3e) - FC Court I 8-2 (5-1)

 

Stade: des Millières.

Arbitre: Oualid Larguet.
Buts:
1re Rayot 1-0. 4e Lepage 2-0. 17e Valdenaire 3-0. 26e Foughali 4-0. 36e Rayot 5-0. 41e Rais 5-1. 50e Lepage 6-1. 53e De Carvalho 7-1. 70e Perrey 8-1. 82e Houmard 8-2.
Carton: 81e Pinto.

Le reste: ici

     

Samedi 25.08.18 - Championnat de 4e ligue, journée 2/22
La Deux relève la tête de bien belle manière

Comme deux semaines plus tôt, (presque) même heure, même endroit, la Deux s'est proprement défaite de son opposant franc-montagnard, pourtant un adversaire coriace lors de toutes les dernières confrontations entre les deux formations, bien qu'elles n'aient pas été légion depuis quelques années. Huit buts en deux matches consécutifs à domicile, ça doit d'ailleurs être une sorte de record, que ce soit sous le Gobelet ou actuellement sous l'Hugo. En parlant de Francs-Montagnards, c'est son équipe phare qui se prépare à défier le FCC, samedi prochain, à Saignelégier. Belle occasion de confirmer.


FC Court II - FC Union Sportive Montfaucon I 4-0 (1-0)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Mario Serafino.
Buts:
10e B. Niederhauser 1-0. 58e Evalet 2-0. 61e Kobel 3-0. 65e V. Allemann (pen) 4-0.
Carton: 34eCharpié.

Formation: Ochsenbein; V. Allemann, Caroli, Buchstab ©, R. Niederhauser; Frossard, B. Niederhauser, F. Allemann, Kobel; Evalet, Charpié.
Ont également joué: Burkhalter, Leisi, Mercerat, Wiederkehr, Wyss.
Le reste: ici

     

Samedi 25.08.18 - Championnat de 3e ligue, journée 2/22
Pas la roue de vélo, mais en tout cas la casquette

Un beau gros week-end à oublier pour la première équipe du FCC, qui a empilé les cageots reçus et les biscottes comme les perles d'un collier. Avant un match à gagner obligatoirement face au néo-promu du Vallon, à savoir les toujours très sympathiques pensionnaires de Courtelary, les hommes des Chittano devront tenter de se refaire un semblant de moral chez les frontaliers de Fahy, dans un match de Cup qui ne servira en définitive qu'à cela. HOP COURT, PRESSION!

FC Court I - FC Courrendlin I 1-6 (0-2)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Idriz Tela.
Buts:
8e Etoundy 0-1. 33e Diumbo 0-2. 57e Gashi 1-2. 63e Fauchère (csc) 1-3. 75e Aubry 1-4. 87e Moscaritoli 1-5. 93e Burkhalter (pen) 1-6.
Cartons: 38e Hess. 52e Pinto. 65e De Ancos. 89e Giacomelli. 93e Flury.

Formation: Fernandes; Rais, Preite, Merino ©, Flury; De Ancos, Hess, Pinto; Houmard, Gashi; Rachoev.

Ont également joué: Bueche, Eze, Fauchère, Giacomelli, Niederhauser.

Le reste: ici

     

Lundi 20.08.18 - Championnat de 4e ligue, journée 1/22
Les jaune et noir étaient tout simplement meilleurs

Oui, c'est rare, mais il faut parfois se rendre à l'évidence: sur ce match, le FCC n'a pas eu voix au chapitre, tant physiquement que techniquement. Il est vrai aussi qu'il n'est pas habituel de voir une équipe de 4e ligue avec une taille moyenne de 191 cm. Mais bref, Court n'a pu y croire qu'une vingtaine de minutes. Après une ou deux alertes devant le Camille, les SRD ouvraient logiquement le score sur un centre repris par un attaquant bien trop seul à 6m dans une telle zone critique.

Le suite sera du même acabit et le FCC rentrera du Jura avec une demi-roue de vélo. Match à oublier, donc. Sans faire offense au FC US Montfaucon, son opposition devrait être plus abordable que celle de leur chef-lieu. Si elle se résume à celle de la rencontre de Coupe, en tout cas.


SR Delémont III - FC Court II 3-0 (2-0)

 

Stade: des Prés-Roses. 20 spectateurs.

Arbitre: Fredy Chèvre.
Cartons: 50e Buchstab.

Formation: Ochsenbein; V Allemann, Caroli, Steiner, Buchstab ©; Frossard, Perrin, F. Allemann, Kobel; Evalet, Charpié.
Ont également joué: Baumann, Burkhalter, Ducommun, Leisi, Wiederkehr, Wyss.
Le reste: ici

     

Vendredi 17.08.18 - Championnat de 3e ligue, journée 1/22
Encore une fois, le FCTT crucifie le FCC dans le sprint final

Dans un match qu'on estime communément «à 6 points», le FCC avait presque tout faut juste. Avait, puisqu'en cinq minutes, il est passé du rire (3 points d'entrée de jeu) aux larmes (une défaite rageante face à une adversaire direct). Flute, comme on dit. On en est donc à trois défaites pour commencer l'été. Mais le FC Court sait trop bien que paniquer n'améliorera pas les choses d'un iota. Et les frères Chittano aussi. La partie du samedi 25, à Virelore, sera justement pour eux l'occasion lancer la saison, face à leur ancien club de Courrendlin. On se réjouit.

FC Tavannes/Tramelan II - FC Court I 3-2 (1-1)

 

Stade: Allianz Suisse Stadium, Tramelan.
Buts:
21e Salihu 1-0. 30e De Ancos 1-1. 60e Hess 1-2. 85e Maiorano 2-2. 87e Baftijari 3-2.

Cartons: aucun.

Formation: Koller; Flury, Oliveira, Merino ©, Bueche; De Ancos, Hess, Rashoev, Pintoi; Gashi; Houmard.

Ont également joué: Baumann, Fauchère, Giacomelli, Preite.

Le reste: ici

     

Mercredi 15.08.2018 - Match amical
À bout de jus, le FCC craque sur la fin

Avant d'affronter Delémont pour sa rentrée en championnat, le FCC se frottait à un adversaire proche géographiquement, mais qu'il n'a pas l'habitude d'affronter, le FCSI militant dans le groupe neuchâtelois. On a ainsi assisté à une partie ouverte, ponctuée par quelques beaux mouvements et par une poussée locale victorieuse dans les derniers instants.

 

Les plus grosses occasions courtisanes, ce n'est pas rare, ont échu à deux défenseurs. Le libéro et le latéral droit visiteurs ont toutefois louché au moment d'ajuster leur coup de Kopf à pas plus de 6m du but, chaque fois en première mi-temps. Hormis un face-à-face bien annihilé par le Cam's et une frappe également bien détournée, toujours dans les 45 premières minutes, la Deux imérienne n'aura pas beaucoup plus d'occas non plus.

 

Mais elle passera au forceps, apparemment mieux en jambes que le FCC, à défaut d'être plus talentueuse. Une sortie approximative du gardien courtisan précipitera l'ouverture du score en toute fin de partie, alors que le 2-0 tombera comme un fruit mûr quelques instants plus tard. Logiquement. Voilà pour la fin de la «préparation» de la Deux, qui affronte donc les SRD en ouverture lundi prochain. Cette fois, c'est l'heure!

FC Saint-Imier II (4e) - FC Court II 2-0 (0-0)

 

Stade: du Stand, Sonvilier. 29 spectateurs.

Arbitre: Manuel Augusto Gomes Viera.
Buts:
85e et 89e env. 1-0/2-0.
Cartons: Aucun.

Formation: Ochsenbein; V. Allemann, Steiner, Buchstab ©, Leisi; Wiederkehr, Perrin, F. Allemann, Frossard; Baumann, Wyss.
Ont également joué: Burkhalter, Correia et Kobel.
Le reste: ici

     

Mardi 14.08.18 - Coupe jurassienne 2e/3e ligues, journée 2/3
Un baroud d'honneur resté vain

La Première a fait montre d'un bel état d'esprit pour recoller à 2-2 après avoir viré en désavantage de deux unités face à un pensionnaire de 2e ligue. Mais, même en rodage, les banlieusards delémontains ont quand même pu profiter des erreurs locales pour s'imposer à Virelore.

 

C'est pourtant le FCC qui se crée les premières occasions, mais les volées de l'André et du Panz ne sont pas concluantes. À partir de la 20e, ce sont les Jurassiens qui se font bien plus pressants, mais plusieurs coups de têtes sont soit mal ajustés ou repoussé par la latte de Koller (22e). C'est finalement à la demi-heure que les visiteurs trouvent l'ouverture, sur un coup-franc dont la lecture par le portier local a laissé à désirer.. Entre la 45 et la 48e, l'Hasan aura l'occasion par deux fois d'égaliser, mais sa reprise à 18m et sa talonnade à 6 ne trouvent pas grâce devant l'ultime rempart adverse.

 

Évidemment, Courroux punit le FCC quelques minutes plus tard (51e). Mais Gashi a de la suite dans les idées et, à l'heure de jeu, il élimine plusieurs adversaires en un coup de rein et glisse au Loïc, qui réduit l'écart proprement. Puis, entré en jeu pour son gardien, blessé par la rugosité du fils Houmard (tiens, tiens...), l'entraîneur Ciocchi, se fabrique une belle égalisation. Si l'ancien attaquant était aussi habile de ses dix doigts que de ses deux pieds, ça se saurait. On est méchants. Donc on est puni, puisque Courroux, on l'a dit, pousse finalement l'André à une faute de main plus qu'évitable pour le 2-3. Prochain rendez-vous, des plus importants, à Tramelan, pour y affronter TT vendredi prochain. Un premier vrai test.

FC Court I - FC Courroux I (2e) 2-3 (0-1)

 

Stade: de Virelore. 35 spectateurs.

Arbitre: Ali Iskander.
Buts:
32e Oezsarik 0-1. 51e Chételat 0-2. 64e Houmard 1-2. 84e Ciocchi (csc) 2-2. 89e Bourquard 2-3.

Formation: Koller; Rais, Oliveira, Preite, Bueche; Fauchère, Hess ©, Rachoev, Kobel; Gashi; Houmard.

Ont également joué: Giacomelli, Fernandes et L. Merino.

Le reste: ici

     

Lundi 13.08.18 - Coupe jurassienne 4e/5e ligues, journée 1/2
Beau baptême pour la Deux

Sans matches amicaux disputés au préalable, la Deux se lançait à tombeau ouvert dans cette nouvelle saison. Bon, avec la Coupe jurassienne. Pas fous les... Bref, dans une partie qu'ils ont globalement maîtrisée, les hommes de l'Hugo ont logiquement mérité les trois points. Et ce contre une formation qu'elle retrouvera dans deux semaines, cette fois lors des choses vraiment sérieuses.

 

Donc c'est par un astucieux lob de Buchstab (on va dire qu'il l'a fait exprès, même du gauche...) que les locaux ont pu ouvrir la marque. Après un léger crachin digne d'un mardi soir de novembre à Kilmarnock, le FCC livrait un début de deuxième période dont il a le secret. Soit un blackout de feu, si on peut dire: un une-deux-trois entre deux défenseurs qui se terminera en drame (48e) puis une faute de marquage ponctuée par une sortie à contretemps du portier blanc pour un penalty aux allures de coup de pied au cul. Que le Camille se fera un plaisir de détourner pour éviter le ridicule à tout le monde.

 

Dès ce moment-là, le FCC sortira de sa torpeur estivale sans pour autant assiéger le but jurassien. Il faudra justement une superbe déviation du genou de la nouvelle recrue du Chaluet pour débloquer la situation. Coup du sort pour l'ancienne victime de Neuchâtel Xamax qui sera tout de suite suivi d'un bien bel autogoal après une roue libre du portier visiteur. Cucci junior enfoncera le clou pour le 4-1. Première réussie, donc.

FC Court II - FC Union Sportive Montfaucon I (4e) 4-1 (1-0)

 

Stade: de Virelore. 35 spectateurs.
Buts:
23e Buchstab 1-0. 48e Fretz 1-1. 75e F. Allemann 2-1.
81e Baconat (csc) 3-1. 90e Wyss 4-1.
Cartons: Aucun.

Formation: Ochsenbein; Leisi, Amacher, Steiner, Buchstab ©; Evalet, Perrin, F. Allemann, Frossard; Ducommun, Charpié.
Ont également joué: V. Allemann, Baumann, Burkhalter, Wiederkehr, Wyss.

Note: à la 50e, Ochsenbein retient un penalty de Maître.
Le reste: ici

     

Samedi 11.08.18 - Coupe jurassienne 2e/3e ligues, journée 1/3
Le FCC battu d'entrée malgré un départ canon

Deux buts dans les douze premières minutes n'ont pas suffi à la Première pour s'imposer à Virelore face aux Jurassiens.

FC Court I - FC Lugnez-Damphreux I (3e) 2-4 (2-1)

 

Stade: de Virelore.
Buts:
6e De Ancos 1-0. 12e Rachoev 2-0. 15e Voisard 2-1. 59e/65e Tantardini 2-2/2-3. 95e Voisard 2-4.

Formation: Koller; Bueche, Preite, Merino ©, Flury; Fauchère, Hess, Oliveira; Gashi; Rachoev.

Ont également joué: Frossard, Giacomelli, Rais, Wimmer.

Le reste: ici

     
 

Voir les news du 1er tour et du 2ème tour de la saison 2017-18

 

Retour haut de page

 

 

 

 

Contactez le webmaster

 

Dernière mise à jour: 07.10.2018