Bienvenue sur le site officiel du FC Court

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

  Les News  
   
 
 
 

Si vous avez des infos ou des anecdotes sur la vie du club et que vous souhaitez les faire partager, n'hésitez pas à écrire un e-mail à: webmaster@fccourt.ch

     
 

Page 1 (tour automne) - Page 2 (tour printemps)

 
     

Samedi 09.06.18 - Championnat de 4e ligue, journée 20/20
Une fin de championnat bien anecdotique

[Insérer du texte ici]. Euh... non.

FC Court II - FC Reconvilier 1-4 (0-2)

 

Stade: de Virelore.
Arbitre: Arnaud Vuillaume.

Buts: 25e Moreno 0-1. 32e Vuilleumier 0-2. 68e Houmard 0-3. 70e Charpié 1-3. 77e Stoppa 1-4.
Cartons: 55e Peyré. 60e Baumann. 93e Wiederkehr.

Formation: Ochsenbein; Allemann, Amacher, Buchstab ©; Wiederkehr, Caroli, Kobel, Frossard; Ducommun, Baumann, Charpié.
Ont également joué: Burkhalter, Flotron et Peyré.
Le reste: ici

     

Samedi 02.06.18 - Championnat de 4e ligue, journée 19/20
Ne reste plus qu'à poutzer Rconbeutz

Concéder un penalty et offrir un autre but, ça, c'est du grand classique. Mais six points contre Bévilard, pareil contre Moutier et un match à trois buts sur coups de pied arrêtés – là, on parle du même MATCH, pas de la saison –, c'est carrément du jamais vu. En tout cas pour les 12 pts dans les deux derbies phares; pour les buts, peut-être que, à l'époque, le Pierrot et le Jean avaient joint leurs efforts pour en passer trois à Vendlincourt ou Montsevelier. Encore que...

 

Bref, le FCC a conquis ses supporters accourus à Chalière pour préterminer la saison en beauté. Joueuses, donc méconnaissables par rapport au match de Belprahon, par exemple, les ouailles de l'Hugo ont cette fois pu profiter des espaces pour bien faire circuler le cuir. N'ont souvent manqué que la conclusion ou la dernière passe, soit un grand minimum de sang-froid, pour enquiller plus de réussites samedi. Mais un premier pion est quand même tombé assez vite, des pattes du Duc, bien placé dans la surface pour pousser au fond. 0-1.

 

Comme Court part généralement avec un handicap avant le match, il fallait qu'il offre son penalty habituel. Retenu par un défenseur courtisan (...), l'inévitable Bejta s'effondrait puis transformait l'offrande assez facilement. Et voilà le marquoir à nouveau équilibré. Mais le travail de sape des visiteurs allait une nouvelle fois leur permettre de passer une épaule. Celle d'un défenseur, qui devançait Dabiqaj pour placer un coup de casque victorieux. Score à la mi-temps: 1-2. Mérité.

Toute la question était donc: à quel moment le deuxième cadeau allait-il tomber, histoire de savoir combien il allait rester pour inscrire le 2-3 gagnant. Comme l'homme en noir n'a pas daigné remplir complètement la feuille de match à l'issue de la partie, cette question restera à jamais sans réponse. Mais on va dire à 20 minutes du terme, quand un avant (!) courtisan se hasardait à faire une passe en retrait au Camille à 40m de ces buts, sur le côté gauche. Trop courte, celle-ci était logiquement interceptée par un attaquant local, qui aurait eu bien tort de s'en priver pour égaliser. Deux partout.

 

On a tué tout suspens ci-dessus, mais on va le répéter, une troisième balle arrêtée va permettre à Court de s'imposer en banlieue. Obtenu par le Baumann, un coup-franc excentré tiré par lui-même à 6m voyait le Lio surgir tel Lukaku pour catapulter la balle de la tête sous la barre. C'est le mimi, c'est le rara et c'est le miracle. Outre un ou deux corners adverses, le FCC tenait bon et allait quitter la Prévôté avec 3 points. Encore 3 contre Reconvilier en baisser de rideau et la fête n'en sera que plus belle. (Bon, elle risque de l'être pareillement...)

FC Moutier III - FC Court II 2-3 (1-2)

 

Stade: Novimmob Stadium.
Arbitre: Hamdi Idrizi (Reconvilier).

Buts: Ducommun 0-1. Bejta (pen.) 1-1. Steiner 1-2. Bejta 2-2. Frossard 2-3.
Cartons: 72e Evalet.

Formation: Ochsenbein; Allemann, Steiner, Buchstab ©, Bernasconi; Frossard, Caroli, Evalet, Da Silva; Ducommun, Baumann.
A également joué: Burkhalter.
Le reste: ici

     

Samedi 26.05.18 - Championnat de 4e ligue, journée 18/20
La Deux valide ses unités 4, 5 et 6 contre le FCBM

Disputé dans un bon esprit entre deux équipe tournées vers l'avant durant toute la rencontre, ce second derby de la saison a connu une issue similaire au premier. Verrouillé jusqu'à l'emballage final, ce duel a une nouvelle fois penché en faveur du FCC. Mais rien ne fut simple. Chaque passe en retrait aurait en effet pu faire bouger le marquoir (virtuel, puisque le FCBM ne daigne/peut plus afficher score et temps sur son panneau).

À l'image de la seconde période, la première permettait à Court de faire trembler les cordage vers la fin du temps imparti. Plutôt dominée territorialement durant les 45 premières minutes, sans être en apnée toutefois, loin de là, la Deux profitait ainsi d'un bel effort individuel pour ouvrir le score. Bien positionné à 20m à la 37e, le Lio écœurait l'ancien Courtisan Nicolet d'une frappe lobée. Il faut bien avouer qu'outre ce tir lumineux, les occasions franches n'ont pas été légion, samedi soir. Par deux fois, en fait, Court s'est fait tout seul une frayeur inutile. Par deux passes en retrait: une du capo en première mi-temps, que personne du libéro et du gardien ne s'est senti obligé de dégager; puis du Vinc qu'un fin renard local n'a pas su exploiter pour inscrire le 2-2.

 

Niveau sueurs froides, c'est à peu près tout ce qu'il y a eu à se mettre sous la dent, hormis les trois buts. Ainsi, l'égalisation tombait sur un centre coupé du coude à 5m par Ventura – même si la version officielle fait état d'une déviation de l'épaule, mais certains ne sont pas dupes –, pas assez muselé par la défense visiteuse. Comme souvent, c'était à froid que le FCC se faisait prendre, soit juste après le thé et une bonne première mi-temps (48e). Mais on l'a dit, les blancs allaient trouver les ressources pour passer l'épaule (et pas le coude, cette fois). C'est le Mario, d'un tir croisé du gauche un peu mou mais suffisamment puissant et bien placé, qui tirait les marrons du feu. À part l'épisode de la remise en arrière du Vinc, bien rattrapé par le Camille, les hommes de l'Hugo maîtriseront la fin de match pour s'imposer.

Leur reste donc deux matches, deux derbies (ou approchant) contre les banlieues prévôtoise et reconvilieraine, pour terminer ce pensum 2017/18 sur trois bonnes notes consécutives. Et il y a largement de quoi faire.

FC Bévilard-Malleray II - FC Court II 1-2 (0-1)

 

Stade: intercommunal. Valbirse. 50 spectateurs.
Arbitre: Mario Serafino (Bienne). Excellent, comme d'habitude.

Buts: 37e Frossard 0-1. 48e Ventura 1-1. 80e Bernasconi 1-2.
Cartons: Aucun.

Formation: Ochsenbein; Amacher, Steiner, Buchstab ©, Bernasconi; Evalet, Caroli, Niederhauser, Kobel; Ducommun, Frossard.
Ont également joué: Allemann, Burkhalter, Charpié, Mercerat et Wiederkehr.
Le reste: ici

     

Samedi 26.05.18 - Championnat de 3e ligue, journée 22/22
La Première termine sur une note aigre-douce

Ce rendez-vous toujours agréable et plein de fait-play contre Courrendlin a pris la tournure habituelle: la foire à la saucisse. Avec un rouge. Classique. Mais pour Court, cette fois. Un résultat finalement anecdotique (sauf la future suspension du Tiag), puisque le FCC était déjà assuré du sixième rang final. Un championnat ponctué sur une victoire. C'est déjà ça. Du coup: à la saison prochaine!
 

FC Court I - FC Courrendlin I 3-0 (3-0)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Rachid Hamadi (Coeuve).

Buts: 55e Houmard 1-0. 71e Hostettler 2-0. 87e Wimmer 3-0.
Cartons: 24e Pinto (expulsion pour voie de fait).

Formation: Elia; Rais, Merino ©, Preite, Niederhauser; Allemann, Hess, Pinto, Wimmer; Gashi; Houmard.

Ont également joué: Gerber et Hostettler.
Le reste: ici

     

Mercredi 23.05.18 - Championnat de 4e ligue, journée 17/20
[Insérer un titre ici... Euh, non]

Devant la violence de cette scène, nous avons préféré vous passer un documentaire sur la langouste. C'est ici.

CS Belprahon II - FC Court II 3-3 (1-1)

 

Stade: Place des Sports. 29 spectateurs.
Buts: Ducommun 0-1. Belprahon 1-1. Belprahon 2-1. Baumann 2-2. 86e Belprahon (pen) 3-2. 93e Ochsenbein (!) 3-3.
Cartons: 40e expulsion d'Ast pour un second jaune tout autant mérité que son arrêt-buffet précédent. 57e Amacher. 59e Charpié. 85e Buchstab.

Formation: Ochsenbein; Amacher, Steiner, Buchstab ©, Bernasconi; Evalet, Niederhauser, Müller, Kobel; Burkalther, Ducommun.
Ont également joué: Baumann, Charpié, Vicenzi et Wiederkehr.
Le reste: ici

     

Jeudi 17.05.18 - Championnat de 3e ligue, journée 21/22
Le FCC se classera 6e

C'était loin d'être évident au sortir du premier tour, bouclé avec neuf maigres unités, que la Première allait terminer 2017/18 dans le milieu de classement. C'était même inimaginable au soir de la 9e journée et après une sixième défaite en moins de deux mois (trois points). L'arrivée des frères Chittano a tout changé, surtout l'état d'esprit. Du 19 octobre à jeudi, le FCC a engrangé un nul et neuf victoires, dont cette dernière contre les moustachus de Belprahon. De la bien belle ouvrage. Mais plusieurs départs prévus annoncent quelques éventuelles turbulences. À gérer en gardant la tête froide.
 

FC Court I - CS Belprahon I 3-2 (2-1)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Blaise Christe (Delémont).

Buts: 6e Wimmer 1-0. 10e Gashi 2-0. 32e Chevalier 2-1. 77e Gashi 3-1. 87e Niederhauser (csc).
Cartons: 68e Rais. 94e Niederhauser.

Formation: Elia; Rais, Merino ©, Gerber, Niederhauser; Allemann, Hess, Pinto, Wimmer; Gashi; J. Houmard.

Ont également joué: De Ancos, Fernandes, Preite, Wyss.
Le reste: ici

     

Dimanche 13.05.18 - Championnat de 3e ligue, journée 20/22
Job done
 

Il ne faudra pas affronter Belprahon et Courrendlin avec une petite appréhension en arrière-pensée. Court a en effet rempli son contrat au soir (ou matin, en l'occurrence) de la 20e journée, soit deux avant le baisser de rideau 2017/18: une victoire aisée à Delémont et une participation assurée à la 3e ligue pour 2018/19. Une place conforme pour le club, à la veille de fêter ses 80 balais.

 

Douché à Tavannes mercredi soir, le FCC n'a pas dû forcer son modeste talent pour engranger sa 2, 3 et 4e unité face aux SRD cette saison. Apparement peu concernés en cette fin de pensum, les Jurassiens n'ont que peu inquiété le fantasque Fernandes par eux-mêmes. Seuls les coups de pouces courtisans, à cause d'une flopée de fautes souvent peu utiles dans les 30 derniers mètres, ont mené à des situations chaudes. L'offensive du trio Chittano-Chittano-Bueche s'est, elle, montrée plus joueuse dans le camp adverse. Ce n'est toutefois pas le Jo et l'Hasan, un peu brouillons à la conclusion, qui ont pu débloquer le score. Mais bien le diesel Florian, bien mis sur orbite dans les 16 qui, d'une position excentrée, pouvait glisser la sphère entre les crayons de Joliat. Mérité. Et un peu décrispant.


Scénario plus ou moins identique en deuxième période. Même quota de balles arrêtées offertes aux jaune et noir, même quota de mouvements initiés par les visiteurs. Et un second but inscrit, cette fois, par l'un de ceux dont c'est quand même le boulot: un avant. En l'occurrence l'Hasan, très précis en la circonstance. Comme on jouait déjà la 62e minute (donc, comme d'habitude, comptez 64 à cause des congratulations d'usage) et que Court devait concéder trois filets pour se remettre dans la mouise, on pouvait résolument se dire que ce précieux point était assuré.


Aucun autre petit suspens que ceux provoqués par ce taquin d'André, toujours prompt à tenter une petite louche sur un avant-centre dans ses 16m, ne viendra plus bousculer la quiétude courtisane. Reste donc à terminer correctement. Soit par deux résultats positifs devant nos partisans: jeudi contre les Banlieusards à moustache des banlieusards à... euh... machines-outils, et le samedi 26 contre la toujours très courtoise (...) escouade de Courrendlin. Come on.
 

SR Delémont II - FC Court I 0-2 (0-1)

 

Stade: des Prés-Roses. 25 spectateurs

Arbitre: Nathan Ribeiro (Courroux).

Buts: 27e Allemann 0-1. 62e Gashi 0-2.
Cartons: 81e Hess.

Formation: Fernandes; Rais, Preite, Gerber, Niederhauser; Allemann, Hess, Pinto, De Ancos; Gashi; J. Houmard ©.

Ont également joué: Baumann, Steiner et Wyss.
Le reste: ici

     

Mercredi 09.05.18 - Championnat de 3e ligue, journée 19/22
Le FCC crucifié à la 94e avec tous les pouvoirs en main

Le FC Tavannes/Tramelan l'avait annoncé: le club allait tout faire pour sauver sa seconde garniture. Le coach du FC Court, Italo Chittano, avait donc prévenu ses ouailles: ça va venir fort. Des avertissements plusieurs fois répétés, mais apparemment vains à éviter un naufrage en début de match. Dès les premiers tours d'horloge, on comprenait que la soirée allait être pénible si le FCC continuait dans la même veine que son entame de partie: beaucoup d'imprécisions, trop de risques pris en défense, pas assez de communication et un manque de réaction en phase offensive, malgré le jus et les vociférations du Jonas, seul élément bien dans ses souliers durant les 45 premières minutes.

 

Bref, la première mi-temps aurait très bien pu virer au cauchemar pour Court si les avants tavanno-trameltos avaient été un peu plus inspirés. Mais suite à une longue balle en profondeur sur le côté gauche de la défense courtisane, une mésentente et une déviation de la tête visiteuse offraient un deux contre un aux rouges, qui concrétisaient leur première occasion franche. Quelques sueurs froides plus tard, les Courtisans étaient tout heureux de siroter leur thé avec un maigre passif d'une unité. Aucune occas pour eux? Si, une frappe déviée d'un rien à côté par le portier Di Meo et un tir dans un angle fermé mais pas impossible. Du Jonas, évidemment.

Scénario maintes fois vu et revu, le match tournait en seconde période. Après 45 premières minutes à l'avantage des locaux, c'était le FCC qui dominait largement. Surtout grâce à de beaux mouvements sur les côtés, à une assise défensive retrouvée et... à un TT
bien moins inspiré. C'est donc logiquement que le Loïc pouvait égaliser, bien seul à six mètres à la réception d'un centre. Court aura ensuite d'autres occasions de faire trembler les cordages, mais les dix dernières minutes voyaient les maîtres de céans se lancer à tombeaux ouvert dans leur opération sauvetage.

Et c'est sur une action presque anodine, consécutive à un corner pour... le FCC à la 93e, que le FCTT pouvait jubiler. Seul au milieu de plusieurs blancs et de Fernandes après un centre côté gauche, Baftijari pouvait effleurer le cuir chauve de son cuir chevelu pour arracher la victoire. Chacun aura donc eu sa mi-temps, mais Court semblait mieux en jambes en fin de rencontre pour l'emporter. Jouer le nul ne lui a donc pas souri. Il reste toutefois trois rencontres pour assurer l'essentiel, dans des duels tout sauf insurmontables: à Delémont dimanche, puis, à Virelore, contre Belprahon et Courrendlin. Plus que faisable. Mais...
 

FC Tavannes/Tramelan II - FC Court I 2-1 (1-0)

 

Stade: d'Orange, Tavannes. 70 spectateurs.
Buts: 9e Hrnjic 1-0. 61e L. Houmard 1-1. 94e Baftijari 2-1.
Cartons: 60e Pinto. 85e C. Merino.

Formation: Fernandes; Rais, Preite, Merino ©, Niederhauser; L. Houmard, Wimmer, Allemann, Pinto; Gashi; J. Houmard.

Ont également joué: Baumann, De Ancos, L. Merino, Steiner.
Le reste: ici

     

Samedi 05.05.18 - Championnat de 4e ligue, journée 16/20
La Deux noie le dauphin du FC La Courtine

C'est un onze remanié qui accueillait le deuxième du classement du groupe 8 de 4e ligue de l'Association de football Berne/Jura. Mais cela n'a pas empêcher le FC Court d'empocher sa deuxième victoire en 2h, après le retournement de situation de la Première contre Courfaivre. Un bel après-midi à 6 points.

FC Court II - FC Franches-Montagnes II 1-0 (0-0)

 

Stade: de Virelore.
Arbitre: Gérard Blanc (Bassecourt).

Buts: 54e Baumann 1-0.
Cartons: 38e Bernasconi. 81e Evalet. 83e Kobel.

Formation: Ochsenbein; Wimmer, Amacher, Bernasconi; Wiederkehr, F. Allemann, Caroli, Kobel; Evalet ©, Vicenzi; Frossard.
Ont également joué: Baumann, Burkhalter, Da Silva, Ducommun, Peyré.
Le reste: ici

     

Samedi 05.05.18 - Championnat de 3e ligue, journée 18/22
Le FCC se met même aux raymondadas

Mené honteusement sur sa pelouse à la mi-temps par un adversaire moins bien classé que lui, mais dont on sait depuis quelques saisons qu'il lui pose d'énormes problèmes, le FC Court a une nouvelle fois trouvé les ressources pour faire chavirer Virelore. C'est presque fait...
 

FC Court I - FC Courfaivre 3-2 (0-2)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Branimir Dudic (Bremgarten bei Bern).

Buts: Gashi 1-2. Wimmer 2-2. Pinto 3-2.
Cartons: 34e Hess. 78e Wimmer.

Formation: Fernandes; Rais, Preite, Merino ©, Niederhauser; Hostettler, Hess, De Ancos, Pinto; Gashi; J. Houmard.

Ont également joué: Allemann, Bueche, Mvondo et Wimmer.
Le reste: ici

     

Samedi 28.04.18 - Championnat de 3e ligue, journée 17/22
La banlieue fait mieux que se défendre et l'emporte

Courroux. Il y a 196 jours. C'est la dernière fois que les joueurs de la Première étaient sortis d'un terrain de 3e ligue les bras ballants. La venue du FC Courfaivre sera une belle occasion de se racheter. Et de faire mieux que les 127e précédentes contre-performances réalisées face à cet adversaire qui, curieusement, ne convient pas au FCC depuis quelque (trop long) temps. C'est à 17h, samedi 5 mai, à Virelore. HOP COURT, PRESSION!

PS (idem): sanglier à la broche pour se sustenter durant la soirée, d'ailleurs.
Y a pas à dire, le FCC sait recevoir.
 

FC Moutier II - FC Court I 2-1 (1-1)

 

Stade: Novimmob Stadium...

Arbitre: Adrian Inäbnit (Schüpfen).

Buts: 30e Pinto 0-1. 36e Cardoso 1-1. 77e Ferreira (pen) 2-1.
Cartons: 59e Hess. 76e Fernandes.

Formation: Fernandes; Rais, Preite, Merino ©, Niederhauser; Allemann, Hess, De Ancos, Pinto; L. Houmard; J. Houmard.

Ont également joué: Fauchère, Gashi, Hostettler, Mvondo et Wimmer.
Le reste: ici

     

Samedi 28.04.18 - Championnat de 4e ligue, journée 15/20
Encore une blanc d'un quart d'heure fatal à la Deux

Eh? proposition de nouvelle règle: on reprend en deuxième mi-temps à la 60e. Et on joue éventuellement jusqu'à la 105e pour compenser. Comment ça, non? Bon, ben la Deux sera plus qu'à son tour condamnée à encore et encore perdre le bénéfice de bonnes premières mi-temps entre la 46e et l'heure de jeu. Tout était justement bien allé, ce samedi, lors de la période initiale. Les deux équipes avaient fait jeu égal et le Lio était même allé piquer un ballon dans les crayons du gardien local à la 45e pour ouvrir le score.

 

Rien ne s'est évidemment passé comme prévu ensuite. En un quart d'heure ou presque à partir de l'heure de jeu, ou un peu avant, les hommes de l'Hugo se sont fabriqués l'égalisation (attentisme du libéro), ont été passifs à la réception d'un centre pour le 2-1 (Teuteu), ont perdu un ballon dans leurs 16m pour le 3-1 (capitano) et ont été battus au premier poteau pour le 4-1 en fin de match (Mario).

 

Bon, cela a au moins fait un (très) «heureux»: Benjamin Brea, l'entraîneur local. Qui n'a rien trouvé de plus intelligent que de sautiller comme un gamin de 6 ans devant le banc du FCC après le 2-1 local. Bien qu'à ce moment de la partie, aucun mauvais coup ou réelle provocation n'était vraiment venue émailler un duel entre deux équipes souvent chauffées à blanc par le passé. Du propre, bravo.

 

Samedi prochain, nul doute que la rencontre atteindra un niveau de correction bien plus élevé – très dur... Et on parle de la venue des toujours rugueux Francs-Montagnards. C'est dire. Bon match, du coup. Entre adultes.

 

PS: sanglier à la broche pour se sustenter durant la soirée, d'ailleurs. Y a pas à dire, le FCC sait recevoir.

FC Courtelary - FC Court II 4-1 (0-1)

 

Stade: de la Praye. 40 spectateurs

Arbitre: Selim Benmahmoud Mohsine (Le Fuet).

Buts: 44e Frossard 0-1. 56e Spätig 1-1. 58e/65e Boillat 2-1/3-1. 88e Vallat 4-1.
Cartons: 36e Vicenzi. 72e Buchstab.

Formation: Ochsenbein; Frossard, Steiner, Buchstab ©, Bernasconi; Evalet, Niederhauser, Vicenzi, Wiederkehr; Baumann, Burkalther.
Ont également joué: Flotron, Mercerat et Merino.
Le reste: ici

     

Mardi 24.04.18 - Championnat de 4e ligue, journée 14/20
Pomme avec bur-as-dame et encore trois atouts

On semble se répéter quand le FCC ressort battu: c'est souvent de sa faute. Et uniquement de la sienne. Ce qui donne en quelque sorte toujours un motif d'espérer gommer les erreurs évitables pour faire mieux lors du prochain rendez-vous.Toutefois, ça nous donne désormais trois revers de suite: une absence d'une mi-temps à Évilard, une patte malheureuse qui traine contre les Portoches, et un gros vide intergalactique à la 44' sur un coup franc anodin plein axe aux Genevez. «Bien fait pour ces cochons de Suisses allemands», ont dû ricaner les Jurassiens dans leur vestiaire après leur victoire étriquée. 2-0, oui, mais comment...?

Eh bien une nouvelle fois grâce à un improbable concours de circonstances. Faible au niveau technico-tactique, la première période semblait se diriger vers un score à lunettes des plus logiques. Mais une faute à mi-terrain courtisane donnait un coup franc aux locaux. Si un coup de casque bête et méchant aurait permis d'écarter le danger, c'est un bleu qui surgissait pour punir une défense apathique et un Camille sorti aux champignons dans la forêt environnante.

Scénario complètement débridé en seconde période, par contre. Et là, on se demande encore bien comment l'offensive visiteuse a fait pour vendanger quatre montagnes pareilles. À faire pâlir de jalousie un Dominique Giroud des grandes années – ou Château Constellation, c'est selon. Jugez plutôt: le Micka séché dans/dehors des 16m – on ne sait toujours pas pourquoi une telle faute s'appelle «de dernier recours» puisqu'elle n'a valu qu'un vulgaire jaune foncé... –; le Baumann seul devant le gardien; le Raph noir allein à 7m avec le gardien battu – latte –; et, pour faire bonne figure, un penalty indiscutable...ment foiré par le capitano.

Du coup, ne manquait plus qu'un autogoal pour sceller le score. Un lob suffira. Ainsi, la Deux repart du cantonnet une nouvelle fois la queue entre les jambes. Et avec ses seuls yeux pour pleurer. La prochaine échéance sera une énième fois l'occasion de relever la tête. Quoi de mieux que les poètes de Courte' pour ce faire? Rien. À vous, messieurs.

FC La Courtine I - FC Court II 2-0 (1-0)

Stade: Terrain de sport, Les Genevez. 35 spectateurs

Arbitre: Jean Pierre Docourt (Lugnez-Damphreux).

Buts: 44e/90e N. Christe 1-0/2-0.
Carton: 80e Caroli.

Formation: Ochsenbein; Bueche, Buchstab ©, Frossard; R. Niederhauser, Caroli, B. Niederhauser, Ducommun; Evalet, Vicenzi; Burkhalter.
Ont également joué: Baumann et Wiederkehr.
Note: 63e Buchstab manque la transformation d'un penalty.
Le reste: ici

     

Samedi 21.04.18 - Championnat de 4e ligue, journée 13/20
Tout ça pour ça

Deux penalties, tout aussi indiscutables l'un que l'autre, c'est ce qu'il a fallu aux Portugais de Glovelier pour ramener de Virelore un succès heureux. Très remaniée à cause des absences et des blessures par rapport à la défaite du dimanche précédent à Évilard – Mario et Doux derrière, Mike au milieu et une attaque Burkhalter-Ducommun –, la Deux n'a pu tenir plus de 86 minutes. Tout se passait toutefois plutôt bien jusqu'à la 35e, lorsque tout est allé de travers dans le camp courtisan. Avec, à la clé, une double sanction expulsion du dernier défenseur et penalty pour les visiteurs. Mais le sacrifice n'aura pas été vain puisque le Camille repoussait le coup de pied de réparation jurasso-lusitanien. 0-0 à la mi-temps, donc.

 

La seconde période sera une longue série de jérémiades des visiteurs et de longs ballons repoussés par la défense courtisane. Jusqu'à cette fameuse 86e, où une espèce de passe dans la boîte touchera le bras du Mike. Cruel, mais coup de sifflet logique. Et cette fois, les filets trembleront. Et Court pendant 90 minutes? Quelques beaux mouvements sur les ailes, quelques coups de pieds arrêtés plus ou moins dangereux. Surtout deux, mais personne du Caroli ou de l'Alex n'arrivera à pousser le ballon au fond, malgré une position deux fois idéale. Dommage.

 

La victoire contre Delémont a donc été suivie de deux revers. La semaine prochaine permettra peut-être de se refaire une petite santé. Mais les absents s'accumulent. Mardi, Court se rend aux Genevez pour y affronter La Courtine, puis à Courtelary samedi pour un duel toujours peu courtois contre les pensionnaires du Vallon.

FC Court I - FC Glovelier II 0-1 (0-0)

 

Stade: de Virelore. 75 spectateurs

Arbitre: Sébastien Bigler (Cortébert).

But: 86e De Jesus (pen) 0-1.
Carton: 35e Steiner (expulsion pour un sauvetage du bras dans les 16 m).

Formation: Ochsenbein; Frossard, Amacher, Steiner, Bernasconi; Evalet, Buchstab ©, Caroli, Kobel; Burkhalter, Ducommun.
Ont également joué: Fernandes, Pinto et Wiederkehr.

Notes: 36e Ochsenbein détourne un penalty.
Le reste: ici

     

Samedi 21.04.18 - Championnat de 3e ligue, journée 16/22
Autre succès avant le déplacement en banlieue

Fin septembre, le président du FCC prenait une décision inévitable compte tenu du piètre début de championnat de la première garniture du club. Après six matches et un seul point, Fred Burger laissait sa place au duo Italo-Mass Chittano. Les débuts furent poussifs, avec deux points en trois rencontres. Le temps de mettre un système de jeu en place? Un peu. Mais surtout de s'acheter une confiance. Depuis? Cinq succès de rang et un nul à Bégeutz. Et une place désormais consolidée en milieu de classement.

 

La venue de Val Terbi a d'ailleurs permis au FCC de poursuivre sa marche en avant. Et c'est dès la 3e minute que le Pascal pouvait en poser les premiers jalons. Mais sa belle frappe passait juste au-dessus. Au quart d'heure, ce même Hess était idéalement décalé face au but. Mais c'était toujours mal cadré. Les Jurassiens, pendant ce temps-là? Eh bien difficile de dénicher des actions dignes de ce nom.

 

Sauf en l'espace de huit minutes, entre la 31e et la 39e. Notamment lors de cette dernière, lorsque deux chaudes alertes étaient d'abord repoussée par l'André, bien sorti dans les pieds d'un bleu, puis allait mourir à côté de son poteau droit. Mais c'est le binôme Houmard qui aura la réponse à ce timide sursaut visiteur. Juste avant la mi-temps, le grand pouvait parfaitement servir le petit en retrait pour le 1-0. Après la pause, le FCC continuait sa marche en avant et ajoutait trois nouveaux filets pour une éclatante victoire 4-0. Prochaine échéance et petit test samedi prochain dans ce qu'on continuera d'appeler le stade de Chalière. Donc face à la Deux du FCM. Assumez messieurs.
 

FC Court I - FC Val Terbi I 4-0 (1-0)

 

Stade: de Virelore. 87 spectateurs.

Arbitre: Agim Gerbavci (Rüti bei Büren).

Buts: 41e L. Houmard 1-0. J.Houmard 2-0. Merino 3-0. Mvondo 4-0.
Carton: 79e Hess.

Formation: Fernandes; Rais, Merino ©, Preite, Allemann; Hostettler, Hess, Gerber, Pinto; L. Houmard; J. Houmard.

Ont également joué: De Ancos, Fagone, Mvondo et Niederhauser.
Le reste: ici

     

Samedi 18.04.18 - Championnat de 3e ligue, journée 15/22
On fera mieux la prochaine fois

Merde, trois fois merde. Et trois fois un centimètre qui font trois centimètres, pour ceux qui suivent, soit la distance à laquelle le cuir a frôlé le métal du but local dans les arrêts de jeu du match. Bien lancé en profondeur, le Jo tentait alors un lob plutôt bien exécuté, mais le portier Bircher pouvait effleurer de la main droite et dévier en corner. Qui, comme tous ceux de la soirée, ne donnera rien de convaincant.

 

Convaincant, Court l'a pourtant été la majeure partie de la rencontre. Outre peut-être durant le premier quart d'heure, au bout duquel l'inévitable Muccigrosso, noir seul dans les 5 m courtisans, pouvait pousser au fond un ballon repoussé par un montant après une claquette de l'André. Première occas digne de ce nom pour les protégés de Dos Reis et ouverture du score. Rageant. Mais le FCC ne s'en est heureusement jamais laissé compter et livrait une suite de partie solide.

 

Manquait toutefois une bonne lampée de sang froid dans la zone dangereuse. Comme à la 35e, quand le Loïc se retrouvait idéalement placé à 17 m des buts après une remise astucieuse du dos – on va dire ça comme ça – de son frère. Mais il hésitait à frapper. Trop tard, le ballon sera dégagé, reviendra pourtant sur le Jo, dont le tir dévié donnera un anecdotique corner. Score à la pause: 1-0. Plutôt bien payé pour Begeutz.

 

En seconde période, les minutes s'égraineront sans réel danger devant les deux cages, hormis, peut-être, un tir local claqué en corner par le dernier rempart courtisan. Il allait donc falloir s'en remettre à un exploit, se disait-on, car aucun mouvement offensif ne semblait vouloir se terminer en action de goal. Un peu effacé depuis sa rentrée en jeu, le Nain, en fin renard, est celui qui décida qu'il était temps de mettre un terme à la plaisanterie, décochant une frappe de mule des 20 m. Petit filet droit du but de Bircher, 1-1. Puis viendra la montagne manquée par le Jo – rien de négatif là-dedans, on précise.

 

Encore un point, donc, pour la troupe du duo Chittano-Chittano. Prochaine échéance, la réception, samedi, de Val Terbi, contre qui le Saint-Village reste sur deux défaites. Une série immonde à arrêter fissa.
 

FC Bévilard-Malleray I - FC Court I 1-1 (1-0)

 

Stade: intercommunal. 50 spectateurs.

Arbitre: Thierry Bourquard (Boécourt), très bon.

Buts: 14e Muccigrosso 1-0. 85e Gerber 1-1.
Carton: aucun (!)

Formation: Fernandes; Rais, Preite, Merino ©, Fagone; Hostettler, Pinto, Allemann, Gashi; L. Houmard; J. Houmard.

Ont également joué: Fauchère, Gerber, Mvondo et Niederhauser.
Le reste: ici

     

Dimanche 15.04.18 - Championnat de 4e ligue, journée 12/20
Jour/nuit

Rarement a-t-on vu une Deux aussi schizophrénique. D'appliquée, (plus ou moins) précise et bien organisée en première mi-temps, elle est passée – peut-être en rigolant trop à la mi-temps ? – à brouillonne, imprécise et paniquée. Et ça n'a pas traîné à la 46e, avec deux dangereuses pertes de balles lors des deux premières possession.

Si on rembobine un poil, on ne peut toutefois pas dire que la mi-temps initiale ait été passionnante, même si le rythme était bon. En fait une seule occasion, une reprise au-dessus du FCC sur corner, viendra faire frémir les deux gardiens avant la pause. Ça allait changer...

Et c'est pourtant les visiteurs, malgré une entame plus que poussive – la suite ne sera pas bien glorieuse –, qui aurait pu déflorer le score en premier. Héritant d'une superbe balle en retrait à 15m du but, le Mario voyait son tir contré par un défenseur qui s'était jeté tel un hockeyeur. Voilà, la chance des Courtisans était passée.

À l'heure de jeu, le 1-0 tombait en effet comme un fruit mûr. Sur une bête perte de balle à 40m de deux Courtisans – M. et T.* –, le remuant numéro 11 local s'avançait, s'avançait et s'avançait avant de frapper de 20m. Un rebond devant le Camille plus tard et c'était le point de non-retour pour le FCC. Car le 2-0 ne tardera pas. Sur un corner consécutif à un sauvetage sur la ligne, un joueur local noir seul au deuxième poteau pouvait pousser au fond. Les fameuses balles arrêtées.

Seule possibilité de revenir dans la partie, un centre dont la réception fut étrangement manquée du casque par le vétéran Evalet sonnera le glas des maigres espoirs de raymondada courtisane. Le prochain match s'annonce tout aussi âpre, puisque c'est Glovelier qui s'en vient samedi affronter le Saint-Village à Virelore. De quoi sortir un match pour directement relever la tête et reprendre une marche victorieuse. On y croit. Un peu.

* Noms connus de la rédaction

FC Évilard - FC Court II 2-0 (0-0)

Stade: de Sonpieu. 71 spectateurs.
Buts: 58e Bächler 1-0. 70e Sommer 2-0
Cartons: 29e Caroli. 60e Steiner. 89e Buchstab.
Formation: Ochsenbein; Allemann, Steiner, Buchstab ©, Frossard; Bernasconi, Niederhauser, Caroli, Kobel; Evalet, Vicenzi.
Ont également joué: Baumann, Burkhalter, Flotron et Mercerat.

Le reste: ici

     

Samedi 14.04.18 - Championnat de 3e ligue, journée 14/22
La Première continue sa marche en avant

Encore une victoire pour la Première, surtout contre un adversaire direct et surtout en réaction de la piètre (demi-)prestation du premier tour face aux Escargots. Vengeance! C'est bien. Prochain rendez-vous: au Stadio intercomunale de Begeutz, mercredi 20h. Tiens, une autre contre-performance à réparer...
 

FC Develier II - FC Court I 1-3 (0-3)

 

Stade: de la Pran.

Arbitre: Rodrigo Mendez (Delémont).

Buts: 26e J. Houmard 0-1. 31e/36e L. Houmard 0-2/0-3.
69e V. Chappuis (pen) 1-3.
Cartons: 37e Hess. 43e Hess (expulsion pour un deuxième avertissement) 70e Merino.

Formation: Fernandes; Rais, Preite, Merino ©, Allemann; L. Houmard, Hess, Pinto, Hostettler; De Ancos; J. Houmard.

Ont également joué: Bueche, Fauchère, Gashi et Niederhauser.
Le reste: ici

     

Samedi 07.04.18 - Championnat de 3e ligue, journée 13/22
Court sur sa lancée de la fin du premier tour

Malgré d'inutiles frayeurs en fin de rencontre, la Première s'est défaite d'un adversaire qui lui a souvent posé des problèmes par le passé. Cette fois, le FCC était clairement supérieur et s'est justement imposé. Prochaine rencontre, toujours aussi capitale, un déplacement à Develier pour laver l'affront de la mortifiante défaite du premier tour. HOP COURT, PRESSION!

FC Court I - FC Vicques I 3-2 (2-0)

 

Stade: de Virelore.
Buts:
26e Hostettler 1-0. 37e L. Houmard 2-0. 77e J. Houmard 3-0. 90e/94e Respinguet 3-1/3-2.

Cartons: 60e J. Houmard. 71e L. Houmard.

Formation: Fernandes; Rais, Preite, Merino ©, Wimmer; L. Houmard, Hess, Pinto, Hostettler; De Ancos; J. Houmard.

Ont également joué: Allemann, Fagone, Fauchère et Gerber.
Le reste: ici

     

Vendredi 06.04.18 - Championnat de 4e ligue, journée 11/20
Encore un gros morceau de bravoure

Si vous voulez savoir quand être «attentif» (comme dirait le Mike) durant un match de la Deux, attendez un coup de sifflet. Un coup de pied arrêté le samedi entre 19h et 20h45 – bon en l'occurrence vendredi voire dimanche – est sans aucune doute l'assurance d'un moment chaud. Il n'en a pas été autrement le week-end passé, alors que le FCC est une fois de plus parvenu à trouver les ressources pour retourner une situation mal emmanchée. Coups de pied arrêtés? Oui, on y (re)vient.

Perdons avant cela quelques secondes pour dire que la première mi-temps n'a pas servi à débloquer le tableau d'affichage. Mais ce n'est pas comme si les deux équipes n'avaient pas essayé. Peu après le coup de sifflet initial, l'attaque courtisane mettait déjà le pif à la fenêtre. Idéalement lancé en profondeur, Micka «Harry» Evalet choisissait pourtant la palette du droit face au gardien ibérico-delémontain. Eu égard aux lois de la physique, le ballon filait logiquement à côté. Son compère de l'attaque, Toto Vicenzi, ne sera pas plus en fine quelques instants plus tard à la réception d'un centre tout aussi fin. 20 minutes de feu des locaux. Puis plus rien. Quelques piqûres de rappel pour le Camille et fin des trois premiers quarts d'heure de jeu.

«Euh... les coups de pieds arrêtés...?» Ouais, alors un peu avant l'heure de jeu, le Lio s'est dit que ce serait une bonne idée de jouer les pyromanes dans sa surface de réparation. Ce n'est pas comme si l'arbitre de la soirée n'avait pas déjà indiqué le point fatidique lors du match... précédent. C'était à Reconvilier (défaite 2-0 fin octobre). Donc après s'être vautré sur son adversaire sans conséquence au coin des seize et de la ligne de but, Monsieur Frossard semblait estimer que l'homme en noir serait à nouveau clément par la suite. Erreur. Et coup de sifflet on ne peut plus logique. Sans surprise, le Camille n'arrêtera pas le penalty.

Peu dangereux depuis le quart d'heure initial, le FCC bénéficiera vers la fin d'une pareille ristourne. Rudoyé dans le dos, Evalet pouvait se rattraper et jouer malin pour obtenir compensation. Désigné tireur avant le match à la surprise générale, Vincent «Phil» Allemann pouvait transformer son coup de pied de réparation et égaliser.

Coup de pied arrêté toujours? 84e minute. Coup franc excentré, quasi sur la ligne de touche à 30 m des buts visiteurs. Inutile dans cet exercice jusque-là, le Gobelet décidait enfin d'en cadrer un, ou juste mettre le ballon dans la boîte pour une fine déviation. Mais comme celle-ci était improbable, son centre-tir finissait de façon heureuse dans la lucarne du but devant la cantine. On ne saura sans doute jamais si le capitaine courtisan, qui dormait à ce moment-là au second poteau, a oui ou non touché le ballon. On s'en fout surtout pas mal, car au bout, il y a trois points courageusement grattés.

Dimanche prochain, la Deux se coltinera par contre un déplacement toujours très apprécié: à Évilard, 10h15, le dimanche matin. Je crois qu'on ne va pas rappeler les derniers exploits courtisans à Sonpieu? Non, c'est bon.

FC Court II - SR Delémont IIb 2-1 (0-0)

Stade: de Virelore. 35 spectateurs.

Buts: 53e Alvarez (pen.) 0-1. 78e Allemann (pen.) 1-1. 84e Kobel 2-1.
Cartons: 35e Caroli. 53e Frossard. 62e Vicenzi. 89e Ducommun.

Formation: Ochsenbein; Allemann, Steiner, Buchstab ©, Frossard; Bernasconi, Müller, Caroli, Kobel; Evalet, Vicenzi.
Ont également joué: Burkhalter, Ducommun et Wiederkehr.
Le reste: ici

     

Résumé des matches amicaux des équipes actives

1ère équipe

Sa 03.03.18 FC Soyhières (4e) - FCC 0-2 (buteurs: J. Houmard, Gerber)
Sa 10.03.18 FC Porrentruy I (3e) - FCC 4-1 (buteur: J. Houmard)

Sa 17.03.18 FC Azzurri Bienne II (4e) - FCC 2-4 (buteurs: Gashi, J. Houmard, Hostettler, Mvondo)

Di 25.03.18 FCC - CS Belprahon I (3e) 6-1 (buteurs: J. Houmard (3x), L. Houmard (2x), Fauchère)
 

2ème équipe

Sa 17.03.18 CS Lecce II (5e) - FCC 6-2 (buteurs: Burkhalter, Müller)

Ve 23.03.18 FC Alle II (4e) - FCC 6-1 (buteur: Buchstab)

     
 

Voir les news du 1er tour et du 2ème tour de la saison 2016-17

 

Retour haut de page

 

 

 

 

Contactez le webmaster

 

Dernière mise à jour: 11.06.2018