Bienvenue sur le site officiel du FC Court

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

  Les News  
   
 
 
 

Si vous avez des infos ou des anecdotes sur la vie du club et que vous souhaitez les faire partager, n'hésitez pas à écrire un e-mail à: webmaster@fccourt.ch

     
 

Page 1 (tour automne) - Page 2 (tour printemps)

 
     
Les classements des équipes du FC  Court après le 1er tour

1ère équipe Hommes


2ème équipe Hommes


Seniors 30+


Juniors B2


Juniors D/9
     

Samedi 29.10.16 - Championnat de 4e ligue, journée 11/22
Trois points de plus au chaud avant l'hiver

Avec seulement neuf unités engrangées depuis août, la Deux se devait de remporter la totalité de l'enjeu chez une lanterne rouge tavanno-tramelote bloquée à 5 petits points. Malgré quelques incursions des locaux sur les côtés en première mi-temps ou un coup-franc un peu stupide concédé par le FCC aux abords de sa surface, les visiteurs ont maîtrisé leur sujet. Il est vrai face à une opposition loin d'être farouche. Et on est gentil.

 

A la 4e minute déjà, Evalet pouvait débloquer le compteur – en plus du sien – sur une balle au centre bien coupée avant la sortie du gardien. Le Clem inscrira le 0-2 d'un superbe coup de casque après une élévation rarement vue au FC Court. Bon, on exagère peut-être un peu, mais sa tête fut du plus bel effet. Avant le thé, la Deux aggravera encore le score à deux reprises grâce au Rom'sinsin et au Flo, grand artisan de cette fête de tir avec ses quatre paniers. L'un des dissidents du Chaluet inscrira donc encore trois nouveaux pions en deuxième période pour donner des allures de dérouillée au score final.

 

Grâce à cette présentation sérieuse, la Deux ne peut pas encore voir l'avenir sereinement, mais bâtir sur une bonne deuxième partie de premier tour pour partir du bon pied en 2017. ALLEZ LA DEUX, ALLEZ OOOOOH!

FC Tavannes-Tramelan III - FC Court II 0-8 (0-4)

 

Stade: Allianz Suisse Stadium, 29 spectateurs.
Arbitre: Pierre Alain Sangsue (Reconvilier).

Buts: 4e Evalet 0-1. 22e Peyré 0-2. 35e Mercerat 0-3. 42e F. Allemann 0-4. 57e Frossard 0-5. 67e/70e/79e (pén.) F. Allemann 0-6/0-7/0-8.

Cartons: -
Formation: Ochsenbein; V. Allemann, Buchstab
©, Steiner, Peyré; Morina, Vicenzi, F. Allemann, Kobel; Evalet, Machado.

Ont également joué: Burkhalter, Festor, Frossard et Mercerat. Le reste: ici.

 

     

Samedi 29.10.16 - Championnat de 3e ligue, journée 11/22
La première cale, mais reste invaincue depuis mi-septembre

Comme la Deux, la première garniture du FCC affrontait la lanterne rouge de son groupe, une équipe de Courfaivre qui n'avait marqué que 6x en 10 matches, sans parvenir à gagner un match du tour. Ce n'est pas à Virelore qu'elle y est parvenue, même si les Jurassiens ont mené pendant 72 minutes. Court a finalement évité la quasi humiliation sur son terrain et sauvé un point. Au premier match du second tour le 25 mars prochain, cela fera 190 jours qu'il n'aura pas quitté le pré avec l'amer goût de la défaite dans la bouche.
Puisse la série se prolonger.

FCC I - FC Courfaivre I 1-1 (0-1)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Blaise Christe (Delémont).
Buts:
14e Bertholet 0-1. 76e Gerber 1-1.
Cartons: 46e Niederhauser. 78e Hess. 93e Gerber.

Formation: Torres; S. Rais, Oliveira, Merino ©, Niederhauser; L. Houmard, Hess, Gerber, Bernasconi; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Caroli, Mvondo et Preite. Le reste: ici.

     

Samedi 22.10.16 - Championnat de 4e ligue, journée 10/22
La Deux tient plus ou moins tête à l'incontestable leader

Avant son déplacement à Virelore, les banlieusards biennois affichaient rien de moins que 27 points sur 27 possibles, 55 buts marqués, 2 encaissés et aucun point de pénalité au classement fair-play. Bon, après 1 minutes 45, il y avait déjà 0-1, c'est vrai... Mais ensuite, la Deux a clairement mené la vie dur au leader sur son terrain, provoquant un nombre certainement plus élevé que la moyenne de pertes de balles au SCAB. Court ne s'est toutefois pas créé d'occasions vraiment dignes de ce nom durant tout le match, mais n'a jamais vraiment été acculé, hormis lors de quelques séquences de jeu. Les hommes de Rodriguez-Merlino n'ont pas réussi l'exploit de gagner, ni marquer, mais ils ont au moins, outre s'être bien battus, provoqué le premier carton du tour reçu par l'incontestable leader. C'est déjà une petite victoire...


FC Court II - SC Aegerten Brügg 0-2 (0-1)

 

Stade: de Virelore.
Arbitre: Hary Rasamoelina (Courgenay).

Buts: 2e Brönnimann 0-1. 76e Salzmann 0-2.

Cartons: 72e Caroli.
Formation: Ochsenbein; V. Allemann, Steiner, Buchstab
©, Festor; Wiederkehr, Caroli, F. Allemann, Charpié; Evalet, Vicenzi.

Ont également joué: Burkhalter, Frossard, Kobel et Machado. Le reste: ici.

     

Samedi 22.10.16 - Championnat de 3e ligue, journée 10/22
Même moins bon, le FC Court parvient à s'imposer

Avant-dernier match du tour et quatrième victoire en cinq matches pour la Première. C'est bien. Sauf les cartons...


FCC I - CS Belprahon I 2-1 (0-0)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Luigi Coluccia (Bienne).
Buts:
53e J. Houmard 1-0. 55e Rebetez 2-0. 71e Schlup (pén.) 2-1.
Cartons: 66e Hess. 70e Elia (expulsion).

Formation: Elia; S. Rais, Oliveira, Merino ©, Niederhauser; L. Houmard, Hess, Gerber, Bernasconi; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Caroli, Frossard, Mvondo, Ochsenbein et K. Rais.
Le reste: ici.

     

Samedi 15.10.16 - Championnat de 3e ligue, journée 9/22
Invaincus depuis un mois

Depuis sa victoire rageante contre les banlieusards
de la Prévôté, le FCC n'a pas courbé l'échine. Depuis le mercredi 15 septembre, donc. Et les Courtisans accueillent encore Belprahon (10e, 7 pts) samedi prochain et se rendent chez la lanterne rouge Courfaivre la semaine suivante. Un bon calendrier qu'il s'agit de négocier au mieux pour passer un bon hiver.

SR Delémont II - FCC I 2-2 (1-0)

 

Stade: des Prés-Roses.

Arbitre: Dogan Sirimsi (Porrentruy).
Buts:
22e Mendi 1-0. 46e Rebetez (pen.) 1-1. 50e J. Houmard 1-2. 76e Meige 2-2.
Cartons: 61e Gerber. 69e Rebetez.

Formation: Elia; S. Rais, Oliveira, Merino ©, Niederhauser; L. Houmard, Caroli, Gerber, Bernasconi; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Frossard, Mvondo et K. Rais. Le reste: ici.

     

Samedi 15.10.16 - Championnat de 4e ligue, journée 9/22
De nouvelles règles tombées du ciel coulent le FCC

Après deux victoires consécutives, c'est sans pas mal de joueurs que le FCC se déplaçait dans le Vallon. Sans gardien notamment, ce qui obligeait les duo "Merlinguez" à bricoler et rechercher l'un des seuls joueurs du club disponible à déjà avoir mis des gants une ou deux fois dans sa carrière. Le pompier de service s'appelait ainsi Loris Merino. Merci à lui. Donc, la Deux se devait de serrer les rangs et d'offrir le moins d'essais possibles sur la cage, non que l'équipe ne faisait pas confiance au Loris... mais on ne sait jamais.

 

Et le match débutait de manière satisfaisante pour le FCC, puisque sur la première balle en profondeur jouée par les visiteurs – une belle ouverture du Toto –, l'attaquant de fortune Mercerat s'en allait seul battre le portier local. Un plat du pied dévié, certes, mais pas assez freiné pour empêcher l'ouverture du score. Hélas, comme elle en a l'habitude, la Deux allait voir son avance d'une unité se transformer et un déficit d'un but en moins de temps qu'il ne faut au Cédo pour descendre une bière au bord du terrain. Donc vite. Avant cela, quelques incursions chaudes près du Loris avait été repoussées ou détournées sans mal. Mais après une vingtaine de minutes, le FCC allait craquer. Et plutôt deux fois qu'une. La première fois sur une frappe repoussée du pied par le portier courtisan. Dans les pieds d'un attaquant rouge, plus prompt que les défenseurs blancs. Puis, pratiquement sur le coup d'envoi, sur un tir croisé consécutif à une bête perte de balle à 20m alors que Court avait amplement le temps de dégager. Un clignement d'œil et hop, on passait de 0-1 à 2-1. Et merde...

 

Est-ce utile de préciser que sur l'un des deux buts de Courtelary, un immense pied haut n'avait pas été sifflé sur le David – il lui est passé par dessus, bien que ce dernier se soit un peu baissé? Oui, car quelques minutes après la prise d'avantage locale, un horrible fait de jeu – le premier d'une misérable série –, allait léser totalement le FCC. Sur une balle anodine en direction du gardien local, ce dernier tendait la main hors de sa surface et touchait clairement le cuir. Depuis que le football existe ou presque, une action du type est sanctionnée d'une expulsion logique. Erreur! Selon une nouvelle règle qui a dû apparaître en même temps que la première gelée de la semaine passée, l'homme en noir ne trouvait rien de mieux que d'avertir le portier local. Selon des explications aussi fumeuses que les vieux bistrots d'époque, l'arbitre justifiait sa décision par le fait que la main était bien en dehors des 16, mais que le corps était resté à l'intérieur. La supercherie pouvait commencer...

 

Car au retour des vestiaires, le Sieur Benmahmoud n'en restait pas là. Sur une percée du Toto, encore lui, après un pointu sur la latte du Raf, l'Italien de la Deux se faisait balancer de bien belle manière. Penalty? Que nenni. Heureusement, le Raf qui traînait par là pouvait pousser le cuir au fond. On n'ose imaginer l'émeute si l'action s'était poursuivie sans coup de sifflet... C'en était assez? Pas encore, car le 3-2, inscrit sur un beau coup-franc placé, résultait d'une faute inexistante à 20m, tant le tacle du Clem était aussi propre qu'autoritaire. Franc dingue, ce dernier n'allait pas rester beaucoup plus longtemps sur la pelouse...

 

La fin de match ne permettra pas aux visiteurs de se créer de vrai occas digne de ce nom. Hormis, peut-être, un coup-franc envoyé dans la boîte par nul autre que le Vicenzi. Mais le FCC ne tirait pas les marrons du feu, donc du cafouillage qui s'en suivait. Courte' se mettra définitivement à l'abri à quelques minutes du terme, sur une balle coupée par un avant rouge. Sans être un hold-up, cette victoire locale laissera un goût amer aux Courtisans, jamais dépassés, souvent dangereux. Souvent floués, aussi. Ne reste qu'à apprendre la pile de nouvelles règles avant le match de samedi prochain contre l'épouvantail Aegerten. Histoire de savoir ce qu'il est permis de faire pour tenter de repousser l'incontestable leader le plus longtemps possible...

FC Courtelary - FC Court II 4-2 (2-1)

 

Stade: de la Praye, 39 spectateurs.
Arbitre: Selim Mohsine Benmahmoud (Le Fuet).

Buts: 10e Mercerat 0-1. 25e Boillat 1-1. 30e Olives 2-1. 48e Machado 2-2. 52e Boillat 3-2. 85e Isler 4-2.

Cartons: 34e Buchstab. 75e Peyré.
Formation: L. Merino; Morina, Peyré, Steiner, Buchstab; Charpié, Vicenzi, F. Allemann, Wiederkehr; Evalet
©, Mercerat.

Ont également joué: Burkhalter et Machado. Le reste: ici.

     

Samedi 08.10.16 - Championnat de 4e ligue, journée 8/22
Deux de suite pour le FCC. Joie.

D'opposition, il n'y a pas eux pour les hommes du duo Rodriguez-Merlino. Incapables de développer quelque chose de vraiment construit, le FC Bosnjak, dont c'était le premier match de sa courte histoire contre le prestigieux FC Court, est logiquement reparti battu de Virelore.
Et les chose n'avaient pas traîné, puisque le tableau d'affichage illuminait déjà 4 à 0 pour le club local autour de la demi-heure de jeu. Un bel autogoal du gardien bosniaque a d'ailleurs suffit pour résumer la soirée des visiteurs: maladroite.

Avant de se rendre à Courtelary, un endroit qui lui réussit d'habitude plutôt bien, le FCC a donc fait le semi-plein de confiance après une entame de championnat catastrophique. S'il ne s'est de loin pas dépêtré de la zone dangereuse, il a au moins sorti la tête de l'eau, sous-entendu extirpé de dessous la barre. Alors qu'il n'avait engrangé que trois misérables unités jusqu'-là. Bref, le moral des troupes est de nouveau acceptable, mais une rechute guette toujours aux entournures. Il reste donc trois matches (Courtelary, le leader Aegerten et la lanterne rouge TT) pour emmagasiner quelques précieux points avant de recharger les batteries pour le printemps.

FCC II - FC Bosnjak 5-1 (4-0)

 

Stade: de Virelore.
Arbitre: Joseph Guenat (Pleigne).

Buts: Kobel, Bernasconi, autogoal, Bernascon et Voirol (2x).
Cartons: 17e Voirol. 55e Morina. 74e Peyré. 86e Evalet.
Formation: Niederhauser; Morina, Peyré, Steiner, Festor; Kobel, Vicenzi, F. Allemann, Voirol; Evalet
©, Bernasconi.

Ont également joué: Buchstab, Frossard et Wiederkehr. Le reste: ici.

     

Samedi 08.10.16 - Championnat de 3e ligue, journée 8/22
Le FCC signe une rare victoire contre l'autre FCC

Arrivé à Court avec ses grandes stars (...), le FC Courrendlin a pour une fois – ces dernières années – dû déchanter : Court, en ce moment, était meilleur que lui. Et ce n'est pas tout les jours qu'on se permet de lui jeter des fleurs, archives électroniques à l'appui. Mais une deuxième victoire grattée avec panache après celle de Soyhières contre Diaspora 14 valait bien quelques applaudissements polis.

 

Bref, Court a simplement livré une partie pleine, profitant en fait de l'une de ses seuls occasions pour inscrire l'unique but de la rencontre, une superbe tête plongeante du Bito. Le FC Courrendlin n'a eu que les yeux pleurer, les "stars" pour rager et les spectateurs pour vociférer. Une deuxième victoire consécutive qui permet donc aux locaux de se replacer dans la course à la promotion. Prochain adversaire, le chef-lieu du petit canton, samedi 15 octobre.

FCC I - FC Courrendlin I 1-0 (0-0)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Ahmet Uenal (Studen).
But:
50e Rebetez 1-0.
Cartons: 31e Merino. 61e Hess. 86e J. Houmard.

Formation: Ochsenbein; S. Rais, Merino ©, Gerber, Niederhauser; L. Houmard, Hess, Caroli, Bernasconi; Mvondo, J. Houmard.
Ont également joué: K. Rais, Rebetez et Steiner. Le reste: ici.

     

Mercredi 05.10.16 - Championnat de 4e ligue, journée 7/22
Court joue à se faire peur mais atteint son but

C'est renforcé par quelques éléments de la Deux que la Première affrontait les Italo-Biennois de la Champagne. Jusqu'au quart d'heure, il semblait que le FCC allait s'envoler vers un succès aisé, mais Azzurri se rebiffait. Jusqu'à faire douter quelque peu les cadres du club courtisan. La deuxième mi-temps servira finalement à calmer les ardeurs (en tout cas offensives, car ardeurs il y avait toujours) biennoises. Les frères Houmard se chargeront de mettre les points sur les i en fin de match pour donner une tournure plus esthétique au score final, ce qui est plutôt anecdotique. Seule la victoire importait ce soir-là.


FCC II - FC Azzurri Bienne II 6-1 (2-1)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Lionel Frossard (Court).

Buts: 2e Hess 1-0. 6e J. Houmard 2-0. 30e Rocha 2-1. 57e/71e L. Houmard 3-1/4-1. 76e/77e J. Houmard 5-1/6-1.
Formation: Ochsenbein; Preite, Merino, Steiner, Festor; Evalet
©, Hess, Gerber, Kobel; Rebetez; J. Houmard.

Ont également joué: Bernasconi et L. Houmard.

Note: Absent, l'arbitre sera remplacé en catastrophe par Lionel Frossard, un homme en noir du club. Le reste: ici.

     

Dimanche 02.10.16 - Championnat de 4e ligue, journée 6/22
De mal en pis. Et rien ne prédit vraiment une amélioration

On commence à en avoir l'habitude cette saison: la Deux du FCC repart aux vestiaires après ses matches la queue entre les jambes
. Et il n'en a pas été autrement dimanche, à Sonpieu. Un pieu dans lequel les visiteurs auraient peut-être dû rester. Un peu dur? Deux penalties concédées (dont un n'a même pas fini au fond), deux autogoals inscrits. Le but restant? Un joli lob entaché d'un flagrant hors-jeu. Ceux qui font pire reçoivent un pin's...

Non, franchement, on gratte le fond, puisqu'avec 3 points, le fond est déjà touché. Tout n'est pas à jeter? Oui, mais une bonne organisation et l'envie de tirer à la même corde durant seulement 15 minutes ne suffisent qu'en 5e ligue. Trop larges au marquage, les Courtisans ont souvent couru après leurs opposants. Sur les côtés, mais aussi dans l'axe. En première mi-temps, ils ont également été incapables de menacer ne serait-ce que la défense jaune et noire, ne parlons même pas du gardien. C'est ainsi qu'après un premier penalty manqué, après un croche-patte du Nike (tir sur le poteau), un second finissait finalement au fond. Le 2-0 viendra lui d'une perte de balle au milieu de terrain et d'un rush, tout droit, d'un attaquant local peu inquiété par la défense blanche.

Le premier quart d'heure de la seconde mi-temps sera la meilleure phase courtisane. Plus dense au milieu de terrain, le onze visiteur pouvait ainsi alerter, enfin, le portier local. Mais le Flo ne cadrait pas ses kopf et le Rom's manquait un face-à-face crucial face au gardien qui aurait pu tout changer. La suite, un remake de la première reprise: imprécisions, largesses, malchance et maladresse. Ainsi, on aura droit à deux beaux autogoals, dont un du Nike (3-0), malheureux en la circonstance après une tentative d'évitement d'un centre. La suite ne sera que garniture...

Donc, mercredi, c'est Azzurri qui s'en vient à Virelore. Samedi, ce sera au tour de Bosniaques. Quelques points chanceux et dégueulasses ne seraient, pour une fois, pas de refus.

FC Évilard I - FCC II 5-0 (2-0)

 

Stade: de Sonpieu, 29 spectateurs, médusés pour la plupart.
Arbitre: Akram Erzaigui (Bienne).
Formation: Niederhauser; Morina, Flotron, Steiner, Festor; Kobel, Vicenzi, F. Allemann, Evalet
©; Bernasconi; Machado.

Ont également joué: Frossard, Mercerat, Peyré et Wiederkehr.

     

Samedi 01.10.16 - Championnat de 3e ligue, journée 7/22
Une victoire à la Pyrrhus pour le FCC?

Cela devient plutôt rare, mais c'était une première pour le FCC. Un premier match dans sa longue et brillante histoire face au FC Diaspora, né il est vrai en 2014 seulement. Un FCD2014, donc, qui évolue à Soyhières, où Court n'a pas dû se rendre souvent, par la même occasion. Bref, après sa probante victoire contre le FCBM trois jours plus tôt, les hommes de Jean-Yan Bravueche pouvaient confirmer. Et viser le haut, son objectif à peine inavoué. Une chose est sûre, on ne s'est pas ennuyé une seule seconde au fin fond du Jura.

Une fois n'est pas forcément coutume, c'est le FC Court qui allumait le feu d'artifice. Après un bon débordement du Joël côté gauche et un petit centre piqué, c'est le petit des Houmard, seul titulaire de la famille aujourd'hui, qui plaçait un astucieux coup de casque lobé. Le retour manqué du défenseur noir (de Diaspora donc) ne pouvait empêcher l'ouverture du score. Un avantage mérité, au vu du bon début de partie des visiteurs, plutôt habiles.

Techniquement très affutés, les Nord-Européens
ne mettaient qu'une quinzaine de minutes pour revenir au score. Pire, ils obtenaient un coup de pied de réparation après une intervention quelque peu manquée du fils Rais, puis une sortie tout autant hasardeuse du Stef qui crochetait l'attaquant local. Logiquement, l'arbitre pointait... le point. Pas d'inquiétude toutefois, puisque le cerbère courtisan, comme à son habitude, partait du bon côté et repoussait l'envoi, pourtant bien placé à sa gauche.

Alerte pour le FCC, qui ne s'en laissait pas compter et continuait à développer quelques beaux mouvements – sans pour autant s'éviter quelques frayeurs derrière. A la 33e, le Joël, encore lui, débordait une nouvelle fois et centrait en retrait. Le Mario gênait le défenseur local, mais le Thibaud était là pour mettre la palette. Las, sur l'engagement ou presque, Disapora égalisait après un énième débordement. Le centre était repoussé devant lui par le Stef, mais aucun rouge ne réagissait et la sentence allait tomber: 2-2. On en restait là pour cette première reprise. Et c'était déjà pas mal.

 

Pas moins intense, la seconde période sera toutefois plus avare en occasions nettes. Mais si le Mario dévissait sa reprise du gauche (son bon pied, donc), le père Hess déviait comme il fallait un centre du Bastien à vingt minutes de la fin. Un avantage pas illogique qui sonnera cependant le début des emmerdes pour le FCC. Sur une action anodine dans les "16" courtisans, quelques commentaires gentillets allaient valoir l'expulsion au Stef, tout de même un peu stupide de réclamer alors qu'il avait déjà été averti sur le pénalty en première mi-temps. Psychologue comme deux de Côtes-du-Rhône, l'homme au sifflet n'hésitait pas avant d'expulser le gardien courtisan, pas tant malhonnête sur le coup.
 

Le Bast allait donc avoir l'occasion de chauffer ses gants avant son match du lendemain (il sera au but avec la Deux). Mais le Sieur Larguet trouvait encore plus malin d'exclure le Cla, pour un nouveau carton jaune à la 85e. Alors qu'il venait clairement d'être victime d'un accrochage à mi-terrain... Là encore, il eut été plus intelligent de la boucler plutôt que de discutailler avec l'arbitre. 9 contre 11, le ping-pong allait pouvoir commencer. Heureusement pour Court, l'épique fin de match allait bien se terminer. Pour l'anecdote, un joueur local voyait également rouge pour un second jaune. Décidemment.

 

Trois excellents points pour le FCC, mais deux joueurs en moins pour le prochain match, la réception samedi prochain de Courrendlin. D'ici là, espérons que le club ait pu résoudre son problème de gardien et ne doive pas aligner le Camille pendant 180 minutes consécutives... Et que cette victoire n'en soit pas une... à la Pyrrhus.

FC Diaspora 2014 - FCC 2-3 (2-2)

 

Stade: Sur le Questre, Soyhières, 99 spectateurs.

Arbitre: Oualid Larguet (Bonfol, en mode Ernest Guélat).
Buts:
8e L. Houmard 0-1. 25e Hamzai 1-1. 33e Rebetez 1-2. 35e Hamzai 2-2. 70e Hess 2-3.
Cartons: 27e Elia. 51e Preite. 79e Elia (expulsion pour un deuxième carton jaune sévère, Niederhauser prend sa place au but). 85e Hess. 85e Preite (explusion pour un deuxième carton rouge tout autant sévère).

Formation: Elia; S. Rais, Merino ©, Preite, Niederhauser; L. Houmard, Hess, Gerber, Bernasconi; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Mvondo, K. Rais et Steiner.
Note: 27e Elia retient un pénalty. Le reste: ici.

     

Mercredi 28.09.16 - Championnat de 3e ligue, journée 6/22
On était proche d'avoir eu à attendre dix p*****n d'années

C'est fait! Non pas tant l'exploit d'avoir renversé les Noisy Neighbours. Mais la revanche est en tout cas partiellement prise. Et ce n'est pas comme si on avait dû attendre 9 ans et 1 mois, soit la bagatelle de 3'318 jours, pour enfin regoûter à la victoire contre le FCBM. C'était un samedi. Samedi 1er septembre 2007. Au stade intercommunal, par contre. Pour les nostalgiques, voici le résumé de cette partie d'anthologie (auquel j'ai rajouté les prénoms pour les profanes):

 

Les matchs contre Bévilard-Malleray ont toujours eu et auront toujours une saveur particulière. Les derbies de la saison passée avaient souris au FC Bévilard puisque ceux-ci s'étaient imposés à deux reprises (1-2 à Court puis 6-3 à domicile); le FC Court se déplaçait donc à Bévilard en étant bien décidé à inverser la tendance. Le match débute sur un rythme tranquille, ce qui est surprenant compte tenu du fait qu'il s'agit d'un derby. Les vingt premières minutes ne sont marquées que par deux tirs anodins à l'actif de Bévilard et par une reprise manquée de la tête de Zwahlen pour Court.

A la 23e minute, Court obtient un coup franc peu évident; qu'importe, Gwenaël Ponsart trouve la tête de Pierre-Yves Zwahlen au second poteau qui bat Crocco et ouvre le score pour ses couleurs. Quatre minutes plus tard, S. Hostettmann s'infiltre dans la surface de réparation adverse et se fait littéralement sécher. L'arbitre intervient et, contre toute attente, avertit le joueur courtisan pour simulation!!! Ce n'est que le début de la mauvaise prestation de M. Brogna. Les hommes de Thierry Buehler ne se laissent pas déconcentrer pour autant et se créent de nombreuses opportunités. A la 31e minute, un bon tir de Ponsart est stoppé par Crocco, puis c'est Alain Wyss qui ajuste mal son envoi (35').

Le FC Court est tout proche de doubler la mise à la 40e minute après que S. Hostettmann bute une première fois sur Crocco et que Frnak Bigler ne profite pas des renvois successifs. La dernière occasion de la 1ère mi-temps revient encore au FC Court et à Wyss, qui hérite du ballon à la suite d'une mésentente entre le dernier défenseur et le gardien local, mais qui ne parvient pas à concrétiser. La 1ère mi-temps s'achève sur ce score de 0-1 amplement mérité, tant Court aura dominé les débats.

Dès l'entame de la seconde mi-temps, Zwahlen intercepte un ballon et sert idéalement Wyss qui se ferme l'angle de tir tout seul en se décalant étrangement sur la gauche. Le match monte alors en intensité et en tension. A la 55e minute, Stève Blaesi se couche sur un ballon anodin dans sa surface de réparation et est littéralement agressé (à témoin, l'état de sa cuisse) par Richard qui arrive pied en avant. Sébastien Cremona s'énerve et pousse Richard qui s'effondre théâtralement. M. Brogna, constant dans la médiocrité, avertit puis expulse Cremona (suite à ses réclamations), mais ne sanctionne nullement Richard qui avait déjà reçu un carton jaune quelques minutes plus tôt. Le FC Court se retrouve en infériorité numérique avec un seul petit but d'avance et on se dit que la fin de match va être pénible.

Les joueurs de Court ne semblent pourtant nullement affectés par cette expulsion. A la 65e minute, suite à une bonne combinaison, David Rodrigues se retrouve en bonne position, mais sa frappe est écrasée. Trois minutes plus tard, Zwahlen arme une frappe de 20 mètres dont la puissance surprend Crocco, qui ne peut que freiner le ballon. C'est 0-2 pour Court et c'est amplement mérité. On sent les joueurs de Bévilard frustrés d'être dominés pareillement et les nerfs de certains lâchent, à témoin les expulsions successives de Stadelmann et de Dos Reis pour voies de fait. On ne va pas chercher d'excuses aux joueurs de Bévilard, mais l'arbitre, par une attitude et des décisions surprenantes, a plus réussi à mettre de l'huile sur le feu qu'à apaiser les tensions de ce derby.

Les joueurs de Buehler vont encore aggraver le score à la 84e minute, lorsqu'Evalet remonte tout le terrain et sert Wyss qui décoche un tir du gauche dans la lucarne du pauvre Crocco. Ce même Wyss bénéficie d'une dernière occasion à la 89e minute, mais sa frappe est mal cadrée. Le FC Court repart du Stade intercommunal avec une victoire amplement méritée. Bien plus que l'ampleur du score, c'est la manière qui a de quoi satisfaire. Les hommes de Buehler ont réalisé un match plein, sérieux, engagé; ils ont littéralement étouffé un FC Bévilard-Malleray qui ne s'est pas créé la moindre occasion sérieuse et qui a du soucis à se faire pour la suite de la saison...


FC Court I - FC Bévilard-Malleray I 2-1 (0-0)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Rachid Hamadi (Coeuve).
Buts:
58e Muccigrosso 0-1. 74e/86e Mvondo 1-1/2-1.
Cartons: 88e L. Houmard.

Formation: Elia; S. Rais, Preite, Oliveira, Niederhauser; L. Houmard, Hess, Gerber, Voirol; Rebetez, J. Houmard ©.
Ont également joué: Bernasconi, Mvondo et K. Rais. Le reste: ici.

     

Samedi 17.09.16 - Championnat de 4e ligue, journée 5/22
Fragile, la Deux s'incline encore sur son terrain et inquiète

Après deux défaites consécutives, dont une plutôt rageante contre La Suze, la Deux se devait de réagir. Surtout de montrer un visage plus conquérant, ce qu'elle n'a encore jamais fait en cette jeune saison. Encore raté, malgré une excellente première demi-heure d'un jeu plutôt léché et une ouverture du score logique par le Roms sur un coup-franc lointain. Et raté, malgré un bon retour en deuxième mi-temps, conclu par un tacle rageur du Flo au second poteau pour égaliser à 2-2. Un score qui aurait plutôt bien reflété l'allure qu'ont pris les débats samedi, mais une balle en profondeur à quelques encablures de la fin va bouleverser l'issue de la partie. Crocheté, un attaquant vert s'effondre théâtralement et l'arbitre montre le point de pénalty, tout en n'oubliant pas d'avertir le gardien courtisan au passage. Sévère. Et 2-3. Et encore 0 point.

Résultat d'autant plus mauvais que Court aurait pu obtenir mieux. A 1-0, deux minutes de flottement aux abords de ses 16m ont toutefois eu raison en deux tirs cadrés du bon début de match des locaux (34 et 36e). Frappe masquée d'abord, puis déviée après un une-deux sur le côté droit de la défense courtisane, facilement abusée en la circonstance. Comment, donc, se pourrir un match qui avait pourtant bien commencé. Un manque de concentration, certainement, un marquage lointain, aussi, et des têtes fragiles, après plusieurs défaites mortifiantes depuis le début de la saison.

 

La deuxième mi-temps n'aura pas soulevé les foules, les deux réussites tombant sur des coups de pieds arrêtés. C'est donc encore un point qui s'envole, voire plus, et c'est une place sous la barre qui attend la Deux après un quart du championnat. L'heure du rachat, encore reportée, ce sera donc pour le dimanche 2 octobre, à 10h15, à Évilard. L'occasion, enfin, de se sortir les pouces et la tête du cul.

FC Court II - FC Glovelier b 2-3 (1-2)

 

Stade: de Virelore, 21 spectateurs.
Arbitre: Raphael Choffat (Tramelan).
Buts: 12e Mercerat 1-0. 34e Pinto 1-1. 36e Borges 1-2. 61e F. Allemann 2-2. 88e Borges (pén.) 2-3.

Cartons: 57e Kobel. 85e Morina. 87e Ochsenbein.

Formation: Ochsenbein; Morina, V. Allemann, Steiner, Festor; Kobel, Vicenzi, F. Allemann, Mercerat; Evalet ©, Bernasconi.

Ont également joué: Charpié, Mvondo, Peyré et Wiederkehr. Le reste ici.
Note: V. Allemann sort sur blessure en seconde mi-temps (nez cassé).

     

Jeudi 15.09.16 - Championnat de 3e ligue, journée 5/22
Ah, ces fameux changements illimités

Il serait bien chauvin de prétendre que le FC Moutier a remporté une victoire non méritée – que ce soit vraiment le cas, c'est une autre histoire, et c'est loin d'avoir été clair jeudi soir, mais bref – sur le terrain du FCC. Ce qui, d'ailleurs, n'était plus arrivé depuis le 1er septembre... 2012 (2-3), soit dit en passant. Non, ce qu'il est toutefois important de souligner, c'est qu'à partir du 1-2, qui donnera un avantage définitif aux banlieusards prévôtois, le staff visiteur n'aura de cesse de casser le jeu grâce aux changements illimités, règle pourtant contestée par ce même banc prévôtois. C'était le 13 mai, dans les colonnes d'un quotidien local. Le coach visiteur n'y allait pas par quatre chemin en qualifiant cette règle de "chenit"
. Et de poursuivre: "En 5e ligue, lorsque les gaillards s’entraînent une fois dans la semaine et ne tiennent pas forcément 90 minutes le week-end, cela a vraiment du sens. Mais en 3e ligue, avec des jeunes au point physiquement, je ne vois pas ce que cela va apporter."

 

Eh bien les théories d'un jour, sont apparemment différentes le lendemain, puisque Moutier ne s'est pas gêné de casser le jeu en fin de partie pour gratter une victoire contre Court qu'il attendait depuis Mathusalem. Rien ne dit, toutefois, que les locaux seraient parvenus à revenir dans la partie si on n'avait pas tenté de lui mettre des bâtons dans les roues, mais l'attitude gagne-petit des visiteurs ne leur a pas fait une grande publicité...

Bref, pour ce qui est du match en lui-même, le score de parité de 1-1 à l'heure du thé était plutôt justifié. Les deux équipes ont en effet mis très long avant de véritablement se décrisper, évoluant souvent par longs ballons et quelques débordements du côté gauche de l'attaque prévôtoise. Les Courtisans, eux, défendaient solidement, jusqu'à une absence coupable à la 21e minute. Seul au deuxième poteau, Affolter pouvait ouvrir la marque. Piqué au vif, Court répondait du tac ou tac grâce à une belle tête coupée par Caroli sur un coup-franc rentrant.

On l'a compris, la deuxième période sera tendue, hachée. Surtout après le 1-2, toujours inscrit par Affolter, tombé bêtement sur un corner de la droite botté par Stadelmann fils. Un but inutile, pire que le premier, dont Court ne se relèvera jamais, malgré une percée ici ou là, notamment par Mvondo qui écrasera son essai. Malgré d'innombrables arrêts de jeu, l'homme en noir mettra un terme à la partie peu après avoir dépassé les 90 minutes réglementaires. Dommage, encore et toujours. Après un week-end de relâche, la Première recevra le FCBM le mercredi soir 28 septembre. Une occasion, pour Court cette fois, de prendre une revanche attendue par rapport aux médiocres prestations de la saison dernière face à cet adversaire.

FC Court I - FC Moutier II 1-2 (1-1)

 

Stade: de Virelore, 50 spectateurs.

Arbitre: Halil Yuksel (Boncourt).
Buts:
21e Affolter 0-1. 23e Caroli 1-1. 56e Affolter 1-2.
Cartons: 13e L. Houmard. 91e Steiner. 94e Gerber.

Formation: Elia; Rais, Merino ©, Gerber, Niederhauser; L. Houmard, Hess, Caroli, Bernasconi; Voirol, J. Houmard.
Ont également joué: Mvondo, Oliveira, Preite et Steiner.

     

Samedi 10.09.16 - Championnat de 4e ligue, journée 4/22
Quelques minutes de flottement coulent le FCC

Court ne décolle toujours pas, même après avoir accueilli une équipe qui figurait pourtant sous la barre. Il a coulé même, et ce et seulement quelques minutes en secondes périodes, la faute à ce diable de Greub, auteur d'un triplé en peu de temps. D'abord grâce à une frappe soudaine au premier poteau, ensuite dans un angle impossible à droite du but du Camille, puis d'un tir croisé imparable pris depuis le côté opposé. Dommage pour la Deux, car sans cette "nouvelle" fragilité mentale entrevue depuis le début de la saison, elle aurait pu éviter l'effondrement.


FC Court II - FC La Suze 07 0-3 (0-0)

 

Stade: de Virelore, 45 spectateurs.
Arbitre: Daniel Dianez (Moutier).

Cartons: 56e Morina.

     

Samedi 10.09.16 - Championnat de 3e ligue, journée 4/22
Un autre bol d'air mérité et bénéfique

Après son bel effort du samedi précédent à la Chaudrette, un autre match pivot attendait la Première, avec la venue de Val Terbi. Court n'a pas manqué l'occasion d'inscrire trois coches supplémentaires au classement, après un match abouti, mais parfois terni par des mauvaises passes évitables, surtout en début de match. Le détonateur n'a pourtant pas été celui qu'on attendait, pusique c'est le Claude qui ouvrira le score sur un beau coup-franc placé, à ras de terre (13e). Une faute, pour la précision, obtenu par le Pascal après un passage en force – comment pourrait-il en être autrement? – et une faute grossière d'un Jurassien.

 

Dix minutes plus tard, la première garniture courtisane faisait le break grâce aux faux jumeaux Houmard. Jonas décale Loïc sur l'aile droite, Loïc remet une balle en retrait et Jonas fixer et trompe le gardien. C'est 2-0 et c'est mérité. C'est sur ce score que les 22 acteurs rejoindront le vestiaire. Un avantage que Court parviendra à conserver, malgré la réduction du score visiteuse peu après l'heure de jeu. Court monte donc à 6 pts, bonne opération après un début de saison foiré. Mais il doit remettre l'ouvrage sur le métier, car deux derbies consécutifs à la maison l'attendent en cette fin de mois: Moutier, le jeudi 15 et Bégeutz, le mercredi 28.

FC Court I - FC Val Terbi I 2-1 (2-0)

 

Stade: de Virelore, 50 spectateurs.

Arbitre: Riza Halilaj (Develier).
Buts:
13e Preite 1-0. 25e J. Houmard 2-0. 63e Lardon 2-1.
Cartons: 38e Gerber. 61e Rebetez (expulsion pour "frottements"). 66e Hess. 85e Voirol.

Formation: Elia; Niederhauser, Merino ©, Oliveira, Preite; L. Houmard, Hess, Gerber, Bernasconi; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Mvondo et Voirol.

     

Samedi 03.09.16 - Championnat de 3e ligue, journée 3/22
Compteur enfin débloqué = Court sur une lancée?

Le FCC a assuré l'essentiel, soit ne pas s'aventurer trop loin dans un championnat où il doit courir après les points et ses adversaires directs. Si cette première victoire ne doit pas cacher le danger qui guète,
il lui permet toutefois de mettre trois points au chaud contre un adversaire direct, juste avant de recevoir Val Terbi et son meilleur ennemi prévôtois. A la Chaudrette, les visiteurs ont en effet fait parler leur sang-froid, une fois n'est pas forcément coutume. Une première mi-temps négocié de main de maître leur permettait de prendre deux longueur d'avance. Tout sauf un coussin confortable, mais tout de même. N'allons pas faire la fine bouche.

Au retour des vestiaires, ou plutôt du coin d'ombre offert par celui-là, le FCC a eu toutes les peines du monde à ne pas faire trembler ses supporters. Et à calmer son entraîneur, par la même occasion... Plusieurs situations chaudes devant Elia ont été désamorcées on ne sait trop comment, mais Court a tenu bon. Il a scellé le score et a également éviter de répondre à quelque provocation. Il entrevoit donc la suite de ce premier tour en moins mauvaise posture qu'avant, mais chaque match s'apparente à une finale avant d'avoir mis d'autres points dans la besace. Hop Court, PRESSION!

FC Reconvillier I - FC Court I 0-3 (0-2)

 

Stade: de la Chaudrette, 50 spectateurs.
Buts:
7e J. Houmard 0-1. 40e/77e L. Houmard 0-2/0-3.
Cartons: 11e Hess. 56e Voirol.

Formation: Elia; Rais, Merino ©, Oliveira, Preite; L. Houmard, Hess, Gerber, Voirol; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Bernasconi, Caroli, Mvondo et Niederhauser.
Plus d'info: ici

     

Samedi 03.09.16 - Championnat de 4e ligue, journée 3/22
Court s'est bien battu... en seconde période

En première mi-temps (...).

Après le thé, Court montrait un peu d'orgueil. Bon, pas de quoi éviter le ridicule tout de même, mais il évitait ainsi d'aggraver son après-midi, se battant avec les moyens du bord, bien limités au vu de nombreuses défections qu'il devaient essuyer. Un seul but durant les dernières 45 minutes, à la 92e, pour les locaux. Bref, la venue des Suze-coca samedi prochain sera un bon test, histoire de voir si la capacité de réaction de la Deux est toujours l'une de ses forces.


FC Moutier III - FC Court II 7-1 (6-1)

 

Stade: de Chalière, 35 spectateurs, tous Courtisans.
Buteur: Seuret.

Cartons: 87e Seuret.

Formation: Ochsenbein; Morina, Buchstab, Steiner, Machado; F. Allemann, Evalet ©, Mercerat, Charpié; Seuret, Kobel.

Ont également joué: Burkhalter et Merlino.

     

Samedi 27.08.16 - Championnat de 4e ligue, journée 2/22
First set, FC Court, 6-4

Un derby est un derby. Mais celui-là restera mémorable. Buts d'anthologie, rebondissements, penalties,
expulsion... Et trois premiers points amplement mérités pour la deuxième garniture du FCC. Mais que ce fut dur, mon pauvre ami. Pourtant, comme le match aller de la saison dernière contre ce même Begeutz, Court pensait s'être mis sur de bons rails après l'ouverture du score rapide. Sur une passe en retrait suicidaire de la défense, le Mario exploitait l'offrande pour débloquer le tableau d'affichage. Celui-ci chauffera sévère par la suite... Une demi-douzaine de minutes plus tard, les visiteurs égalisaient après un penalty concédé par le Micka, victime d'un bras dans ses 16m.

La fin de la première reprise ne sera pas plus calme que les vingt premières minutes, puisque le Rom's répondra par un superbe lob au 1-2 non moins fantastique sur une volée dans la lucarne du Camille. Un beau spectacle. Mais on n'était de loin pas au bout de nos surprises... Après quelques minutes en seconde mi-temps, une frappe de 40m redonnera l'avantage au FCBM. Décidemment... Alors que ces derniers avaient égalisé à 1-1 sur un coup de pied de réparation, Court en fera de même pour le 3-3. Le Nain se fera justice lui-même après une faute du gardien visiteur.

Six buts marqués, déjà, et l'on n'avait pas encore atteint l'heure de jeu... Ni même lorsque le Nain, toujours lui, pouvait planter le 4-3 libérateur. Mais loin d'être le dernier filet de la soirée. De 20m, le Joey, qui n'avait pas encore marqué jusque là, y allait de son coup de patte gauche (enfin, car les coup-francs...) pour loger le cuire dans la lucarne et donner un petit coussin de deux buts au FCC. Le match aurait toutefois pu être relancé à 5-3 quand une balle en retrait courtisane manquait de s'ajouter à la désormais longue listes d'autogoals inscrits par les Courtisans et ce début de saison. Mais le Camille était encore chaud...

Sur la contre-attaque, ou peu après, le Nain pouvait inscrire le hat-trick en dribblant le portier adverse et planter le 6-3. Peu après, les visiteurs se retrouvaient à 10 après l'expulsion d'un des leurs, dont on taira l'attitude... Begeutz inscrira finalement bien le 6-4 sur une tête placée, mais Court n'en prendra pas un de plus. Quatre c'était déjà pas mal... Trois bons points, donc, avant un autre derby, samedi prochain en banlieue, qu'on espère plus hermétique pour le FCC.

FC Court II - FC Bévilard-Malleray IIb 6-4 (2-2)

 

Stade: de Virelore, 45 spectateurs.
Arbitre: Aderito Vieira Dos Reis (Delémont).
Buts: 12e Bernasconi 1-0. 18e Jovanovic (pén.) 1-1. 39e Cancer 1-2. 42e Mercreat 2-2. 49e Demage 2-3. 54e Gerber (pén.) 3-3. 59e Gerber 4-3. 67e Kobel 5-3. 73e Gerber 6-3. 87e Gashi 6-4.

Cartons: 73e Machado. 80e Lancastre Viera (expulsion, coup de sang).

Formation: Ochsenbein; Morina, Gerber, Steiner, Flotron; B. Niederhauser, Evalet ©, Mercerat, Charpié; Kobel; Bernasconi.

Ont également joué: V. Allemann, Festor, Machado et Peyré.

     

Samedi 27.08.16 - Championnat de 3e ligue, journée 2/22
Court tient souvent tête à Courroux, mais craque. Toujours

Sous un cagnard qui aurait mérité de provoquer le report de la partie, les 22 acteurs n'ont que rarement pu développer un jeu léché et très actif. Logiquement, la première mi-temps se terminait sur un score à lunettes qui reflétait parfaitement le désert d'occasions que les spectateurs se sont mis sous la pupille. Seul fait de jeu, la blessure bête de l'Aquil sur une action anodine. Diagnostic: fracture de la cheville. "J'avais même récupéré la balle...", dira ce dernier, à chaud, avant de se rendre à l'hosto.

On doute que ce soit ce coup du sort qui ait assommé le FCC, mais dès leur retour au jeu, les joueurs locaux auront plus de peine (encore) à développer un jeu convenable. Et ce n'est pas les braillées à répétition du Cyril qui y changeront grand chose. C'est à 20 minutes du terme que tombera l'inévitable ouverture du score du favori jurassien après une action confuse dans les cinq mètres du Camille. Quelques instants plus tard, un débordement coté droit amènera le 2-0 final.

Court se retrouve donc, comme craint, avec 2 matches et 0 point au compteur. Même s'il n'est pas le seul dans ce cas, cela n'augure rien de bon avant un déplacement périlleux à la Chaudrette le week-end prochain. Une belle occasion toutefois de montrer que les qualités principales du FCC, ce sont sa solidarité et sa
résilience...

FC Court I - FC Courroux I 0-2 (0-0)

 

Stade: de Virelore, 50 spectateurs.

Arbitre: Veton Dizdari (Langenthal).
Buts:
71e Lüchinger 0-1. 74e Barth 0-2.
Cartons: 66e Steiner.

Formation: Ochsenbein; Rais, Merino ©, Oliveira, Preite; L. Houmard, Hess, Fagone, Voirol; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Bernasconi, Gerber, Niederhauser et Steiner.
Note: Fagone sort en première mi-temps, cheville cassée.

     

Mercredi 24.08.16 - Championnat de 4e ligue, journée 1/22
Vaut mieux perdre une fois 8-0 que...

Les duels contre les Auroriens biennois sont généralement des rencontres assez plaisantes à voir. Même si celui-ci aura accouché de peu de buts, ce fut encore le cas mercredi. Jusqu'à quelques minutes de la mi-temps, la partie se déroulait sur un rythme soutenu et les débats étaient équilibrés, même si les occasions de marquer n'étaient pas nombreuses. Un décalage sur la gauche de la défense courtisane allait toutefois changer radicalement le visage de la soirée...

Certainement que la couleur du ballon avait viré au rouge et que l'ailier biennois semblait vêtu comme un torero: c'est la seule raison plausible pour expliquer le tacle assassin du Toto, malgré ses protestations entendues encore aujourd'hui. Bien que moyen ce jour-là, l'arbitre prenait alors la bonne décision en sortant sa biscote rouge contre le taureau courtisan. Dès lors, le match allait logiquement se faire plus compliqué pour le FCC. Il tenait jusqu'à la mi-temps, mais les assauts locaux allaient redémarrer après le thé.


Malgré quelques escarmouches courtisanes, notamment une belle percée du Rom's(sässä) ponctuée par une frappe dangereuse, les visiteurs allaient subir, subir et subir. C'est malheureusement sur une action plutôt banale et un centre anodin qu'allait tomber le but fatal aux hommes de Rodriguez et Merlino. Pourtant marqué et du taille réduite, l'attaquant local pouvait tout tranquillement placer une tête imparable dans le petit filet du Cam's. On savait alors que c'était la fin... Restait à se remobiliser après ce coup du sort avant d'affronter Begeutz dans un derby toujours spécial. Et devant son fidèle public.

FC Aurore Bienne II - FC Court II 1-0 (0-0)

 

Stade: des Tilleuls, 50 spectateurs.
Arbitre: Domenico Palese (Gümligen).
But: env. 80e 1-0.

Cartons: 43e Vicenzi (expulsion, faute grossière). 61e Festor.

Formation: Ochsenbein; Morina, Gerber, Steiner, Flotron; B. Niederhauser, Evalet ©, Mercerat, Charpié; Kobel; Bernasconi.

Ont également joué: Festor, Machado et Vicenzi (pas longtemps...).

     

Samedi 20.08.16 - Championnat de 3e ligue, journée 1/22
Déjà le tournant du championnat? Non, mais...

Comme quoi il ne sert à rien de prévenir le FC Court. Comme qui il ne sert à rien de battre une équipe de 2e ligue trois jours avant d'entamer un championnat ô combien périlleux chez un adversaire direct. Qui a déjà revêti la peau du chassé, du coup. Et pourtant, les visiteurs se retrouvaient vite en position idéal pour éviter la peau de banane après l'ouverture du score, à la 17e par l'Aquil, sur un coup franc placé, mais quand même foiré propre en ordre par le portier jurassien.

A la 7e minute déjà, Court aurait dû marquer son premier filet de la saison alors que le Rigiiis se présentait seul devant Schaffner, mais, petit bras, manquait son face-à-face. Et que dire de cette occasion, à la demi-heure, à 0-1, où le Lolo tentait d'envoyer le cuire à Courfaivre alors qu'il était en position idéale pour – presque – tuer le match. C'est ce qu'on appelle communément
le tournant de la partie. Le Stef aura beau arrêter un pénalty, Courtételle allait revenir dans la partie sur un débordement du côté droite de la défense courtisane, ponctué par un face-à-face excentré gagné par Carnal (37e).

 

Victime d'un coup sur la tête ou d'un thé indigeste, Court repartait après la pause la queue entre les jambes. En retard dans tous les duels, incapables d'aligner trois passes et pas franchement aidés par un arbitrage défectueux, les hommes du duo Bravin/Bueche encaissaient logiquement le 2-1 après une énième perte de balle à mi-terrain. La Première ne pourra jamais réagir, ne se créant aucune occasion de but en seconde période (!) Samedi prochain fait déjà office de moment-clé pour se reprendre, bien que son adversaire ne soit autre que le FC Courroux. Histoire de ne pas avoir à se rendre à Reconvilier lors de la 3e journée avec un inconfortable bilan de deux matches et zéro point...

FC Courtételle II - FC Court I 2-1 (1-1)

 

Stade: Centre sportif, 50 spectateurs.
Buts:
17e Fagone 0-1. 37e Carnal 1-1. 49e Dolce 2-1.
Cartons: 53e Preite. 53e Voirol. 76e Oliveira. 79e Rebetez.

Formation: Elia; Rais, Merino ©, Oliveira, Preite; L. Houmard, Hess, Fagone, Voirol; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Bernasconi, Gerber et Steiner.
Note: 21e Elia repousse un pénalty de Dolce.

     

Mardi 16.08.16 - Coupe jurassienne (4e/5e ligues), match de poule 3/3
Toujours bon de cacher son jeu avant le championnat...

Pourquoi s'en faire, alors que ce match n'était qu'une répétition générale
avant le début du vrai championnat, mercredi prochain à Bienne contre Aurore? Ou peut-être qu'il faudrait..?

FC Porrentruy a (Jun. B) - FC Court II 8-0 (6-0)

 

Stade: Le Banne.
Buteurs: Débrouillez-vous ici.

Formation: Ochsenbein; Merino, V. Allemann, Buchstab  ©, Mercerat;  Charpié, Peyré, Machado, Frossard; Kobel; Seuret.

     

Mardi 16.08.16 - Coupe jurassienne (2e/3e ligues), match de poule 3/3
Succès prometteur, mais gare à l'excès de confiance

Battre une deuxième ligue, c'est toujours bon se dit-on d'emblée. Attention toutefois, car comme dirait l'autre (con), le prochain match dure 90 minutes et l'adversaire aura aussi deux bras et deux jambes. Le FCC n'est toutefois pas du genre à cracher sur un succès de prestige contre des Franc-Montagnards peut-être plus intéressés à quelques tests et à éviter les blessures qu'à chercher la victoire à Virelore à tout prix. D'autant que les Taignons devaient certainement savoir qu'on ne vient pas à Court pour se faire plaisir. Mais ça, c'est une autre histoire.

Donc, le FCC s'est imposé 1-0 contre plus grand que lui et il n'a rien volé. Quoique, car sans les prouesses à répétition du Stef, il n'aurait eu que peu de chances d'emporter la mise. Tout compte fait, la victoire est tout de même heureuse. Mais obtenue au courage et avec calme, puisque Court a mené depuis la 55e – après un face-à-face remporté par le Jo – et n'a pas fait pire que plier ensuite. En étant un peu plus incisifs, les locaux auraient même pu pousser le vice jusqu'à s'imposer sur une marge plus grande (d'une unité, il faut pas pousser...). Mais il s'en satisfera sans doute.

Surtout avant d'entamer son 1er tour samedi pour un match déjà importantissime chez les Guégelles de Courtételle (sans mauvais jeu de mots puisqu'il s'agit du gentilé officiel, quelle idée aussi...). La Première aurait donc tout intérêt à faire table rase du passé, qu'il soit récent avec cette victoire, ou lointain si l'on se remémore les derniers déplacements au Centre Sportif. Rendez-vous à 18h samedi pour la première gorgée de la cuvée 2016/17. Hop Court, PRESSION!


FC Court I - FC Franches-Montagnes I (2e l.) 1-0 (0-0)

 

Stade: de Virelore, 45 spectateurs.
But:
55e J. Houmard 1-0.
Cartons: 40e Merino. 42e Hess. 85e Rebetez.

Formation: Elia; Rais, Merino ©, Oliveira, Preite; L. Houmard, Hess, Fagone, Voirol; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Gerber et Steiner.

     

Samedi 13.08.16 - Coupe jurassienne (4e/5e ligues), match de poule 2/3
La Deux laisse filer une victoire qui lui tendait les bras

Après la rouste reçue dans la banlieue delémontaine, la Seconde devait réagir devant ses supporters, qu'on ne qualifiera pas (encore), pour l'occasion, de nombreux. L'objectif semblait en passe d'être rempli après un beau doublé du Flo, bien servi une première fois par Seuret après un débordement (46e), puis consécutivement à un grand pont bien senti et un plat du pied dans le petit filet.


Las, le FCC se reposait sur ses lauriers et négligeait les ingrédients qui faisaient sa force l'an dernier: la détermination et la volonté de ne jamais abandonner. Résultat bête et méchant: Boncourt pouvait revenir dans la partie à une grosse douzaine de minutes du terme sur une frappe limpide dans le petit filet, puis par une mine d'un avant rouge après une frappe sur la latte d'Ochsenbein. Une action sur laquelle la tension de la défense courtisane aurait atteint 2 si elle avait été mesurée...

Bref, la Deux aurait pu se redonner un peu de confiance dans cet avant-dernier match sans enjeu, mais s'est fourvoyée bêtement. Gageons qu'elle ne se relâchera pas de cette manière une fois le championnat entamé.


FC Court - US Boncourt II 2-2 (0-0)

 

Stade: de Virelore, 20 spectateurs.
Arbitre: Rémy Bernasconi (Courtételle).

Buts: 46e/56e F. Allemann 1-0/2-0. 79e Boncourt II 2-1. 85e Boncourt II 2-2.

Carton: -

Formation: Ochsenbein; V. Allemann ©, Flotron, Mercerat, Machado; Charpié, Vicenzi, F. Allemann, Evalet; Seuret, Kobel.
Ont également joué: Burkhalter, Festor et Morina.

     

Samedi 13.08.16 - Coupe jurassienne (2e/3e ligues), match de poule 2/3
Défaite inutile sur la (mauvaise) pelouse de la Chaudrette

Après son match nul face aux Delémontais, le FCC voulait faire mieux. Difficile pourtant de remplir cette mission quand on se déplace à 12,5 joueurs valides, Kekegoal n'étant en effet jamais rentré sur le terrain. Mais Court a fait ce qu'il fallait pour s'imposer dans ce semblant de derby en se créant quelques occasions en première mi-temps et en résistant aux quelques assauts du Telmo et de ses (nouveaux) copains en première mi-temps.

A la reprise, la Première pouvait même prendre l'avantage par une palette du Bito, parfaitement lancé pour un face-à-face, exercice dans lequel son sang-froid fait souvent merveille. Mais cette ouverture du score n'aura pas l'effet désiré et Court s'endort peu à peu. Erreur, direz-vous. Et vous avez raison. Sur deux occasions aux transitions rapides, les Reconvilierains font mieux que refaire surface puisqu'ils renversent la vapeur. Une première fois sur une balle en profondeur où Oliveira n'évalue pas très bien la direction et la puissance de l'ouverture. Et une seconde fois où la défense est encore prise de vitesse, ce qui permet au Telmo de se rappeler aux bons souvenirs de son dernier club en date...

Peu d'alertes permettront ensuite aux Courtisans d'espérer éviter le semi-camouflet chez un FCR tout sauf impressionnant, mais qui aura exploiter au mieux ses forces et les faiblesses de son adversaire. Revanche? Le samedi 3 septembre à 17h, toujours à la Chaudrette.


FC Reconvilier I - FC Court I 2-1 (0-0)

 

Stade: de la Chaudrette, 50 spectateurs.
Arbitre: Thierry Bourquard (Boécourt).

Buteur: Rebetez 0-1.

Formation: Elia; Frossard, Merino ©, Oliveira, Steiner; L. Houmard, Hess, Fagone, Bernasconi; Rebetez, Voirol.
A également joué: Preite.

     

Samedi 06.08.16 - Coupe jurassienne (4e/5e ligues), match de poule 1/3
Volée de bois vert pour la première sortie de la Deux

Avec de nombreux absents, la Deux a pris l'eau dans le Jura.


FC Pleigne - FC Court II 7-0 (3-0)

 

Stade: du Finage.

Buts: 5e/22e Fabian 1-0/2-0. 36e/50e/71e Bloch 3-0/4-0/5-0. 82e Brugnerotto 6-0. 85e Bloch 7-0.

Carton: 78e Evalet.

Formation: F. Bernasconi; Peyré, V. Allemann ©, Flotron, Mercerat; Charpié, F. Allemann, Vicenzi; Evalet; Seuret, Burkhalter.

     

Samedi 06.08.16 - Coupe jurassienne (2e/3e ligues), match de poule 1/3
Score sévère malgré une bonne prestation courtisane

Un point pour ce premier des deux matches de poule de la Coupe jurassienne.


FC Court I - SR Delémont II 1-1 (0-1)

 

Stade: de Virelore.

Buts: 7e Stähelin 0-1. 57e Bernasconi 1-1.

Formation: Elia; Rais, Merino ©, Oliveira, Bernasconi; L. Houmard, Gerber, Fagone, Voirol; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Baumann.

     

Mardi 02.08.16 - 4e match amical
La Première termine sa préparation estival par une victoire

Une victoire chez un ancien concurrent direct en championnat pour le dernier match amical.


FC Tavannes/Tramelan II - FC Court I 3-4

 

Stade: d'Orange.

Buts: L. Houmard 0-1. 43e Fabio Bordichini 1-1. J. Houmard 1-2/1-3. Voirol 1-4. 80e Fabio Bordichini 2-4. 85 Clément Geiser 3-4.

Formation: Elia; S. Rais, C. Merino ©, Oliveira, Fagone; L. Houmard, L. Merino, Gerber, Bernasconi; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Baumann, Kobel et Voirol.

     

Vendredi 08.06.16 - 3e match amical
Score sévère malgré une bonne prestation courtisane

Alors qu'il ne s'était frotté qu'à des équipes de ligues inférieures jusqu'à maintenant, notamment de frêles juniors, le FCC se déplaçait en banlieue delémontaine pour un premier vrai test contre une ambitieuse formation de 2e ligue. Bien que le ballon ait circulé majoritairement dans les pieds des Vert pomme
, la phalange du duo Bravin/Bueche a largement eu son mot à dire. De beaux mouvements ou de bonnes phases de kick and rush ont souvent abouti à des situations chaudes devant le but local. Malheureusement – c'est un classique –, les joueurs du Saint-Village ont trop souvent péché à la conclusion malgré plusieurs 1 contre 1 face au portier des Escargots. Sur deux balles piquées, la première sur coup de pied arrêté et la seconde à 25m dans l'axe, le FCC se faisait surprendre – ou prendre de vitesse – par les avants locaux, seuls à la réception pour tromper deux fois un Fla laissé à lui-même.

Celui-ci sera par contre coupable en tout début de deuxième reprise alors qu'il foirait un contrôle dans ses 16 et offrait le 3-0. Court continuait d'essayer jusqu'à ce que cela paie enfin sur une balle en profondeur du Ptit pour son frère, dont la passe à Rebetez permettait à ce dernier d'inscrire le but de "l'honneur", non sans avoir tergiversé jusqu'au retour du gardien et des défenseurs. Deux autres filets seront marqués en fin de partie pour donner au score des allures très sévères, alors que le FCC s'était battu fièrement. Reste désormais à limiter les quelques largesses défensives, certaines pertes de balles au milieu et limiter le manque d'efficacité et/ou de sang-froid devant. Prochain rendez-vous annoncé, un amical le 2 août face à la Deux du FC TT.

FC Develier I (2e ligue) - FC Court I 5-1 (2-0)

 

Stade: de la Pran, 20 spectateurs.

But: Rebetez 3-1.

Formation: F. Bernasconi; S. Rais, Merino ©, Oliveira, Steiner; L. Houmard, Hess, Gerber, Voirol; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Fagone, K. Rais et Preite.

     
Jeudi 07.07.16 - Assemblée générale

     

Vendredi 01.07.16 - 2e match amical

FC Tavannes/Tramelan (Jun. A2) - FC Court I 3-5 (1-2)

 

Stade: Allianz Suisse Stadium, Tramelan.

Buteurs: M. Bernasconi, Voirol, Hess, Frossard et autogoal.

     

Mercredi 29.06.16 - 1er match amical

FC Franches-Montagnes II (4e ligue) - FC Court I 0-3

 

Stade: Sous-la-Velle, Le Noirmont.

Buteurs: Rebetez (2x) et K. Rais.

     
 

Voir les news du 1er tour et du 2ème tour de la saison 2015-16

 

Retour haut de page

 

 

 

 

Dan Steiner ©

 

Contactez le webmaster

 
 

Dernière mise à jour: 05.11.2016