Bienvenue sur le site officiel du FC Court

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

  Les News  
   
 
 
 

Si vous avez des infos ou des anecdotes sur la vie du club et que vous souhaitez les faire partager, n'hésitez pas à écrire un e-mail à: webmaster@fccourt.ch

     
 

Page 1 (tour automne) - Page 2 (tour printemps)

 
     

Mercredi 23.05.17 - Championnat de 4e ligue, journée 20/22
Nouvelle défaite inutile en terre hostile

Pas moins bons que les inventeurs de l'eau chaude en poudre, le FC Court n'a malgré tout pas réussi à ramener quoi que ce soit du Vallon. Encaissant deux buts plus stupides l'un que l'autre, reçus qui plus est à des moments clés (44e et 83e), il continue de jouer à se faire peur. Car derrière, c'est surprise sur surprise et ça se resserre autour de la barre.

 

De là à dire que Court aurait mérité bien mieux qu'un nul, il y a un tacle glissé qu'on n'effectuera pas. La latte courtisane allait d'ailleurs déjà trembler à la 2e minute après un renvoi dangereux dans l'axe du Gobelet. Puis plus grand chose jusqu'à la demi-heure et un tir de Boillat – comment a-t-il pu rester sur le terrain tout le match...? – rebondissant devant le Camille. Mais le portier visiteur pouvait s'allonger et claquer en corner. Mais alors qu'on s'acheminait tranquillement jusqu'au thé, un autre ballon mal renvoyé – décidemment –, allait cette fois causer la perte provisoire du FCC. Comme personne ne lui sortait dessus, l'attaquant local pouvait placer une frappe molle mais victorieuse entre plusieurs paires de jambes. Rageant.

 

Tout juste entré en seconde période, le renard de Régis allait toutefois pouvoir redonner espoir à ses couleurs à la 53e. Sur un coup-franc botté par le Maïque et relâché par le cerbère local, l'avant courtisan surgissait pour pousser au fond. La joie des Courtisans aurait très bien pu se transformer en quasi orgie si ce même Ragiiis n'avait pas écrasé son tir à la 77e après une fameuse remise en retrait du Lio... Dommage, trois fois dommage, puisqu'une demi-douzaine de minutes plus tard (83e), les Prix Nobel de Courtelary allaient poignarder le FCC dans le dos sur un coup-franc rebondissant dans le slot courtisan. Une tête du Dav' aurait également très bien pu rétablir une nouvelle fois l'égalité à la 88e, mais celle-ci mourrait à côté du poteau. Courtelary ne tremblera plus. Et quelques-uns de ses joueurs pouvaient déjà commencer à préparer le match du lendemain contre Evilard, mais avec le... maillot de La Suze. On applaudit des deux mains.

 

Pour Court, la tension n'est pas encore retombée. Ses deux dernières sorties de cette saison compliqué s'apparentent à des chocs des extrêmes. Lundi de Pentecôte, il se rend en effet chez le leader invaincu du côté d'Aegerten, puis reçoit la III de TT le samedi suivant, la lanterne rouge déjà reléguée. Espérons que, pour une fois, les planètes s'alignent mieux que sa défense pour ne pas c**er aux culottes lors de la dernière rencontre.

FC Courtelary I - FC Court II 2-1 (1-0)

 

Stade: de la Praye. 29 spectateurs.

Arbitre: Abidin Arisan (Bienne). Médiocre.
Buts:
44e Bobillier 1-0. 53e Voirol 1-1. 83e Quach 2-1.
Cartons: 56e Kobel. 81e Evalet. 89e ?.

Formation: Ochsenbein; V. Allemann, Amacher, Buchstab ©, Morina; Wiederkehr, Mueller, F. Allemann, Kobel; Evalet; Caroli.
Ont également joué: Charpié, Frossard, Machado et Voirol.
Le reste: ici

     

Samedi 20.05.17 - Championnat de 3e ligue, journée 21/22
Il est temps que cela se termine pour la Première.

Sixième défaite consécutive.


FC Court I - SR Delémont II 1-4 (0-2)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Thierry Bourquard (Boécourt).
Buts:
14e Suvakci 0-1. 21e Meige 0-2. 48e Suvakci (pén.) 0-3. 78e Meige 0-4. 83e J. Houmard 1-4.

Formation: Elia; S. Rais, Merino ©, Preite, Bueche; L. Houmard, Niederhauser, Gerber, Fauchère, Bernasconi; Mvondo, Hess.
Ont également joué: Bernasconi, J. Houmard, L. Rais et Wyss. Le reste: ici

     

Samedi 20.05.17 - Championnat de 4e ligue, journée 19/22
La Deux se complique inutilement la vie en s'inclinant

Défaite à Ipsach. Dommage...


FC Bosnjak - FC Court II 1-0 (0-0)

 

Stade: Erlenwäldli.

Arbitre: Arnaud Ployez (Évilard).
Buts:
61e Plancic 1-0.

Formation: Ochsenbein; V. Allemann, Caroli, Buchstab ©, Morina; Wiederkehr, Mueller, Mercerat, Evalet, Kobel; Charpié; Frossard.
A également joué: Voirol. Le reste: ici

     

Samedi 20.05.17 - Championnat de 3e ligue, journée 20/22
On ne trouve plus les solutions côté courtisan

La Première a marqué. Sinon...


FC Courrendlin I - FC Court I 4-2 (1-1)

 

Stade: du Canal.

Arbitre: Mohamed El Housni (Vendlincourt).
Buts:
12e J. Houmard 0-1. 33e Rashiti 1-1. 47e Rachoev 2-1. 71e Vetu Nzoi 3-1. 73e Burkhalter 4-1. 92e Preite 4-2.

Cartons: 41e Niederhauser.

Formation: Elia; S. Rais, Merino ©, Preite, Niederhauser; L. Houmard, Hess, Allemann, Fauchère; Mvondo, Houmard.
Ont également joué: Bueche et Wyss. Le reste: ici

     

Samedi 13.05.17 - Championnat de 4e ligue, journée 18/22
Trois + trois + un + trois qui font dix

Dix unités, c'est le capital-points glané par la Deux depuis une défaite de triste mémoire à... à... enfin depuis la dernière en date. Après Moutier, La Suze et presque Azzurri, c'est au tour d'Evilard de tomber contre le FC Court nouveau. A la 2e minute déjà, la Deux se montrait plus dangereuse que lors du match aller, perdu lamentablement. Bon, un dimanche matin, il faut dire. Bref, il ne faudra que cinq minutes supplémentaires pour voir le FC ouvrir la marque. Après une longue balle bien sentie du Flo, c'est le Lolo qui pouvait profiter d'un gros moment de flottement dans la défense des banliseusards biennois.

On peut déjà tuer le suspense insoutenable: Evilard ne reviendra pas. Désolé. Ou ouf, c'est selon. Il n'est toutefois pas inutile d'entourer la 12e minute: arrêt du Camille. Oui, oui (sans bonnet jaune et rouge). Après ce grand moment d'émotion, on s'emmerdera plutôt ferme, il faut bien l'avouer. Court ne se ménagera plus d'occasions dignes de ce nom et les visiteurs toucheront deux fois du métal: une latte sur coup-franc à la 39e et un heureux poteau à la 88e, toujours sur une balle arrêtée.

Bon, ben on s'en sort une nouvelle fois pas trop mal. Suffit désormais d'arriver à trouver 11 joueurs pour se sauver définitivement et repartir en 2017/18 la tête froide. Ce devrait être possible. Premier élément de réponse à Bosnjak.


FC Court II - FC Evilard I 1-0 (1-0)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: François Ducommun (Les Breuleux).
Buts:
7e L. Houmard 1-0.
Cartons: 56e R. Niederhauser. 85e R. Niederhauser (expulsion pour bêtise). 89e Vicenzi.

Formation: Ochsenbein; V. Allemann, B. Niederhauser, Buchstab ©, Festor; L. Houmard, F. Allemann, Evalet, Morina; Bernasconi; J. Houmard.
Ont également joué: Amacher, R. Niederhauser, Vicenzi et Wiederkehr.
Le reste: ici

     

Samedi 13.05.17 - Championnat de 3e ligue, journée 19/22
Fin de saison en roue libre pour la Première

Cette fois-ci, c'est confirmé, Court ne sait plus où se trouve le but adverse. Contre les Slavo-Jurassiens, la Première n'est une nouvelle fois pas parvenue à faire trembler... le portier adverse. Le pire, c'est qu'on ne peut pas vraiment dire que "ce n'est pas faute d'avoir essayé". En 90 minutes, en effet, seul un sauvetage de... Hess devant la ligne adverse à la 13e, une frappe puissante mais trop centrée du Bast (67e) et un autre "sauvetage" du Lolo, seul à 5m du but,
ont quelque peu malmené la défense de la diaspora.

 

En face, ce fut une relative promenade de santé. Le 0-1 tombera à la 23e sur une incursion plutôt aisée d'un ailier visiteur sur le côté gauche de la défense rouge et le 0-2 sera inscrit sur pénalty juste avant la mi-temps, après un tacle fautif mais néanmoins superbe de la... tête de Bueche. Court ne reviendra évidemment plus, encaissant encore deux autres filets logiques. Bref, une fin de saison à "laisser pisser" le plus vite possible, si possible sans laisser Belprahon effectuer la remontada du siècle. Il reste donc trois matches pour éviter le ridicule.

FC Court I - FC Diaspora 2014 0-4 (0-2)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Ahmet Uenal (Studen).
Buts:
23e/45+1e/63e/78e Diaspora 0-4.

Cartons: 24e Merino. 37e J. Houmard. 55e Fagone. 60e Bernasconi.

Formation: Elia; Bueche, S. Rais, Merino ©, Niederhauser; L. Houmard, Hess, Fagone, Bernasconi; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Allemann et Mvondo. Le reste: ici

     

Samedi 06.05.17 - Championnat de 4e ligue, journée 17/22
La Deux en prend six. Mais ramène un point. Oui Monsieur

Qu'y avait-il à inaugurer en cette fin d'après-midi biennoise? Rien? Et pourtant ce Azzurri-Court a donné lieu à une journée portes ouvertes de derrière les fagots. Sous une pluie parfaite pour un vrai bon match de football, la Deux a gratté un point important. De là à dire mérité... Bon, pour l'abnégation, en tout cas. Bref, il n'y a eu aucun temps mort durant cette rencontre plutôt correcte, mais que l'homme en noir/rouge du jour aurait très bien pu faire dégénérer par ses décisions souvent incompréhensibles.

 

Dès la 6e minute, la première des douze (!) banderilles de l'après-midi sera à mettra au crédit des locaux. Profitant des errances de la défenses courtisane côté gauche, l'avant bleu pouvait, après un classique crochet de l'extérieur, s'ouvrir le chemin du but et battre le Camille au premier poteau. Jamais désarçonné (aujourd'hui, en tout cas), Court reprenait vite ses esprits quand le Joey tentait un audacieux lob de 30m. Facile, pour le gardien azzurro. Et pourtant, une trouée provoquera l'égalisation.

 

Un coup de pouce qui donnera des ailes au FCC, qui aurait dû poursuivre sur sa lancée, mais tant ce même Gobelet, après une récupération de balle dans les pieds de son adversaire mais avec un tir dans le pare-ballons, que le Micka, noir seul face à Gagliarde, ne parvenaient à enfoncer le clou. Il s'en faudra évidemment de quelques minutes et de deux occasions pour que les Italo-Biennois ne punissent Court. D'abord sur un coup-franc à 16m, sur lequel le portier courtisan ne paraissait pas tout blanc, puis à une poignée de secondes de la mi-temps sur une tête coupant un coup de botte rentrant. Deux unités de retard après 45 minutes. Clairement rageant.

 

Mais le mieux, puis le pire, et enfin le mieux étaient encore à venir... Flairant la mauvaise surprise, l'Hugo insufflait un peu de vivacité et de sang frais à l'offensive et lançait le Régis juste avant l'heure de jeu. Et en un peu plus de cinq minutes, l'ancien attaquant de Glovelier mettra un feu fourni dans l'arrière-garde locale. D'abord sur un service parfait du Joey (3-2), puis en face-à-face avec le portier local (3-3) et enfin après un autre face-à-... euh non, puisque l'imbuvable directeur de jeu du jour se permettait de signaler l'avant courtisan en position de hors-jeu après une passe d'un... joueur bleu. Et un pin's pour le Sieur Mahraoui, un.

 

Il s'en était déjà passé des choses. Mais attendez, attendez. Paradoxalement, cette égalisation visiteuse allait assommer le FCC, dont la défense ne saura dès lors plus où donner de la tête, prise en défaut à de nombreuses reprises par des balles en profondeur ou en l'air derrière elle. C'est donc tout logiquement qu'Azzurri la punira pour son relâchement. A trois reprises, le 6-3 tombant à la 80e. Mais, car il y avait un 153e "mais" cet après-midi, le Régis aura la bonne idée de réduire le score sur l'engagement. Non, Court n'allait quand même pas... Eh bien oui! A la 83e, un coup-franc très mal repoussé profitera à Evalet pour le 6-5. Et c'est l'Alex qui "parachèvrera" la remontada en catapultant une passe en retrait de l'inévitable feu follet Voirol, encore parti à grandes enjambées côté gauche. 6-6. Tie-break? On aurait pu.

 

Malgré la victoire de La Suze à Tavannes, le FCC a fait une belle opération cet après-midi, récoltant un point inespéré à la 80e encore. Impossible n'est pas Courtisan! Prochain rendez-vous, samedi prochain à Virelore, où le club vous convie pour déguster un fameux sanglier à la broche. C'est beau.

FC Azzurri Bienne II - FCC II 6-6 (3-1)

 

Stade: de la Champagne. 20 spectateurs.

Arbitre: Yacine Mahraoui (Bienne). Très, très très... très moyen.
Buts:
6e 1-0. 12e Kobel 1-1. 32e 2-1. 45e 3-1. 60e/63e Voirol 3-2/3-3. 69e/72e/80e 4-3/5-3/6-3. 80e Voirol 6-4. 83e Evalet 6-5. 90e Wiederkehr 6-6.
Cartons: -

Formation: Ochsenbein; V. Allemann, Morina, Buchstab ©, Festor; Charpié, Mueller, F. Allemann, Kobel; Evalet; Frossard.
Ont également joué: Voirol et Wiederkehr.
Le reste: ici

     

Samedi 06.05.17 - Championnat de 3e ligue, journée 18/22
La Première ne marque plus depuis bientôt un mois

Défaite. Toujours.


FC Bévilard-Malleray I - FC Court I 4-0 (2-0)

 

Stade: intercommunal.

Arbitre: Veton Dizdari (Langenthal).
Buts:
19e Ingrosso 1-0. 33e Pazos 2-0. 60e Ingrosso 3-0. 79e Shabani 4-0.
Cartons: 11e Fagone. 35e S. Rais. 39e Preite.

Formation: Elia; S. Rais, Merino ©, Preite, Niederhauser; K. Rais, Gerber, Fagone, Bernasconi; Rebetez, Mvondo.
Ont également joué: Bueche et Hess. Le reste: ici

     

Samedi 29.04.17 - Championnat de 4e ligue, journée 16/22
La Deux confirme grâce à une diabolique efficacité

L'opération maintien, car il faut appeler un chat un chat, se poursuivait pour la Deux après la brillante réaction la semaine précédente dans le deuxième derby d'affilé. Battu sèchement et bêtement 0-3 à Virelore par les gars du Vallon, Court n'entamait pas la partie de la meilleure de manière, peinant à contenir les vagues de La Suze – notamment de Greub –, ne parvenant que rarement à se sortir de sa zone correctement
et, si c'était le cas, ne pouvait poser le pied sur la balle bien longtemps.

 

Mais, car heureusement il y en a un, les hommes de Rodriguez-Merlino seront excellents en première mi-temps dans un domaine plutôt rarement maîtrisé: la concrétisation. Plus précisément, l'efficacité. Là où il faut généralement une foultitude de possibilités pour enfin planter, de la hanche ou de l'épaule un panier à l'adversaire, il suffira cette fois de deux occas' pour faire le break. Deux buts, presque identiques, tout comme le nom de son auteur: Gerber. Sur deux frappes maladroitement relâchées par le portier local, le Nain faisait parler son expérience – oui, il fait partie des vieux – pour exploiter ces deux rebonds.

 

Plus tôt dans le match, le Flo aurait pu placer un coup de casque victorieux, mais il n'avait pas manqué ce qu'on pourrait appeler une montagne. A 0-2 à l'approche de la mi-temps, Court était, avouons-le, bien payé. Il aurait pu pousser le vice jusqu'à mener 0-3 si le Lio n'avait pas ouvert le pied comme un zézet à cinq mètres de Menconi.

 

La seconde période verra surtout à Court contrôler son sujet et gérer son avantage. Sans être trop inquiété cette fois. Le Nain pourra même se permettre de galvauder le troisième alors que même le cerbère suzois fermait les yeux de désespoir. Peut-être pour ça que le cuire sera bloqué par son pied gauche... Ou pas. Heureusement, une mine sous la latte de Charpié, peu avant la fin, donnera finalement au score une allure de revanche parfaite par rapport au match aller. Voilà, c'est deux matches et six points pour Court, mais il reste encore plusieurs rencontres à bien négocier, à commencer par le déplacement de samedi suivant à Bienne, pour y affronter Azzurri. FOOORZA FFFCCC!

FC La Suze 07 I - FCC II 0-3 (0-2)

 

Stade: de la Courtine, Corgémont. 35 spectateurs.

Arbitre: Franjo Erceq (Bienne).
Buts:
Gerber 0-1/0-2. Charpié 0-3.
Cartons: 10e Buchstab. 63e Festor.

Formation: Ochsenbein; Morina, Steiner, Buchstab ©, Festor; Frossard, Peyré, F. Allemann, Kobel; Evalet; Gerber.
Ont également joué: V. Allemann, Charpié, Mercerat, Mueller et Niederhauser.
Le reste: ici

     

Samedi 29.04.17 - Championnat de 3e ligue, journée 17/22
Court coule à pic dans le Val Terbi

Défaite.
Encore.

FC Val Terbi I - FCC I 3-0 (2-0)

 

Stade: du Gord, Mervelier.

Arbitre: Mourad Enniaji (Chevenez).
Buts:
5e Hirschi (pén.) 1-0. 15e Frund 2-0. 59e Marquis 3-0.
Cartons: 91e Houmard.

Formation: Elia; S. Rais, Merino ©, Preite, Niederhauser; L. Houmard, J. Houmard, Fagone, Bernasconi; K. Rais, Rebetez.
Ont également joué: Bueche, Fauchère, Mvondo et Wyss. Le reste: ici

     

Samedi 22.04.17 - Championnat de 4e ligue, journée 15/22
Vaut mieux perdre une fois 7-1... et gagner le suivant

Excellente opération du FCC dans l'optique de l'emballage final. Trois bons points. Cela fait quatre d'avance sur La Suze 07
, soit son... prochain adversaire. Un match crucial, agendé samedi prochain à Corgémont. Ça sent la poudre! HOP COURT, PRESSION!

FCC II - FC Moutier III 4-2 (2-1)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Alain Nusbaume (Cornol).
Buts:
5e F. Allemann 1-0. 38e Bejta 1-1. 40e Bernasconi 2-1. 69e Nyffeler 2-2. 77e B. Niederhauser 3-2. 91e Evalet 4-2.
Cartons: 45e Evalet.

Formation: Ochsenbein; B. Niederhauser, Buchstab ©, Frossard; L. Houmard, Evalet, F. Allemann, Kobel; Bernasconi; J. Houmard.
Ont également joué: Burkhalter, Charpié, Festor, Peyré et Wiederkehr.
Le reste: ici

     

Samedi 22.04.17 - Championnat de 3e ligue, journée 16/22
Court ne confirme pas

Défaite.


FCC I - FC Reconvilier 0-1 (0-0)

 

Stade: de Virelore.

Arbitre: Antonio Rubino (Berne).
Buts:
62e Marzolf 0-1.
Cartons: 19e Mvondo. 37e J. Houmard. 63e Rebetez. 68e C. Merino.

Formation: Elia; S. Rais, Merino ©, Preite, Bernasconi; L. Houmard, Niederhauser, Fagone, Mvondo; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: F. Allemann, Bueche, Fauchère et Wyss. Le reste: ici

     

Jeudi 13.04.17 - Championnat de 4e ligue, journée 14/22
La Deux plombée par son manque d'efficacité

Après l'épique 5-3 du match aller, le FCC a quand même fait sa crevée, cette année, contre les Banlieusards de l'ouest.


FC Bévilard-Malleray II b - FCC II 3-1 (2-0)

 

Stade: intercommunal.

Arbitre: Jove Manolev (Chiètres).
Buts:
F. Allemann 2-1.
Cartons: -

Formation: Ochsenbein; V. Allemann, Peyré, Buchstab ©, Morina; Frossard; Mueller, F. Allemann, Evalet; Vicenzi, Gerber.
Ont également joué: Burkhalter, Flotron, Voirol et Wiederkehr. Le reste: ici

     

Jeudi 13.04.17 - Championnat de 3e ligue, journée 15/22
La fin d'une trop longue disette contre l'autre FCC

Comme prévu, le FCC – le vrai – a bien joué. Ce n'était pas forcément attendu, tant le stade de Bellevie ne lui réussit pas forcément souvent, mais il a même vaincu. Prévu, le bon match des Courtisans? Bien entendu, puisque l'adversaire du jour était d'un tout autre calibre que ceux rencontrés depuis le début du tour. Et, comme d'habitude – c'est heureux et malheureux à la fois –, Court a su élever le niveau de son jeu, limiter les (grosses) erreurs derrière, capitaliser sur ses occasions et faire parler la cohésion de son collectif. Même si cela ne se voit pas forcément, cela se sent.

 

Bref, dès l'entame du match, la Première s'est battue sur chaque ballon, parfois pour rattraper ses imprécisions. Devant, plusieurs beaux mouvements ont abouti sur d'intéressantes possibilités, notamment en passant par les côtés et en tirant profit d'une rare fébrilité du FC Courroux. Résultat: une ouverture du score rapide et sans discussion signée Jonas Houmard (4e).

 

Houmard, un nom qu'on retrouvera à l'autre extrême du continuum temporel de ce match. Avant le feu d'artifice final, et une première victoire sur le FC Courroux depuis le 18 avril... 2009 (!), les visiteurs allaient concéder l'égalisation. Après un changement de jeu, la défense courtisane était prise en défaut par la vivacité de Barbosa. Qui allait arriver en face-à-face avec le Stef. Mais le Stef, est-il plus efficace en un contre un ou sur sa ligne lors d'un pénalty? C'est la question à laquelle le latéral gauche du FCC avait à répondre en quelques dixièmes de secondes. "Option deux" choisie, pénalty désigné, pénalty transformé. Pari tenté, pari raté.

 

C'était donc de retour à la case départ que Court attaquait le dernier quart d'heure. Sans autre dommage, jusqu'à la 92e. Et malgré la poussée finale des locaux, revigorés, évidemment, par leur retour au score, c'est le FC Court qui cassera la banque. Sur un contre éclair, c'est le fameux deuxième Houmard qui pouvait délivrer le Saint-Village. 1-2, loup abattu, victoire brillante, signe indien vaincu. C'est beau.

FC Courroux I - FCC I 1-2 (0-1)

 

Stade: Bellevie, 60 spectateurs.

Arbitre: Laurent Meier (Brügg).
Buts:
4e J. Houmard 0-1. 72e Oezsarik (pén.) 1-1. 92e L. Houmard 1-2.
Cartons: 72e Steiner. 88e Preite.

Formation: Elia; S. Rais, Merino ©, Preite, Steiner; L. Houmard, Niederhauser, Fagone, Mvondo; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Bueche et Fauchère. Le reste: ici

 
     

Samedi 08.04.17 - Championnat de 4e ligue, journée 13/22
Le point du courage et de l'abnégation

Mal payée après sa rentrée à Glovelier dans un match loin d'être plein, mais pourtant correct, la Deux était encore et toujours à la recherche de points. Une quête qui risque de durer, ce printemps. Heureusement pour elle, l'entame fut des plus réussies avec, après moins de 120 secondes déjà, l'ouverture du score. C'est pourtant dans un angle compliqué, voire impossible, que notre Festorinox national pouvait pilonner le portier adverse. Une frappe sous la latte que la Luftwaffe n'aurait pas reniée.

 

Un début flamboyant que ne durera pas. Pas forcément acculé, pas encore tout du moins, Court flanchera plusieurs fois durant cette mi-temps initiale. A la 8e, une sortie suicidaire du portier local dans les pieds adverses offrira un pénalty aux visiteurs. Pour la deuxième fois de la journée après l'avant de Courtételle II, un attaquant adverse ajustait le pare-ballons. Partie remise, puisque ce même Knuchel ne plantera pas un, mais deux pions avant le thé citronné. Seul au centre après une incursion d'un ailier dans une défense courtisane dégarnie d'abord, puis au milieu de quatre défenseurs statiques et passifs sur un corner. 1-2 à la pause, on croit rêver. Oui, car un cauchemar, toujours le même, ça reste un rêve.

 

Battu le FCC? Oui, mais avec un complément qui aura son importance en seconde période. "Se" battre, c'est toute la différence que fera son attitude au calcul final. Après l'égalisation en x temps du Mario, Court subira en effet un véritable siège. Un peu comme si on mettait les batailles de Naefels, Morgarten et Utah Beach les unes derrière les autres. Pieds, têtes, genoux, épaules, maladresse, chance: tout fut bon pour préserver ce point du nul. Mais à la Pyhrrus, puisque Court perdra son dernier rempart pour le match suivant, crucial s'il en est, à Bégeutz. Et comme personne au sein du club ne veut faire l'effort d'être concilient, c'est avec un joueur au but que la Deux poursuivra son "opération survie" au Stadio intecomunale... Dommage, après cette belle preuve de courage.

FCC II - FC Aurore Bienne II 2-2 (1-2)

 

Stade: de Virelore, 45 spectateurs.

Arbitre: Osman Shala (Bassecourt).
Buts:
2e Festor 1-0. Knuchel 1-1/1-2. Bernasconi 2-2.
Cartons: 8e Ochsenbein. 50e Evalet.

Formation: Ochsenbein; Allemann, Steiner, Buchstab ©, Festor; Morina, Evalet, Vicenzi, Kobel; K. Rais, Bernasconi.
Ont également joué: Burkhalter, Frossard, Machado et Merino. Le reste: ici

Note: 9e Knuchel envoie un pénalty dans le pare-ballons.

     

Samedi 08.04.17 - Championnat de 3e ligue, journée 14/22
C'est la cata, la cata, la...?

D'abord Courfaivre, maintenant Courtételle: qui sera le prochain "négligé" à humilier le FCC durant ce deuxième tour? Sûrement pas le FC Courroux. Bon, déjà parce que son rang et son effectif n'en font pas une formation de ouin-ouins, mais également parce que dans ces matches-là, les Courtisans savent élever leur niveau et limiter les erreurs individuelles. Vous l'aurez compris, il en a été tout autrement ce samedi-là, à Virelore. Pourtant citadelle imprenable depuis septembre 2016.

 

Tout a ainsi mal commencé quand un relele croisé venait s'échouer dans le petit filet du Stef. Un centre en retrait, un joueur laissé libre de tout marquage et c'était déjà 0-1. Pas long, celui-ci ne durera pourtant. Sur l'une de ses nombreuses balles arrêtées, ici un corner, un rouge pouvait pour une fois pousser au fond. Une reprise de volée peu puissante mais bien placée du webmaster faisait mouche. Dans la continuité, Court inscrivait logiquement – à ce moment du match – le numéro 2. Excellemment placé, Fagone décidait pourtant de glisser à sa gauche pour Bito qui, malgré un contrôle douteux, pouvait exploiter le caviar.

 

Et que doit-on faire quand on domine et qu'on mène d'une longueur contre un adversaire moins bien classé et fragile mentalement? Oui, enfoncer le clou, faire le break, achever la bête agonisante (plusieurs fois seuls devant le gardien). Et que fait généralement le FCC dans ces situations-là, bien qu'il en ait perdu l'habitude au premier tour? Il se fait surprendre, encaisse l'égalisation, perd pied. Refrain connu. 2-2, puis pénalty concédé – raté toutefois –, mais 2-3 à quelques minutes de la fin sur un tir lobé plutôt anodin. Puni pour manque de réalisme. Mais de toute façon, Court sera meilleur à Courroux. Pour quel résultat comptable?

FCC I - FC Courtételle II 2-3 (2-1)

 

Stade: de Virelore, 65 spectateurs.

Arbitre: Dieu Merci Label Lupal (Porrentruy).
Buts:
13e Chariatte 0-1. 20e Steiner 1-1. 26e Rebetez 2-1. 65 Joliat 2-2.
85e Steulet 2-3.
Cartons: 36e Niederhauser. 71e K. Rais. 82e. S. Rais. 91e Steiner.

Formation: Elia; S. Rais, C. Merino ©, Steiner, Niederhauser; Mvondo, Caroli, Fagone, Bernasconi; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: L. Merino, Preite et K. Rais. Le reste: ici

Note: 83e Chariatte envoie un pénalty dans le pare-ballons.

     

Dimanche 02.04.17 - Championnat de 4e ligue, journée 12/22
La Deux se fait hara-kiri

Il y avait pourtant la place pour réaliser un bon coup chez les Lusitaniens (ou Jurassiens, on ne sait plus) du FC Glovelier. Mais quand on dit que ce sont de petits détails qui font souvent la différence, là, ce sont de gros détails. De grosses bévues, même. Alors que le FCC faisait jeu égal avec son opposant, maintenant un 1-1 pas démérité, il s'est fait enf(i)ler sur une vulgaire (longue) touche sur son côté droit. A l'heure de jeu ou presque. Il ne reviendra pas, encaissant encore le break peu avant la fin.

 

En première période, on le redit, Court semblait bien dans ses Copa Mundial, égalisant sur une tête parfaite du Flo après une ouverture du score... bête, vous avez deviné (un coup franc proche, repoussé devant lui par le Cam's, d'accord, mais dont le rebond ne verra que du vert pour s'en emparer). Bref, un nouveau match où les hommes de Rodriguez-Merlino auront des regrets, ne s'inclinant que par leur faute et non à cause du "talent" de leurs adversaires.

FC Glovelier IIb - FCC I 3-1 (1-1)

 

Stade: des Places, 50 spectateurs.

Arbitre: Joseph Guenat (Pleigne).
Buts:
F. Allemann 1-1.
Cartons: 24e Buchstab. 89e Festor.

Formation: Ochsenbein; V. Allemann, Steiner, Buchstab ©, Festor; Evalet, Mueller, Caroli, Wiederkehr; Vicenzi, F. Allemann.
Ont également joué: Kobel, Machado et Morina. Le reste: ici

     

Samedi 01.04.17 - Championnat de 3e ligue, journée 13/22
Une fois de plus, le FCM a tremblé. Sans dégât, cette fois

Pour une fois, et on ne saurait dire si c'est une bonne nouvelle ou pas, un derby entre Saint-Villageois et Banlieusards ne s'est pas disputé dans une ambiance délétère, quelques réclamations injustifiées et malhonnêtes mises à part. On connaît la bonne foi des footballeurs. Non, ce Moutier-Court a fait plaisir à voir par sa correction, mais aussi son niveau... d'intensité, plutôt que technique, on est d'accord. Donc, le jeu, s'est comme souvent déporté d'un camp à l'autre, aplatissant un peu plus de gazon dans la moitié de terrain courtisane. Ils ont été nombreux les centres flottants, les situations chaudes, les tirs déviés, contrés. Mais sans but en première période.

 

Le décor ne changera pas d'un iota en seconde, c'est la mobilité des filets qui changera. Côté prévôtois d'abord, puisque, de façon tout à fait mérité à cet instant du match, le Nain pouvait ouvrir le score d'une mine du gauche, à ras de terre, dans le petit filet gauche de Thierry... Gerber. Logiquement, le leader surprise se mettait alors à pousser pour éviter de laisser le grand frère l'emporter sur son terrain. On ne peut toutefois pas s'empêcher d'écrire que l'égalisation superbe de Rafuna Junior se révélera tout même bien usurpée. Non que Moutier ne se soit pas fait pressant en fin de match, mais son manque d'idées dans les deux derniers gestes et la solidité du bloc courtisan auraient dû lui valoir la défaite. Il fallait un exploit individuel. Il est venu. Merde.

FC Moutier II - FCC I 1-1 (0-0)

 

Stade: Novimmob Stadium, 80 spectateurs.

Arbitre: Armand Koungou (Tavannes), très bon.
Buts:
60e Gerber 0-1. 88. A. Rafuna 1-1.
Cartons: 75e J. Houmard.

Formation: Elia; S. Rais, Merino ©, Steiner, Niederhauser; L. Houmard, Hess, Gerber, Rebetez; Mvondo, J. Houmard.
Ont également joué: F. Allemann et Bernasconi. Le reste: ici

     

Samedi 25.03.17 - Championnat de 3e ligue, journée 12/22
Le FCC s'incline sur deux malentendus

C'est un mal récurrent au FC Court: les équipes actives se mettent au niveau de ses adversaires, quel que soit celui-ci. Il n'en a pas été autrement hier, pour cette première sortie du second tour
. A la décharge des deux formations, le terrain des Tilleuls s'est révélé fidèle à un pré de reprise en mars: bosselé et un peu gras. Et malgré une douzième place et un capital peu flatteur de trois unités avant ce match (trois nuls et aucun succès) pour les locaux, ce sont eux qui sont allés se coucher avec la totalité de l'enjeu. Bon, la rencontre s'est en fait résumé à pas mal d'imprécisions, des occasions comptées sur les doigts d'une main, des duels rugueux et des buts assez moches, coup-franc victorieux excepté. La première mi-temps ne permettra ainsi à aucune des deux formations de se créer un embryon d'occasion, hormis des essais mous, mal cadrés ou contrés.

Heureusement (pour les spectateurs), les filets trembleront en deuxième reprise. Une première fois sur le seul duel remporté de la tête par Coinçon durant cette partie. Malheureusement pour Court, cette sorte de pétard mouillé s'est dirigé dans le petit filet du Stef, certainement pris à contre-pied. Pas démobilisés, les visiteurs ne mettront pas dix minutes à répliquer. Sur une balle arrêtée mal repoussée, le Panzer courtisan pouvait reprendre de volée et égaliser. Logique.

Débridée, la fin de rencontre allait toutefois tourner au vinaigre pour le FCC, loin d'être aidé par l'interprétation des règlements faite par l'homme en noir de l'après-midi. C'est à la 87e qu'elle basculera définitivement quand celui-ci décidait d'envoyer le Cla directement aux douches sans autre forme de procès pour une poussette légère que l'arbitre interpréta comme une faute de dernier recours. Il semblait pourtant que d'autres défenseurs se soient trouvés là pour intervenir... La seconde conséquence sera immédiate: un coup-franc à 17m qui traversait le petit mur courtisan (seulement quatre hommes) pour se loger une nouvelle fois dans le petit filet, laissant le Stef étonnamment sans réaction.

L'issue du match n'aura rien d'arrangeante, puisque le Keke se fera également sortir (deuxième jaune) pour une ruade plutôt inutile dans les 16 adverses. Début de championnat compliqué pour Court, donc, qui avait pourtant assez de cartes en main pour l'emporter dans le Jura (encore heureux). Bref, il faudra effacer cette prestation décevante à... Moutier, le week-end prochain. Avec une revanche à prendre sur le premier tour également.

FC Courfaivre I - FCC I 2-1 (0-0)

 

Stade: des Tilleuls, 70 spectateurs.
Buts:
55e Coinçon 1-0. 66e Hess 1-1. 87e Perucco 2-1.
Cartons: 77e K. Rais. 80e Hess. 86e Preite (explulsion, faute de dernier recours). 92e. K. Rais (expulsion, deuxième jaune, jeu dur).

Formation: Elia; S. Rais, Merino ©, Preite, Steiner; L. Houmard, Hess, Niederhauser, Bernasconi; Rebetez, J. Houmard.
Ont également joué: Fauchère, Mvondo et K. Rais. Le reste: ici

     
Résumé des matches de préparation des équipes actives

1ère équipe

Sa 04.03.17  FC Tavannes/Tramelan II (3e) - FCC 2-2 (buteurs: J. Houmard, Bernasconi)
Sa 11.03.17  FC Fully II (3e) - FCC 3-4 (buteurs: J. Houmard 2x, Gerber,
K. Rais)
Me 15.03.17  FC Alle (3e) - FCC 2-2 (buteurs: Bernasconi, Gerber)
Sa 18.03.17  FC Courroux b (3e) - FCC 1-3 (buteurs: Rebetez 2x, L. Houmard)
Di 19.03.17   FC Lengnau (3e) - FCC 1-2 (buteurs: J. Houmard, Bernasconi)

2ème équipe
Di 05.03.17   FC Cortaillod II (4e) - FCC 3-1 (buteur: Frossard)
Me 15.03.17  FC Develier a (4e) - FCC 2-1 (buteur: Amacher)
Sa 18.03.17  CS Lecce (5e) - FCC 2-2 (buteur: F. Allemann 2x)

     

Jeudi 05.01.17 - Match de gala
Le FC remporte le derby du Saint-Village sans coup férir

Réchauffement climatique oblige, les occasions de faire la glace à Court deviennent de plus en plus rares. Mais cette année, les températures de fin décembre et début janvier ont rendu l'entreprise possible. Enfin! Fallait-il encore trouver des gens motivés pour gicler la surface de l'amphithéâtre de Sur-Frête. Une tâche dont s'est gracieusement chargé le Club des patineurs de Court. Bref, la surface gelée a rendu possible une partie d'anthologie entre la société du lieu et son homologue à crampons. L'acte hivernal du derby courtisan, un événement que le FC ne voulait pas laisser filer.

Disons-le d'entrée, le FC a majoritairement dominé le CP sur sa glace, malgré le ""renfort"" de deux éléments du premier cité : Gobelet junior et Nidrouze. Avouons tout de même qu'il a fallu quelques minutes d'adaptation – sur une glace rendu difficile à cause de la neige tombée la veille – pour trouver les bons réglages. La suite s'est résumée à un pilonnage en règle d'un ancien du... FC, le bon vieux Thilo Geiser. Sans leur dernier rempart... ouais, n'en rajoutons pas.

L'ouverture du score n'a ainsi pas tardé à tomber. D'un tir du poignet puissant et précis, le Claude pouvait allumer la lampe rouge (si on veut). Certainement choqués par ce tir imparable de leur coéquipier, d'habitude plus rugueux sur l'homme que créatif avec quelque chose dans les pieds ou les mains,
les frères Rais allaient unir leurs efforts pour offrir l'égalisation au CP. Une superbe déviation du patin du Sim entre les guiboles du Keke et c'était 1-1, score après le premier tiers.

La deuxième période permettra aux footeux de reprendre l'avantage, grâce au Pascoual, au Jo et au webmaster, mais le score de 3-4 ne reflétait pas vraiment la domination des ""visiteurs"". Il allait donc falloir en remettre une couche en troisième, ce que le FC réalisait avec deux autres filets. Ce n'est pas le tir flottant du Joey, passant par dessus la mitaine du Keke pour le 4-6, qui y changera grand chose.

 

La classique hivernale courtisane a donc vu le FC créer une mini-surprise face à un CP, il est bien vrai, amputé de quelques-uns de ses cadres habituels (Broquet, Rossé, Gants blancs, etc.). N'empêche, les visiteurs ont fait montre de belles aptitudes patins aux pieds et bâton en mains. A leurs adversaires, plus tard cette année, de prouver qu'ils peuvent poser aux footeux autant de problème balle au pied. Merci encore au CP pour la glace, l'après-ski et le souper! HOP COURT, PRESSION!

CP Court - FC Court 4-6 (1-1 2-3 1-2)

 

Stade: de Sur-Frête, 25 spectateurs.

Arbitre: Loïc Rossé (Court).
Buts CP:
Boillat, Kobel et Niederhauser (2x).

Buts FC: Hess, J. Houmard, Preite, S. Rais, Steiner (2x).
CP: Geiser; Boillat, Claire, Feusier, Kobel, Niederhauser, Pedorza, Schnegg.

FC: K. Rais; S. Rais, J. Houmard; Steiner, Merino; Gerber, L. Houmard; Preite, Hess.
Les photos du FC: ici.

Les photos du CP: ici.

     
 

Voir les news du 1er tour et du 2ème tour de la saison 2015-16

 

Retour haut de page

 

 

 

 

Dan Steiner ©

 

Contactez le webmaster

 
 

Dernière mise à jour: 25.05.2017