Bienvenue sur le site officiel du FC Court

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

  Les News  
   
 
 
 

Si vous avez des infos ou des anecdotes sur la vie du club et que vous souhaitez les faire partager, n'hésitez pas à écrire un e-mail à: webmaster@fccourt.ch

     
 

Page 1 (tour automne) - Page 2 (tour printemps)

 
     

Récapitulatif des matches du 2e tour (actifs: championnat)

1ère équipe Hommes

Sa 11.04.2015 FC Val Terbi - FC Court                               1-0 (0-0)
Sa 18.04.2015 FC Court - US Boncourt b                           3-0 (1-0)
Sa 25.04.2015 FC Moutier - FC Court                                0-0
Me 06.05.2015 FC Vicques - FC Court                              1-0 (1-0)
Di  10.05.2015 FC Olympia Tavannes - FC Court                1-1 (1-1)
Me 13.05.2015 FC Court - FC Tavannes/Tramelan               2-2 (1-0)
Ve 22.05.2015 FC Courroux - FC Court                              2-1 (0-0)
Me 27.05.2015 FC Court - FC Reconvilier                           0-0
Sa 30.05.2015 FC Courtételle - FC Court                           2-0 (0-0)
Me 03.06.2015 FC Court - FC Courrendlin                          0-0
Di  07.06.2015 FC Court - FC Aurore Bienne                      1-1 (1-0) 

2ème équipe Hommes

Je 02.04.2015 CS Lecce - FC Court II                                8-2 (2-1)
Sa 11.04.2015 FC Court II - FC La Suze 07                        0-0
Sa 18.04.2015 FC Étoile Bienne - FC Court II                     9-0 (4-0)
Sa 25.04.2015 FC Court II - FC Bévilard-Malleray II             1-1 (0-0)
Sa 09.05.2015 FC Court II - FC Iberico Bienne                    0-1 (0-1)
Me 13.05.2015 FC La Neuveville-Lamboing II - FC Court II    3-1 (0-1)
Me 20.05.2015 CS Belprahon- FC Court II                          2-1 (1-1)
Sa 23.05.2015 FC Court II - FC Moutier III                          1-4 (0-1)
Ve 29.05.2015 FC Nidau II b - FC Court II                           0-1 (0-1)
Sa 06.06.2015 SR Delémont III a - FC Court II                    1-1 (0-0)
Sa 13.06.2015 FC Court II - FC Glovelier II b                       1-2 (0-0)

Seniors 30+

Ve 10.04.2015 FC Sonvilier - FC Court                               2-0 (1-0)
Ve 17.04.2015 FC Reconvilier - FC Court                            4-1 (2-0)
Ve 24.04.2015 FC Courrendlin - FC Court                           1-8 (1-3)
Ma 28.04.2015 FC Court - FC Aurore Bienne                      6-2 (4-1)
Ve 08.05.2015 FC La Suze 07 - FC Court                           4-3 (4-0)
Ve 15.05.2015 FC Court - FC Franches-Montagnes             3-0 (1-0)
Ve 22.05.2015 FC Tavannes/Tramelan - FC Court                5-2 (5-2)
Ma 26.05.2015 FC Court - FC Bévilard-Malleray                   5-3 (2-2)
Ve 29.05.2015 FC Court - FC Saint-Imier                            1-3 (0-1)

     

Dimanche 07.06.15 - Championnat 3ème ligue - Match 22/22
Court trouve un dernier moyen de ne pas l'emporter

Même si ce dernier dimanche s'apparentait à une journée de remplissage dans cet exercice 2014/15, le FCC, devant son glorieux public, ne voulait pas solder. Il est presque parvenu à venger l'amère défaite 3 à 2 du 1er tour. Presque, car Bernasconi, d'un superbe pointu (enfin un, depuis le temps qu'on en demande) a été le seul à tromper la vigilance d'un fantastique Elia pour le 1 à 1à la 94e. Même un pénalty, sa spécialité, n'avait pu faire bouger le tableau d'affichage du côté "visiteurs". Dommage, puisque les Courtisans avaient presque fait tout juste jusqu'là. Presque, car ils auraient dû tuer ce match longtemps avant la dernière seconde du temps additionnel.

Mais ce point biennois n'en est pas pour autant volé, loin s'en faut. Au quart d'heure, la barre sauvait Elia sur une frappe lourde de Damien Hügi à 25m. Court réagissait dans l'enchaînement en ouvrant la marque. D'un tir peu puissant mais enveloppé et placé, Hostettler trompait un Timothée Bircher resté étonnement sans réaction. Peu entreprenant par la suite, Court laissait à Aurore la possession du cuir. Seul Elia avec une paire de claquettes pouvait se mettre clairement en évidence avant le thé dans les rangs locaux.

 

La seconde période suivait un schéma classique: pression seelandaise et contres en théorie meurtriers du FCC. En théorie, puisque tant Berisha et Merino de la tête, qu'Hostettler à la passe ou à la conclusion ne parvenaient pas à enfoncer le clou. Avant l'égalisation de Bernasconi, Aurore obtenait toutefois une occasion en or de revenir à 1-1. À une dizaine de minutes de la fin, Rais laissait traîner la main sur un centre peu dangereux des jaune et bleu dans le rectangle fatidique. Comme à son habitude, Elia écœurait le tireur, avant que Gerber, en mode tondeuse à gazon, ne dégage son camp. Las, cet arrêt ne repoussera l'échéance que de peu. La suite, on la connaît.

La saison du FCC se termine ainsi de manière aigre-douce. Il repartira en selle dès juillet et se réjouit de retrouver ses fervents supporters à Virelore et à l'extérieur. D'ici là, santé! DS


FC Court I - FC Aurore Bienne 1-1 (1-0)

Stade: Virelore, 89 spectateurs

Buts: 18e Hostettler 1-0. 94e Bernasconi (autogoal) 1-1.
Carton:
75e Niederhauser. 80e Elia.
Formation:
Elia; Rais, Merino, Oliveira, Preite (73e Steiner); L. Houmard, Caroli (59e Gerber), Niederhauser, Fagone (59e Bernasconi); Berisha ©, Hostettler.
Note: 81e Elia repousse un pénalty biennois.
Le reste:
ici

     

Mercredi 03.06.15 - Championnat 3ème ligue - Match 21/22
"La Nuit" par Jean Lumière pour cet avant-dernier match

D'après notre envoyé spécial dépêché sur place, il ne s'est rien passé qui soit digne d'être relaté lors de cette avant-dernière journée de 3e ligue. Rendez-vous est donc donné dimanche matin pour la dernière sortie de 2014/15. Venez encore profiter de Virelore avant que le rideau soit baissé. DS

FC Court I - FC Courrendlin 0-0

Stade: Virelore

Buts: -
Carton:
89e K. Rais.
Formation:
Elia; Rais, Merino, Oliveira, Preite; L. Houmard (78e K. Rais), Caroli, Fagone (62e Da Silva), Kobel (62e Gerber); Berisha ©, Bernasconi.
Le reste:
ici

     

Samedi 30.05.15 - Championnat 3ème ligue - Match 20/22
Trois minutes suffisent à Courtételle pour plier le match

Après une première mi-temps bien contrôlée par le FCC (le vrai), il a suffit d'un "spitz" (enfin une équipe qui en tente un) et d'un centre pour que Courtételle déstabilise complètement des Courtisans encore aux vestiaires. Ou déjà en vacances, c'est selon (on espère pas, mais la confirmation ne viendra pas plus tard que mercredi). En première reprise donc, le FCC passait le plus clair de son temps en possession du ballon, mais ne parvenait toutefois à inquiéter Jolan Chèvre qu'en de rares occasions, voire pas du tout.

Quelques instants après le thé citronné, un cafouillage inutile dans les 16m courtisan aboutissait à un pointu bien senti qui passait entre une forêt de jambes, puis en-dessus de maintes épaules, dont celles d'Elia, masqué et impuissant sur le coup. Rebelote quelques minutes plus tard: un centre venu de la droite (pour la défense), échouait sur la tête de Sanglard, libre de tout marquage au second poteau, puis dans les pied de Willemin pour son doublé.

Bien payé, mais juste punition pour l'attentisme courtisan. Deux buts coup sur coup qui auront tout sauf le don de booster un FC Court qui multipliait alors les imprécisions, alors qu'il avait été bon dans ce domaine en première période. Quelques embryons d'occasions, puis une montagne manquée par Bernasconi au second poteau à quelques minutes de la fin ne permettront jamais à Court de revenir.

Autre son de cloche mercredi avec la venue du dauphin de Courroux, à savoir Courrendlin, de loin la formation qui a posé le plus de problèmes au FCC durant le premier tour. La faiblesse de ce dernier le 13 septembre 2014 y avait certainement aussi été pour quelque chose. Bref, coup d'envoi à 20h à Virelore pour l'avant-dernière sortie de cette tout de même bonne campagne 2014/15. DS

FC Courtételle II - FC Court I 2-0 (0-0)

Stade: Centre sportif, 50 spectateurs

Arbitre: Behlil Grozdanic (Brügg)

Buts: 48e/51e G. Willemin 1-0/2-0.
Carton:
-
Formation:
Elia; Rais, Oliveira, Preite ©, Steiner (68e C. Merino); L. Houmard, Flury, Fagone (68e L. Merino), Bernasconi; J. Houmard (43e Da Silva), Hostettler.
Le reste:
ici

     

Vendredi 29.05.15 - Championnat 4ème ligue - Match 20/22
Maintien assuré avec une relative maîtrise

Menée 0 à 1 jusqu'à la 87e minute par le FC Nidau, le 18 octobre 2014 à Virelore, la seconde garniture du FCC avait alors réussi un tour de force de derrière les fagots pour s'imposer finalement 2 à 1. Écœurés par ce finish hitchcockien, les banlieusards biennois avant hier soir la lourde tâche d'accueillir Court pour entretenir leurs minces espoirs de maintien.

Et la partie commençait fort: après seulement 3 minutes, le FCC s'était procuré une opportunité d'ouvrir le score, mais Vicenzi tergiversait à 16e, et les locaux répondaient dans la foulée avec une lourde frappe trop centrée qu'Elia n'avait aucune peine à boxer devant lui. Plus fort de café encore, les filets tremblaient finalement 4 minutes plus tard quand un latéral nidowien bien pressé par Frossard renvoyait approximativement un ballon le long de la ligne. D'un centre-tir aussi précis qu'involontaire, Vicenzi, encore lui, pouvait tromper le portier local et inscrire, enfin mais au bon moment, sa première réussie de l'exercice 2014/15.

Court maîtrisait son sujet et Caroli se procurait un ballon de K-O à la 24e, mais après s'être joué proprement...enfin, après avoir pris de vitesse les 3/4 de la défense adverse, trouvait le moyen de viser le seul arrière encore en poste sur sa passe en retrait qui aurait dû trouver les pieds de Rais, noir seul à 6m39. Nidau profitait de l'aubaine pour se montrer dangereux 10 minutes plus tard, après une roue libre de Buchstab, mais l'avant vert ajusta le pied ferme d'Elia qui pouvait encore repousser. Une bonne frappe de Mercerat à la 35e et un nouveau véto mis par Elia à 15 secondes de la pause venaient conclure une première période plaisante.

La deuxième reprise augmentait en "Aggressivität", mais pas en "Qualität". Le FCC ne tremblait réellement qu'une seule fois sur un coup-franc repoussée par Vicenzi puis botté à côté. Sinon, Kobelet touchait du bois à deux reprises, alors qu'un autre de ses coups de pied arrêtés ne pouvait être correctement réceptionné par un Allemann qui se jetait comme un mort de faim au second poteau.

À deux rencontres du terme de la saison, la "deux" s'est donc déjà brillamment sauvée et mettra un point d'honneur à logiquement terminer devant les banlieusards prévôtois, leur plus proche poursuivant. DS

FC Nidau II b - FC Court II 0-1 (0-1)

Stade: Burgerallee, 19 spectateurs

Buts: 7e Vicenzi 0-1.
Carton:
-
Formation:
Elia; Ducommun, Da Silva, Buchstab ©, Mercerat; Frossard, Caroli, Allemann, Kobel; Vicenzi; Rais.

Ont également joué: Festor, Nogueira et Gerber.
Le reste: bientôt

     

Mercredi 27.05.15 - Championnat 3ème ligue - Match 19/22
Le podium s'est définitivement éloigné

On s'y attendait, la rencontre allait être musclée, personne n'a été déçu de ce côté-là. Pour ce qui est de l'esthétisme footballistique par contre, il faudra repasser. Et peut-être repasser encore. Autant il y a de beaux 0-0, même s'ils ne sont pas légions, autant celui-ci n'aura pas enthousiasmé un chouia le public présent à Virelore. On a regardé les minutes défiler lentement au tableau d'affichage flambant neuf du stade. Du moins jusqu'à la mi-temps, l'apprentissage de son utilisation ayant en effet empêché le club (mais tout est désormais sous contrôle) de le faire fonctionner correctement en seconde période. Cela laissait donc un semblant de suspens, un mal pour un bien en quelque sorte.

Bref, tout ça pour dire que les occasions étaient rares. A la 20e, un mauvais alignement courtisan procurait une occasion aux visiteurs, mais Rais se sacrifiait pour la patrie. A la 27e un autre moment de flottement dans la défensive locale laissait le champ libre, dans l'axe, à un avant reconvilierain, mais Salihu écrasait sa "frappe". Dans la foulée, le FCC mettait enfin le tarin à la f'nêtre, mais l'essai de Flury était bien trop mou.

Les 75 spectateurs du match voyaient plus de coups bas que d'actions de foot dignes de ce nom en deuxième mi-temps. Seuls le petit Houmard pouvait armer deux fois: son tir était d'abord claqué par Ochsenbein, puis il ajustait parfaitement le pare-ballon à une dizaine de minutes du terme.

La saison touche à sa fin, ne manque que trois coups de collier, à Courtételle et face à Courrendlin et Aurore la semaine prochaine. DS

FC Court I - FC Reconvilier 0-0

Stade: Virelore, 75 spectateurs

Arbitre: Ahmet Uenal (Studen)

Buts: -
Carton:
41e Flury. 74e Bernasconi.
Formation:
Elia; Rais, Merino, Oliveira, Preite; L. Houmard, Fagone (59e Kobel), Flury, Evalet © (68e Bernasconi); J. Houmard, Hostettler.
Le reste:
ici

     

Vendredi 22.05.15 - Championnat 3ème ligue - Match 18/22
Comme à l'aller, le FCC bredouille malgré une belle perf'

Le FCC a refait le coup: il a fait jeu (presque) égal avec le leader, l'a bousculé, ne lui a laissé que peu de boulevards. Mais il a une nouvelle fois plié sur la fin. Cette fois, il a même mené au score jusqu'à l'heure de jeu. Mais Courroux a refait le coup: sur deux têtes, il a fait la différence. Moche.

En entame de match, le occasions ne furent pas nombreuses, la faute en était à deux arrière-gardes concentrées, compactes, solides. C'est Court qui se créait la première occasion de marquer sur l'opportunité la plus franche de cette première mi-temps. Après un contrôle et une volée du captain Evalet, le cuir venait s'écraser sur la barre à la 12e minute. En face, les centres étaient nombreux mais soit renvoyés par la défenses courtisanes, soit imprécis, soit mal négociés par le attaquants locaux. Ils se reprendront... On regagnait donc le vestiaire sur ce score à lunettes. Avantage Court pour les occases...enfin L'occas. Avantage Courroux pour la possession de balle, bien entendu.

Touché, Niederhauser cédait sa place à la pause à Berisha, lequel ne perdait pas de temps dès le début de la seconde reprise pour botter un corner repris victorieusement par un défenseur visiteur. 0-1 après une grosse minute. Rarement une bonne opération pour le FC Court malgré les apparences, tant il restait un paquet de temps à devoir résister aux assauts des hommes de Francis Froidevaux. Sans grande surprise, le leader ne mettait rien de plus que 7 minutes pour renverser la vapeur et tuer dans l'œuf l'once d'espoir qui était née de l'ouverture à la marque courtisane. Quelques rushs de Fagone ou Hostettler auraient pu permettre l'impensable, mais on était plus proche du 3 à 1 que du 2 à 2 en fin de rencontre.

Prochain test, peut-être le dernier mais assurément le plus important, mercredi à Virelore sur le coup de 20h pour la venue de "Rconbeutz". L'occasion d'envoyer le reste des pensionnaires de la Chaudrette en 4e ligue sera trop belle pour ne pas être saisie. Sinon, il faudra encore patienter jusqu'à samedi pour tenter de boucler définitivement l'affaire à Courtételle. DS

FC Courroux - FC Court I 2-1 (0-0)

Stade: Bellevie, 50 spectateurs

Arbitre: Oualid Larguet (Bonfol)

Buts: 46e Steiner 0-1. 66e Lapaire 1-1. 73e Bieri 2-1.
Carton:
80e Steiner.
Formation:
Elia; Rais, Merino, Oliveira, Steiner; L. Houmard (76e Preite), Niederhauser (46e Berisha), Caroli, Fagone; J. Houmard, Evalet © (60e Hostettler).
Le reste:
ici

     

Mercredi 13.05.15 - Championnat 3ème ligue - Match 17/22
Autre performance en demi-teinte qui se termine "bien"

Comme à Reconvillier trois jours plus tôt face à l’Olymp’, le FCC est passé bien proche de lâcher la totalité de l'enjeu d'une partie qu'il avait largement les moyens de faire sienne. Une crevée du portier tavannois sous la pression conjuguée de Bernasconi et Flury a en effet évité le camouflet aux locaux.

Car en première mi-temps, Elia n'a jamais pu se chauffer les gants, alors que Court ouvrait le score au milieu de la période grâce à un face-à-face remporté par Jonas. La première aurait donc dû classer l'affaire avant la fin de la première période. La défense visiteuses avait de la peine à contenir les attaques courtisanes, même si celles ne parvenaient toutefois pas à inquiéter outre mesure le gardien adverse. Les boulevards laissés sur les côtés auraient pu être mieux exploités...mais l'avance du FCC à la pause n'affichait qu'une unité.

Une nouvelle fois, la seconde reprise fut de moindre qualité et TT s'enhardissait. Ce qui devait arriver arriva. Et plutôt deux fois qu'une. Un coup-franc visiteur était d'abord coupé sur la ligne des cinq mètres pour l'égalisation, avant que l'arrière-garde locale ne se fasse prendre de vitesse pour le 1-2. Deux tirs cadrés, deux buts. En gros...

Mais le FCC montrait un peu de moral en fin de rencontre, refusant de céder devant ses partisans et face à un adversaire somme toute modeste. Une balle en retrait tavanno-tramelote mettait le gardien dans l'embarras pour la énième fois et son dégagement était contré par Bernasconi. Flury trainait également dans les parages et pouvait égaliser comme il l'avait fait à Bienne face à Aurore, soit en poussant le cuir dans un filet désert.

Malgré une dernière offensive que le Jonas ne pouvait correctement exploiter pour le porter un coup fatal à TT, on en restait là pour cette 17e journée. S'il fait du sur place, le FCC maintient toutefois ses poursuivants à distance. Vendredi 22 mai à Courroux, la physionomie du match risque d'être différente. DS

FC Court I - FC Tavannes/Tramelan II 2-2 (1-0)

Stade: Virelore, 50 spectateurs

Arbitre: Luciano Fragnoli (Bassecourt)

Buts: 42e J. Houmard 1-0. 60e Almatore 1-1. 75e Celio 1-2. 87e Flury 2-2.
Carton:
10e Niederhauser (agression).
Formation:
Elia; Rais, Merino, Oliveira, Steiner; L. Houmard, Niederhauser (60e Preite), Berisha, Evalet © (73e Bernasconi); J. Houmard, Flury.
Le reste:
ici

     

Dimanche 10.05.15 - Championnat 3ème ligue - Match 16/22
Un point de sauvé et deux de perdus

Après le coup d'arrêt de Vicques, le FCC avait pour mission de se relancer et de se mettre hors de portée de son adversaire du jour au classement. On s'attendait donc à voir les joueurs de l'Olymp' être agressifs (...) d'entrée de jeu pour amorcer l'opération sauvetage. Mais c'est plutôt les hommes de Bravin qui étaient le mieux en jambes, le mieux positionnés et le plus précis en début de partie. En première mi-temps tout court, à dire vrai. Les rushs latéraux des visiteurs étaient justement récompensés à la 10e déjà, quand, sur un maître coup-franc venu de la gauche tiré par Berisha, Fagone pouvait surgir et couper la trajectoire de la balle pour le 0-1. Cette fois, difficile d'invoquer une motte... Heureusement, car derrière il y avait le petit Bastien dont l'envoi aurait certainement fait sonner le pare-ballon... Bref, on s'égare.

Non content de cet avantage mérité pris rapidement, Court a eu de bonnes intentions de tenter de saler l'addition. Las, c'était sans compter sur une mésentente dans la défense courtisane, suivie d'une passe en profondeur prenant de vitesse le côté droit de l'arrière-garde courtisane. Comble de l'ironie, c'était "Peps" Iljazi qui se retrouvait idéalement placé à 7m des buts d'Elia à la 27e. Bien qu'excentré, il trompait facilement un Stef impuissant sur une frappe croisée du gauche au ras du sol peu avant la demi-heure. Première incursion olympienne un tant soit peu dangereuse et c'était déjà la parité... Le dernier quart d'heure ne permettait plus aux deux formations de chatouiller sérieusement les deux cerbères, à l'exception d'une balle relâchée par Nicolet sur corner, que ni Caroli à la chute du ballon à deux mètres de la ligne, ni le webmaster qui ajustait le poteau ne pouvaient catapulter au fond des filets.

Seconde mi-temps et léger changement de décor: plus entreprenante, sans pour autant resserrer les rangs derrière, l'Olymp' se montrait davantage menaçante. De là à affirmer que les locaux ont dominé la deuxième mi-temps, il y a un pas de Caroli qu'on ne franchira point. Bref, les débats étaient équilibrés, mais les occasions n'ont pas été légion: quelques percées de l'Olymp' sans résultat; quelques débordements courtisans à l'issue desquels la dernière passe faisait toujours défaut; ou un corner où un Courtisan se retrouvait en position idéale à 8m, mais préférait dévisser une frappe un peu précipitée.

Personne ne semblait donc vouloir se détacher. Mais à la 94', c'est le drame! Une main clairement volontaire d'Oliveira offrait un pénalty inespéré à son compatriote Cardoso (Dos Santos, pas Gomez). Un arrangement secret entre Lusitaniens selon toute vraisemblance... Facile, Elia mettait toutefois son véto sur l'essai du capitaine local. Un point de sauvé au vu de cette action, deux de perdus sur l'ensemble du match? Toujours est-il qu'avec ce nul, le FCC maintient la tête de son adversaire du jour sous l'eau. Et pour se mettre définitivement à l'abri, le Saint-Village serait bien inspiré de mater un FCTT sans doute renforcé mercredi soir devant ses fervents tifosis. DS

Kick-off: 20h. Allez Court, allez!

FC Olympia Tavannes - FC Court I 1-1 (1-1)

Stade: La Chaudrette (Reconvillier), 50 spectateurs

Arbitre: Kamel Khelladi (Porrentruy)

Buts: 10e Fagone 0-1. 27e Iljazi 1-1.
Carton:
-
Formation:
Elia; Rais, Merino, Preite (54e Oliveira), Steiner; L. Houmard (66e Flury), Niederhauser, Caroli, Fagone; Berisha ©, Bernasconi (46e Evalet).
Note: 94e Elia repousse un pénalty tavannois.
Le reste:
ici

     

Samedi 09.05.15 - Championnat 4ème ligue - Match 16/22
La "deux" impuissante face au leader hispano-biennois

Après les seilles ramassées contre Lecce et Étoile, une autre équipe biennoise, leader même, se dressait devant la seconde garniture du FCC ce week-end à Virelore. La tâche d'Iberico a toutefois été plus compliquée que prévu, grâce, ou à cause, d'une meilleure rigueur collective courtisane. La "deux" aurait même pu (dû) ouvrir le score à la 19e minute quand Charpié se retrouvait seul à 10m du but adverse, mais préférait mettre une balle en retrait au portier adverse. Bon, c'était du gauche d'accord.

Conséquence, quelques minutes plus tard, les seelando-ibériques... enfin UN seul joueur adverse plutôt, pouvait enrhumer les trois quarts de la défense locale: Mercerat prenait un joli petit pont, Da Silva préférait jouer à la retirette pour éviter de se retourner un ongle et Buchstab tentait de le contrer du pied droit. L'attaquant ouvrait donc logiquement le score...

Composée de seulement douze éléments (certains renforts ayant préféré renoncer), la deux proposait quand même quelques beaux mouvements à son valeureux public en seconde mi-temps. Buchstab centre-tirait insidieusement des 40m juste après le thé, Bernasconi testait les réflexes du portier adverse après une bonne remise de Charpié à l'heure de jeu, et Mercerat tentait de se faire pardonner du petit pont avec une tête consécutive à un corner de Kobel(et). Mettre lien

Volontaires mais peu tranchantes, les deux formations ne feront dès lors plus bouger le tableau d'affichage. Ce 0-1 ponctua ainsi une prestation honorable des douze soldats courtisans, que la récompense comptable ne reflète donc pas.

Prochain adversaire pour les hommes du Gobelet, mercredi 13 mai à Lamboing face au FC LNL. DS

FC Court II - FC Iberico Bienne I 0-1 (0-1)

Stade: Virelore, 30 spectateurs

Arbitre: Manuel Caballero (Fahy)

Buts: 25e Roman 0-1.
Carton:
-

Le reste: ici

     

Mercredi 06.05.15 - Championnat 3ème ligue - Match 15/22
Le FCC encore crucifié sur une balle arrêtée

Des Prés-Ronds vicquois,
le FCC est reparti bredouille, à l'issue d'une rencontre parfois houleuse, sur, comme en dehors du terrain. Toujours aussi peu enclins à éviter les fautes dangereuses à l'orée du rectangle fatidique, les Courtisans ont une nouvelle fois payé cette indiscipline (ou ce manque de lucidité aux abords des 16m). Suite à une faute du Dédé à 18m, l'ancien "courtisan" Noreerad ne s'est pas fait prier pour punir les visiteurs d'un coup-franc placé, mais pas forcément inarrêtable, à quelques secondes de la mi-temps. Le but qui fait toujours du bien quoi...

 

Avant cela, les deux équipes ne s'étaient pas montrées franchement dangereuses...non, elles ne s'étaient PAS DU TOUT montrées dangereuses. Et cela, pratiquement tout le match durant. En première mi-temps, la seule occasion franche, outre la réussite des locaux, a été à mettre à l'actif de Fagone, bien aidé par le vent et une éventuelle motte de terre, auteur d'une frappe superbement claquée en corner par Schaffner. En gros, à part quelques ruades bien senties de part et d'autre, c'est tout ce que le public a pu se mettre sous la dent durant cette période initiale.

 

Jusqu'à ce que les acteurs se fatiguent et que le FCC décide de se lancer à l'abordage en fin de match, les chances de faire trembler les filets ont été proches du néant. Court, sauf sur un corner très mal négocié par le webmaster et où il y avait bien mieux à faire, ne s'est créé en effet plus procuré d'opportunité de revenir au score, bien orphelin du Jonas, ou même de la vitesse d'un Hostettler. En contre, Vicques n'a pas été plus heureux, malgré plusieurs face-à-face avec Elia, qui a à chaque fois mis son véto pour garder le score bloqué à 1-0. Score final.

 

Dimanche, le FCC se déplace à Reconvillier pour affronter l'Olmyp' de "Peps" Iljazi. Une victoire ce week-end, et les Courtisans prendraient une sérieuse option sur la remontée au classement et la chasse aux Prévôtois. À noter que le prochain adversaire des hommes de Bravin à Virelore sera Tavannes/Tramelan, mercredi prochain à 20h. DS

FC Vicques - FC Court I 1-0 (1-0)
 

Stade: des Prés-Ronds, 50 spectateurs

Arbitre: Ait-Brahim Majid (Alle)

Buts: 42e Noreerad.
Carton:
41e Oliveria. 83e Steiner.
Formation:
Elia; Rais (79e L. Merino), C. Merino, Oliveira, Steiner; L. Houmard (70e Nyffeler), Niederhauser, Fagone, Evalet (70e Kobel); Berisha ©, Preite.
Le reste: ici

     

Samedi 25.04.15 - Championnat 3ème ligue - Match 14/22
Moutier sauve un point in extremis

Dans un match capital dans l'optique de l'ascension, le FCC est reparti du Vecsa Stadium... de Chalière quoi, avec un seul point dans la valise Perskindol©. Et pourtant, Nyffeler, idéalement lancé par Loris Merino au début du temps additionnel de la seconde période, ne s'est-il pas présenté seul devant le portier prévôtois? Mais alors que son contrôle fut un peu déficient à cause de la fatigue certainement, le Bast se déporta sur la droite, put redresser un tir à ras de terre qui vint s'écraser sur le poteau prévôtois, pour des locaux tout heureux de ne pas voir le grand frère courtisan empocher les 3 points sur sa sèche pelouse.

Plus tôt dans une partie pauvre en occasions nettes, Moutier monopolisait le cuir, sans pour autant sortir de son lancinant pousse-ballon à 30-40m des buts d'Elia. Quelques habituels centres flottants, une ou deux frappes des 25m, ou encore une ou deux tentatives de simulations aux abords de la surface de réparation courtisane n'eurent jamais raison de la solidité défensive des visiteurs. En face, le FCC tenta à plusieurs reprises de procéder par des balles en profondeur, sans que cela ne débouche sur une once d'opportunité concrète, hormis peut-être une reprise de volée d'Evalet qui manqua de peu de se retrouver dans la Chalière (le ruisselet derrière le pare-ballons donc).

La seconde période fut une copie carbone de la précédente, avec une poignée de situations chaudes sur des centres prévôtois. Mais l'arrière-garde et le Stef veillaient au grain. Alors totalement acquis à la cause du FCC, comme de coutume face à Moutier (...), l'arbitre jurassien de la rencontre choisit d'exclure Driton Rafuna à une quinzaine de minutes de la fin de la partie pour une bousculade sur Simon "Shaqiri" Rais. Amputé d'un élément pour la fin de partie, Moutier frisa alors la sentence suprême à la 91e sur l'action que vous savez... Mais la rencontre allait se terminer sur ce score à lunettes.

Samedi prochain sur son billard de Virelore, Court accueille Courrendlin à 17h00, avec apéritif (non offert) prévu dès 16h30, avec la ferme intention de corriger le non-match réalisé à l'aller contre les banlieusards delémontains (défaite 2-0). DS


FC Moutier II - FC Court I 0-0
 

Stade: Vecsa Stadium, 50 spectateurs

Arbitre: Michael Hulmann (Develier)

Buts: -
Carton:
52e Preite, 65e J. Houmard, 75e D. Rafuna (Moutier, expulsion pour poussette), 87e C. Merino, 91e Flury.
Formation:
Elia; Rais, C. Merino, Preite, Steiner (62e Oliveira); L. Houmard (85e L. Merino), Niederhauser, Berisha, Evalet © (68e Flury); J. Houmard, Nyffeler.
Note: 91e Nyffeler touche du bois
Le reste:
ici

     

Samedi 25.04.15 - Championnat 4e ligue - Match 15 sur 22
Begeutz accroche le FCC sur sa pelouse


Après la catastrophe du week-end précèdent, la deux se devait de réagir lors de la venue de son voisin de la Vallée. Gros derby contre le FCBM donc pour les hommes de Willy Kobel. La feuille de match annonçait 16 noms au coup d’envoi (record de la saison). Mais avec plusieurs joueurs incertains, le "Druide" ne fut pas mécontent de pouvoir compter sur un effectif "pléthorique".

Une fois n’est pas coutume, la deux commença le match pied au plancher. En effet, les courtisans réussirent l’exploit de… ne pas encaisser de but avant la 10e minute. Les nombreux spectateurs présents (dont beaucoup venus de Valbirse pour assister à ce match tant attendu dans le monde du football) purent admirer l’engagement correct et l’envie des deux équipes. Avec quelques occasions de chaque côté, les protagonistes de la partie rentrèrent toutefois aux vestiaires sur un score de 0-0.

Tout s’est accéléré en début de seconde période. Résultat d'une mauvaise entame des Courtisans, le FCBM ne se fit pas prier pour inscrire le 0-1 sur un coup franc à l’entrée des 16 mètres du Micka (pas exempt de tout reproche sur ce coup-là). Heureusement pour les locaux, le Droz put rétablir la parité en milieu de période sur un tir lointain. Les deux équipes auraient ensuite pu remporter la totalité de l’enjeu. Ce ne fut pas le cas et le match nul semble logique au vu de la physionomie de la rencontre.

Malheureusement pour tous les amateurs de pluie de l’équipe, la tempête tant attendue n’est arrivée qu’après la fin du match. Bonne prestation générale de toute l’équipe, à confirmer bien évidemment. Prochain rendez-vous pour la deux: samedi prochain au bord du lac de Bienne pour y affronter le FC La Neuveville-Lamboing. VA

FC Court II - FC Bévilard-Malleray II 1-1 (0-0)

Stade:
Virelore, 50 spectateurs (!)
Buts:
48e Eyer 0-1. 66e Droz 1-1.
Carton:
33e Baumann
.
Le reste: ici

     

Samedi 18.04.15 - Championnat 3ème ligue - Match 13/22
Le FCC se défait des Unionistes boncourtois


Réaction exigée après la défaite de samedi dernier contre Val Terbi, réaction obtenu face aux frontaliers de l'Amicale boncourtoise. Ce ne fut pas toujours flamboyant, mais le FCC s'est créé de nombreuses occasions et la défense courtisane a blanchi. Pour la
troisième fois de la saison.

L'entame de match fut plutôt débridée, avec de beaux mouvements côté local, notamment plusieurs débordements des deux feux follets Evalet et Preite. En face, Boncourt se montra dangereux par ballons en profondeur sur le remuant Hamza Chaoubi, auteur de cinq buts en deux matchs en ce début de saison. Mais comme son pied gauche ne lui sert qu'à monter dans le bus, il ne parvint pas, malgré deux face-à-face plus ou moins excentrés, à tromper un imbattable Elia cet après-midi.

 

Alors qu'on se dirigeait vers un score à lunettes après les 45 premières minutes, malgré deux bonnes opportunités pour Nictalope et l'Elba décrochant une étoile chacun, Bernasconi put exploiter un ballon idéal dans l'axe. Utilisant son pied gauche, pour changer, il parvint à tromper une première fois le gardien visiteur à quelque instants du thé en logeant le cuir dans le petit filet. Logique, sans être outrageusement mérité, cet avantage à la pause permit à l'attaque courtisane de ne pas gamberger trop longtemps.

En confiance après avoir débloqué son compteur, le FCC remit le couvert juste après la pause grâce au Jonas, noir seul à cinq mètres pour concrétiser un caviar du Glaude, parti écœurer le flanc gauche boncourtois avant de centrer parfaitement à ras de terre. Comme de coutume avec une avance de deux unités, les locaux se mirent à reculer inconsciemment et progressivement, tout en lançant quelque contres qui auraient dû permettre de boucler l'affaire au lieu de jouer la chiasse.

Quelques situations chaudes et sauvetages plus tard, le score bougea finalement une dernière fois. Par le truchement de Nyffeler, le FCC décida qu'il était enfin temps de rassurer définitivement les nombreux supporters de Virelore. Le résident de banlieue partit alors seul régler l'addition en fixant le portier visiteur pour sceller la marque et terminer sur un toujours esthétique 3 à 0. De quoi terrifier des Prévôtois qui auront le terrible honneur d'accueillir leurs suzerains du Saint-Village dans sept jours. Inutile de préciser que ça promet...DS

FC Court I - US Boncourt b 3-0 (1-0)
 

Stade: Virelore, 50 spectateurs

Arbitre: Raphael Choffat (Tramelan)

Buts: 44e Bernasconi 1-0. 50e Houmard 2-0. 93e Nyffeler 3-0.
Carton:
36e Niederhauser.
Formation:
Elia; Rais, Merino, Oliveira, Steiner; Preite (55e L. Houmard),

Berisha ©, Niederhauser, Evalet (70e Flury); J. Houmard, Bernasconi (77e Nyffeler).
Le reste:
ici

     

Samedi 11.04.15 - Championnat 3ème ligue - Match 12/22
Le FCC méritait mieux sur les hauts de Montsevelier


Premier match du second tour pour le FCC et même résultat rageant qu'il y a 238 jours en ouverture de saison contre le FC Vicques. Si cette fois les Courtisans ne se sont pas procurés un wagon d'occasions, repartir
de Montsevelier sans le point n'en reste pas moins un sentiment amer. D'autant que Court, à égalité avec son hôte du jour à 16 unités avant la rencontre, a fait mieux que jeu égal en première période.
Plusieurs mouvements sur les côtés, quelques longs ballons intéressants et une assise défensive plutôt convaincante n'ont pourtant pas permis de se créer de bonnes opportunités. Après 45 premières minutes équilibrées, les spectateurs en déplacement au Vert-Bois n'ont eu qu'une (grosse) occasion à se mettre sous la pupille, un ballon très chaud dégagé du pied par Elia à 39cm de sa ligne.

Un peu plus attentiste en seconde reprise, le FCC n'a pourtant pas été plus inquiété que cela, hormis sur quelques coups de pieds arrêtés concédés bêtement autour du rectangle fatidique. C'est justement sur l'un de ces lancinants ballons arrosé dans la boîte qui suffira à avoir raison des efforts louables des visiteurs. Un centre rentrant et cadré des joueurs locaux a fini par rebondir sur le poteau, sur Elia et se retrouver au fond des filets courtisans. Jamais le FCC ne parviendra à se montrer dangereux pour revenir au score...

La partie de samedi prochain dans le chaudron de Virelore contre l'imprévisible Union sportive boncourtoise sera donc d'une importance prépondérante pour s'assurer une fin de championnat sereine. Rendez-vous à 16h30 pour l'indispensable apéro d'avant-match et à 17h pour le coup d'envoi. DS

FC Val Terbi - FC Court I 1-0 (0-0)
 

Stade: Terrain du Vert-Bois, 40 spectateurs

Arbitre: Manuel Caballero (Fahy)

Buts: 80e Marquis 1-0.
Carton:
-
Formation:
Elia; Rais, C. Merino, Oliveira, Steiner (70e L. Merino); Evalet ©, Caroli, Berisha, Niederhauser, Nyffeler (46e Baumann); Bernasconi (60e Preite).
Le reste:
ici

     

Jeudi 02.04.15 - Championnat 4e ligue - Match 12 sur 22
Vaut mieux perdre une fois 8-2, que...


C'est sur terrain synthétique que la deuxième garniture du FCC a été contrainte d'entamer son deuxième tour. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette surface n'était pas idéale pour un club plus à l'aise sur un bourbier moldave qu'une pelouse artificielle, qui plus est face à des "technards", latins pour ne rien arranger. Au moins, la deux en a maintenant fini avec le Club Sport Lecce, à qui il a tout de même arraché 3 points sur la saison.

 

Après une entame de match correcte des Courtisans, deux centres biennois furent (déjà) fatals. La première fois de la droite, puis de la gauche. Et à chaque fois, Colaprete put devancer de deux pointures Buchstab, trop court sur le premier, bien malheureux sur le second. Un deuxième filet qui a plus tenu du parfait coup de chance que de la reprise parfaite de volée. Pas abattu par cette insolente réussite, sur les deux seules actions dangereuses des locaux, le FCC est revenu dans le match grâce aux slaloms de Houmard ou aux courses verticales de Caroli. Mais un criante imprécision dans le dernier geste n'a pas permis aux visiteurs de battre Florentino Pereira plus d'une fois avant le thé. Le 2-1, justement, a par contre résulté d'une action d'école à une touche de balle, ponctuée par une remise en retrait de Kobel, dos au but, conclu tout de sang froid par Houmard à la 42e.

La sensation que le FC Court était tout aussi bon, voire un peu plus dangereux que son adversaire fut confirmée après moins de dix minutes en seconde période. Un autre beau mouvement de la "deux" fut encore une fois logiquement couronnée de succès pour l'égalisation.

 

Et soudain, plus rien...

Le début de la fin tomba à l'heure de jeu. Sur un débordement italo-suisse côté gauche, Caroli, à la manière d'un junior E, ne trouva rien de mieux qu'un croche-pied dans la surface fatidique pour stopper l'attaquant adverse. Avec un pénalty pour sanction logique. Elia partit du bon côté mais la balle fut assez bien placée à sa droite pour être hors de portée.
Dès cet instant, le FCC se scinda en deux, sans aucune cohésion entre l'attaque et la défense. La première fut incapable de produire une offensive intéressante et payante, la seconde de désorganisa et offrit plus d'une opportunité à des locaux qui n'en demandaient pas tant. Six cabas et quatre lattes plus tard, le match se termina sur un sec 8-2, résultat d'une seconde mi-temps scandaleusement nonchalante du FCC.

 

Accueillir La Suze 07 samedi prochain sera donc l'occasion de la rédemption, face à une formation qui avait maté la "deux" en entame de championnat. DS

CS Lecce - FC Court II 8-2 (2-1)
 

Stade: Längfeld II (synthétique), 19 spectateurs

Arbitre: Davis Hommann (Lyss)

Buts: 15e/35e Colaprete 2-0. 42e J. Houmard 2-1. 54e B. Niederhauser 2-2. 60e Alvites Calado (pén.) 3-2. 70e Iorio 4-2. 77e Martella 5-2. 82e Alvites Calado 6-2. 85e Trovato (pén.) 7-2. 87e Colaprete 8-2.
Carton:
-
Formation:
Elia; Morina, Buchstab, Steiner, Mercerat; Caroli, Kobel, F. Allemann; Vicenzi ; J. Houmard, Charpié.
Ont également joué: Baumann, Bernasconi, B. Niederhauser, Nyffeler.
Le reste: ici

     

Samedi 28.03.15 - Amical
Dernière sortie réussie avant la vendetta de Vicques


Pour la conclusion de sa campagne de matches amicaux avant la reprise d’avril, le FCC se rendait encore une fois en terres jurassiennes, et cela, cinq jours avant d’y retourner, 146 heures et 30 minutes plus tard très exactement, pour se venger du FC Vicques. En effet, les jaune et bleu, chers à l’ancien mentor courtisan Pascal Ryf, étaient venus cagoulés à Virelore en août dernier pour braquer les locaux et leurs dérober trois points qui semblaient en leur possession à la fin du temps réglementaire. Une défaite amère, mais bien rattrapée par la suite.

Bref, on s’égare. Samedi après-midi, Court défiait donc la deuxième garniture (a, pour encore plus de précisions inutiles...) des Escargots. Et l’après-midi fut fructueuse, même si, il faut bien l’avouer, les pensionnaires de quatrième ligue constituaient un morceau plus digeste que les Haut-Valaisans de la semaine précédente. Le début de match ne fut toutefois pas dénué de frayeurs pour les visiteurs, résultant le plus souvent d’imprécisions défensives que du génie adverse. Quelques beaux mouvements parmi plusieurs tentatives manquées de jouer à une touche de balles procurèrent de belles occasions au FCC. Ce fut toutefois sur coup de pied arrêté qui vint la première réussite. Sur un corner botté de la droite par Berisha, le webmaster jaillit à 6 mètres pour reprendre de volée un ballon qui transperça naturellement le dernier défenseur resté sur sa ligne.

La seconde période fut copie carbone de la première: Court domine, gère, marque, mais laisse l’adversaire se montrer dangereux à cause d’approximations défensives qu’il s’agira de gommer à Vicques jeudi. Pour équilibrer les reproches, on dira que ce n’est pas la faute de l’arrière-garde (ni la maîtrise tactique de la défensive jurassienne) si l’offensive courtisane s’est retrouvée piégée en position d’offside autant de fois qu’un Pippo «L’Homme-Qui-Etait-Né-Hors-jeu» Inzaghi des grandes années. Avant de concéder le 1-3 en toute fin de partie, l’attaque courtisane avait préalablement verrouillé les «3 points» en inscrivant deux autres buts, par l’entremise du Jonas et du capitaine Berisha. Seul devant le portier adverse après un bon relais, le «Jon» eu le sang froid nécessaire pour remporter son duel, ce qu’il n’était pas parvenu à faire contre Vicques l’an dernier, mais plus tard durant le 1er tour. L’«Elba» y est aussi allé de sa petite réussite personnelle avec une frappe à ras de terre au premier poteau, prise des 18 mètres.

Ainsi s’achève la toujours très appréciée préparation hivernale avec un bilan mitigé de trois défaites face aux formations de 3e ligue (3 buts marqués et 13 encaissés…) et deux victoires contre les deux équipes de l’échelon inférieur (12 filets et 1 capitulation). Tant que le FCC remporte la totalité de l’enjeu face aux équipes moins bien classées, il s’en sortira. Après, l’objectif reste le podium, mais... DS


FC Develier II a (4e ligue) - FC Court I 1-3 (0-1)
 

Stade: de la Pran, 20 spectateurs

Arbitre: -

Buts: 29’ Steiner 0-1. 57’ Jonas Houmard 0-2. Berisha 0-3. Develier 1-3.
Carton:
-
Formation:
Elia; S. Rais, Merino, Oliveira, Steiner; L. Houmard, Caroli, Niederhauser, Evalet; J. Houmard, Berisha ©.
Ont également joué: Bernasconi, Preite.

     

Samedi 21.03.15 - Amical
Le FCC marque trois fois… pas toujours dans le bon but

Au milieu de son camp d’entraînement en terres valaisannes, le FCC faisait halte dans l’antre du FC Varen, pensionnaire comme lui de 3e ligue. Après une entame de match idéale et l’ouverture du score du Jonas, les visiteurs décidèrent qu’un match sans un -2 de handicap n’aurait pas constitué de challenge assez intéressant face aux Hauts-Valaisans. Le Claude et votre webmaster choisirent donc d’aider les locaux à renverser la vapeur en cinq minutes pour emmerder le Stef, surtout, mais amener un peu de piquant à une partie qui s’annonçait trop déséquilibrée. Un centre coupé pour le premier, une tête adverse catapultée au fond pour le second et la marque passa de 0-1 à 2-1 sans que le FC Varen n’ait pu armer un tir digne de ce nom jusque-là.

Non content d’être ridicule en phase défensive et inefficace devant, le FCC continua de s’enfoncer en concédant deux nouveaux filets sur un ballon mal dégagé et une frappe au premier poteau à quelques minutes de la mi-temps. Peu enclins à enfoncer le clou, les locaux subirent le jeu en seconde reprise, sans qu’il n’y ait le feu toutefois. Un autre tir au 1er poteau avant le coup de sifflet final acheva encore de donner au score des allures de correction. Pour s’en remettre, le FCC rendra encore visite à la seconde garniture du FC Develier samedi suivant, avant d’entamer le deuxième tour jeudi 2 avril chez les chanceux Vicquois. DS


FC Varen (3e ligue) - FC Court I 5-1 (4-1)
 

Stade: Sportplatz Zentrum Paleten, Varen (VS)

Arbitre: -

Buts: J. Houmard 0-1. Preite (autogoal) 1-1. Steiner (autogoal) 2-1.

Carton: -

Formation: Elia; S. Rais, C. Merino, Preite, Steiner; L. Houmard, Caroli, Niederhauser, Evalet ©; J. Houmard, Bernasconi.
Ont également joué: Da Silva, Flury, L. Merino, Oliveria, K. Rais.

     

Samedi 14.03.15 - Amical
Court se fait plaisir et profite de «planter»

Sur le synthétique de soi-disant nouvelle génération de Boudry, le FCC s’est défoulé. Il est vrai qu’une quatrième ligue renforcée de vétérans ne devait constituer un important écueil pour les Courtisans. Après sept minutes et deux percées solitaires de Domingez et Houmard, le score passait déjà à 0-2. À la pause, le «ptit» Houmard avait également poussé deux caviars au fond des filets neuchâtelois pour faire passer la marque à 0-4.

La deuxième mi-temps n’apportera absolument aucun enseignement supplémentaire. Cinq réussites des visiteurs plus tard et l’addition avait grimpé à 0-9. Sur 10, gardez la monnaie. DS


FC Boudry II (4e ligue) - FC Court I 0-9 (0-4)

Stade: des Buchilles (synthétique)

Arbitre: -

Buts: 3e J. Houmard 0-1. 7e Dominguez 0-2. 30e/38e L. Houmard 0-4. 50e Evalet 0-5. 55e/58e/??e Dominguez 0-8. J. Houmard 0-9.

Carton: -

Formation: Elia; Flury, Merino, Preite, Steiner; L. Houmard, Berisha ©, Niederhauser, Evalet; J. Houmard, Dominguez.
Ont également joué: Bernasconi, Caroli, Fagone.

     

Mardi 10.03.15 - Amical
Deuxième galop d’essai manqué

Après le champ de patates de Marin quatre jours plus tôt, la première garniture du FC Court foulait enfin une pelouse potable au fin fond du Jura (suisse). Au niveau du résultat, rien de mieux qu’au bord du Lac de Neuchâtel toutefois, avec une défaite du même acabit. Si la jouerie courtisane fut une once meilleure que le vendredi précédent, cela ne suffit pas encore pour éviter la casquette face à un adversaire loin d’être redoutable. Après l’ouverture à la marque locale, les visiteurs réagirent bien en égalisant dans la foulée par la recrue non qualifiée Dominguez.

En seconde période, la première dû baisser pavillon à trois reprises, sans être capable de répliquer malgré plusieurs occasions franches ou autres coups de pieds arrêtés bien placés, mais mal négociés. Résultat final: 4 filets dans la besace. Et 90 minutes supplémentaires d’entraînement avant le début du championnat moins d’un mois plus tard. C’est tout ce qu’on retiendra. D
S

FC Haute-Ajoie (3e ligue) - FC Court I 4-1 (1-1)

Stade: de la Férouse, très peu de spectateurs

Arbitre: -

Buts: Dominguez 1-1.

Carton: -

Formation: Elia; Rais, Merino, Oliveira, Steiner; L. Houmard, Niederhauser, Evalet ©, Fagone; J. Houmard, Dominguez.
Ont également joué: Flury, Frossard, Preite.

     

I'm back!

Après quelques jours d'absence pour des raison d'amélioration du matériel, le webmaster est de retour, prêt pour le deuxième tour du FCC!

N'hésitez pas à visiter notre page Facebook pour interagir avec les autres membres du clubs!

     

Vendredi 06.03.15 - Amical

Premiers pas sur le pré peu concluants

Alors que le FC Marin-Sports avait déjà pu se dégourdir les jambes à trois reprises avant cette rencontre amicale, le FCC touchait lui de l'herbe (avec les pieds s'entend) pour la première fois depuis octobre 2014, soit plus de quatre mois. Et même si la pelouse de La Tène, peu entretenue depuis le début des «beaux jours» a pu expliquer certaines imprécisions, cela s'est vu. Malgré le bagage technique de ses cadres, la première n'est que rarement parvenue à aligner trois passes d'affilées. Et tenter parfois de développer son jeu à une touche de balle n'a rien fait pour arranger les choses.

Bref, cette partie n'était rien d'autre qu'une première mise en jambes, l'occasion de tâter du cuire quelques fois avant la première échéance officielle dans moins d'un mois maintenant. Sans pour autant être excessivement malmené par des Neuchâtelois déjà habitués au gazon, Court a très vite été mené au panneau d'affichage (par ailleurs absent). Un coup-franc dangereux concédé par (la future recrue?) Dominguez à l'orée de 16 mètres a permis aux locaux d'ouvrir les vannes. Mal renvoyée au premier poteau, la balle a échu dans les pieds du jaune et noir. Même excentré, celui-ci a conclu l'action d'une reprise de volée qui a traversé une forêt de jambes avant de faire bouger les cordages du but d'Elia une première fois.

Pas de quoi remonter des visiteurs qui ont encore concédé deux filets avant le thé, une première fois sur une roue libre de son libéro Oliveira, puis par un débordement conclu au premier poteau d'Elia trop prompt à anticiper un centre plutôt qu'une frappe soudaine. En seconde période, le FCC réduira toutefois le score par Caroli, avant que sa défense n'offre une nouvelle réussite à son adversaire en cafouillant. Score final anecdotique de 4-1, avant un second déplacement mardi en terre ajoulote pour un nouveau teste face à une autre bonne équipe de 3e ligue. DS

FC Marin-Sports I (3e ligue) - FC Court I 4-1 (3-0)

 

Stade: La Tène, 9 spectateurs (dont Gerber et Costantino)

Arbitre: -

Buts: 1-0. 2-0. 3-0. 3-1 Caroli. 4-1.

Carton: -

Formation: Elia; Preite, Merino, Oliveira, Steiner; L. Houmard, Caroli, Berisha©, Evalet; J. Houmard, Dominguez.
Ont également joué: Bernasconi, Fagone, Flury.

     

Vendredi 27.02.15 - Amical

Rencontre annulée pour d'obscurs motifs

Montée à La Chaux-de-Fonds vendredi soir avec l'idée d'en découdre avec la seconde garniture des montagnards neuchâtelois, la première a eu la mauvaise surprise de voir sa rencontre du soir annulée pour des raison encore peu claires. Selon les visages et les impressions recueillies sur place, la couardise d'affronter le FCC aurait semble-t-il jouée un grand rôle dans cette décision peu fair-play...Espérons que son futur adversaire, le FC Marin-Sports, se montre plus courageux vendredi soir.

     
Saint-Nicolas des juniors E

     
Profitez des vacances avant le deuxième tour!
Avant cela, vous pouvez aller voir les vidéos de deux buts et une latte du FC Court au tour d'automne (23.08.14, 30.08.14 et 18.10.14). Enjoy!
     

Le mot du président pour la nouvelle année

Chers amis, joueurs, membres du FC Court,

 

2014 tire sa révérence. size="2">2014 tire sa révérence.

2014, année de notre 75e anniversaire que nous avons fêté dignement en cette journée mémorable du 6 septembre.

 

Durant ce millésime, le FC Court s’est illustré de fort belle manière sur les différents terrains de la région et ceci toutes classes d’âge confondues! À l’heure de tirer le bilan, j’aimerais remercier toutes les personnes qui ont œuvré à la bonne marche de notre club, à savoir:

 

- Le comité du 75eanniversaire : Danielle, Anne, Jean-Luc & Jean-Luc, Diego,

  ainsi que Pierrot qui ont toutes et tous fait un travail exceptionnel!

- Le comité central du FC Court: Émilie , Édith, Gius, Ludo, Manu et Bastien

- Les entraîneurs pour leur patience et leur dévouement: Mano, Lucien, Thierry,

  Arnaud, Seba, Pounet, Popol, Yan, Willy et Diego

- Les «amis et supporters» du club qui se déplacent chaque week-end pour

  suivre les différentes équipes du club

- Les cantiniers Noldy et Patricia

- Les arbitres du club

- Et bien sur les joueurs, sans qui cette société ne pourrait pas être où elle en

  est aujourd’hui.

 

2015 pointe déjà le bout de son nez. On ne va pas fêter notre 76e anniversaire (quoique!), mais de belles choses se profilent pour cette nouvelle année. Des projets sont en cours et vont aboutir au printemps, surtout du côté des infrastructures de Virelore!?

 

Toutes nos équipes sont relativement bien placées et le mouvement junior surfe sur une très bonne vague, avec énormément d’enfants qui pratiquent chaque semaine le football. Le club est sain, aussi bien au niveau des finances que de la ligne de conduite! Bref, tous les signaux sont au vert pour vivre une magnifique cuvée 2015. 

 

Je vous adresse à toutes et tous mes remerciements les plus sincères et, dans l’attente de pouvoir taper, non pas un ballon mais un bon verre avec vous tous lors de notre soirée du 24 janvier 2015, je vous souhaite à vous, vos familles et vos proches, de belles fêtes de fin d’années et un très bon millésime 2015!

 

Votre président

     
     
 

Voir les news du 1er tour de la saison 2014-15

 

Retour haut de page

 

 

 

 

Dan Steiner ©

 

Contactez le webmaster

 
 

Dernière mise à jour: 03.04.2016